four

Comment choisir son four électrique ?

Le four électrique est l’un des électroménagers les plus importants de la cuisine : une erreur de choix pourrait compromettre la préparation de vos recettes. Informez-vous donc sur les modes de cuisson et les systèmes de nettoyage automatique avant d’acheter un nouveau four. Voici quelques conseils.

Votre guide étape par étape

Les modes de cuisson des fours

Avant d’acheter un four, pensez aux plats que vous comptez cuisiner, car les produits sont répartis selon les modes de cuisson : statique, chaleur tournante, vapeur et grill. Passons-les en revue.

Chaleur statique (traditionnelle)

Ce type de four électrique - aussi appelé four à convection naturelle - présente le mode de cuisson le plus traditionnel. Il dispose donc de deux résistances, la première dans la partie inférieure et l’autre dans la partie supérieure du four. Elles chauffent grâce au passage du courant électrique pour ainsi cuire les aliments par convection naturelle. Il convient particulièrement pour la cuisson de plats rôtis, pains et pizzas. Ce type de four est pourtant de moins en moins vendu. En effet, les fours à chaleur statique représentent 10 % des ventes annuelles de fours encastrés. Ils restent néanmoins les moins chers, avec un prix moyen de 200 EUR.

Chaleur tournante

Outre les résistances, un ventilateur se met en marche pour permettre une distribution plus uniforme et plus rapide de la chaleur, pour une cuisson plus homogène et plus rapide. Le plat est donc croustillant à l’extérieur et moelleux à l’intérieur. Ce type de four, aussi appelé four à convection forcée, convient notamment aux pâtisseries, poissons, lasagnes et légumes. La plupart des fours commercialisés aujourd'hui comportent les modes de cuisson à chaleur tournante et à chaleur statique ; il s'agit alors de fours dits "mixtes".

Cuisson à la vapeur

Les fours les plus récents disposent également d'une fonction vapeur qui, généralement, est utilisée en combinaison avec une cuisson traditionnelle. Elle permet d’avoir de l’humidité pendant la cuisson et d’obtenir ainsi des aliments juteux. Il existe plusieurs types de four à la vapeur. Les fours les plus chers fonctionnent sous pression. Certains fours ne peuvent cuisiner qu'à la vapeur, tandis que d'autres sont mixtes, mais pour ces derniers, la température maximale peut être limitée.

Fonction grill

Un serpentin chauffant est installé dans la partie supérieure du four. Il permet de dorer et gratiner les préparations.
 
Vers le haut de la page

Les systèmes de nettoyage automatique

La méthode de nettoyage du four peut être un aspect à prendre en compte avant l’achat. Les modèles haut de gamme sont équipés de fonctions de nettoyage automatique. Les plus courantes sont la catalyse et la pyrolyse. Ces fonctions se paient. Mieux vaut dès lors savoir si vous les utiliserez ou non.

Fours à catalyse

Les parois latérales et arrière des fours à catalyse sont réalisées à l’aide d’un matériau spécifique qui empêche le dépôt de graisses et se nettoient lors du fonctionnement normal du four. L'inconvénient de ce système est qu'il est efficace uniquement contre la graisse et non contre les résidus de sucre. En outre, seules les parois latérales sont autonettoyantes (le fond du four, le plafond et la vitre ne le sont pas). Enfin, les panneaux doivent être remplacés périodiquement (tous les 2-3 ans) car ils se dégradent avec l’usage.

Fours à pyrolyse

Les fours à pyrolyse se nettoient quant à eux à l’aide d'un programme spécifique qui dure plus d’une heure (parfois deux ou trois). Le four atteint alors une température de plus de 400-500 degrés. Suite à cela, les graisses et les saletés sont incinérées. Au terme du processus, il suffit de récupérer les résidus avec un chiffon humide. Les panneaux de ce type de four ne se dégradent pas avec le temps ou l’usage. Ce système est le plus populaire, mais aussi le plus cher.

Conseil final avant d’acheter : vérifier si le compteur électrique peut supporter la consommation propre au modèle de four, en tenant compte aussi du fait que d’autres appareils pourraient fonctionner, comme le réfrigérateur, un climatiseur ou autre. À défaut, le programme de pyrolyse pourrait dépasser la limite du compteur électrique et déclencher les disjoncteurs suite à une surcharge.

Fours à hydrolyse

Les fours à hydrolyse fonctionnent selon le principe du "bain de vapeur". Vous versez de l'eau et, éventuellement, un peu de liquide vaisselle dans un récipient spécialement conçu et déposé dans le fond du four. La température de ce dernier atteint ensuite 90 °C ce qui engendre l'évaporation et la condensation du liquide. Les saletés se ramollissent et se détachent ensuite, facilitant ainsi le nettoyage des parois du four. L'avantage principal de cette technique est qu'elle est peu coûteuse et consomme peu d'énergie.

 

Vers le haut de la page

Le micro-ondes combiné peut-il être une bonne solution ?

Il existe des fours micro-ondes qui rassemblent les fonctions d’un four électrique à convection ou à chaleur tournante et celles d’un micro-ondes avec grill. Ils sont généralement plus grands que les modèles standard, mais restent moins encombrants que les fours électriques traditionnels. Les fours combinés que nous avons testés offrent de bons résultats en termes de cuisson à convection d’air chaud. La possibilité de combiner la cuisson par micro-ondes ou au four traditionnel en augmente l’efficacité. Cela réduit les temps de préparation et donc, de consommation. Attention toutefois aux plaques utilisées. Mieux vaut privilégier celles en verre, céramique ou silicone plutôt que le métal.
Vers le haut de la page

Prêt à faire votre choix ?

Consultez notre comparatif de fours électriques et faites votre choix de façon éclairée.

Découvrez notre comparatif de fours électriques

Vers le haut de la page

Questions fréquentes

Quelles sont les dimensions standard d'un four encastrable ?

La taille d'un four encastrable doit être adaptée à un caisson de cuisine classique de 60x60 cm, pour un volume d’environ 72 litres.

Comment remplacer et monter un four encastrable ?

Si vous devez remplacer un four encastrable ou le monter, mieux vaut respecter les consignes de montage figurant dans le manuel.

Quelle est la consommation moyenne d'un four électrique ?

La consommation moyenne d'un four électrique dépend de la puissance demandée par les différents types de cuisson. Avec le programme de pyrolyse, elle peut atteindre 5 ou 6 kWh.
Vers le haut de la page