Guide d'achat

Guide d'achat d'un produit de lessive

06 novembre 2019
Guide d'achat : détergents lessive et adoucissants

06 novembre 2019

Tour d'horizon des critères à considérer avant l'achat, des questions à se poser pour déterminer le produit de lessive qui correspond à vos besoins. Réponses et conseils dans ce guide d'achat.

Quel type de lessive?

Le choix du meilleur produit de lessive dépend du type de textile que vous souhaitez laver. Concrètement, une famille moyenne aura besoin de trois produits différents.

  • Détergents universels: il s’agit à la base de produits de lessive classiques “bons pour tout”. Ils contiennent de nombreux agents blanchissants pour éliminer certaines taches d’origine végétale et préserver la blancheur du linge. L’inconvénient de ces agents est qu’ils peuvent aussi ternir les couleurs. Voilà pourquoi ces produits sont surtout bons pour le linge blanc ou légèrement coloré.
  • Détergents spécifiques: contiennent moins ou pas du tout d’agents blanchissants, mais parfois des agents spéciaux pour empêcher les couleurs de “ternir”. Même si l’effet de ceux-ci est limité (il est impossible de lutter contre la décoloration excessive de certains vêtements), ces produits sont parfaits pour les vêtements colorés.
  • Lessives pour “textiles délicats” (laine et soie): il faut éviter de traiter des textiles délicats, comme la laine, de la même manière que d’autres matières. La laine a en effet tendance à se condenser au lavage, c’est-à-dire à rétrécir tout en s’épaississant. Les lessives pour textiles délicats sont par contre censés offrir une garantie supplémentaire contre ce phénomène. Il est également important de laver à une température plus basse.

Enfin, il existe aussi des produits de lessive spéciaux pour le linge noir et plus foncé. Certains contiennent des agents actifs spéciaux qui empêchent ou limitent au maximum le transfert de couleur d’un vêtement à l’autre. Il s’agit de polymères qui "s’accrochent" aux fibres et fixent ainsi les couleurs. Lors du test de ces produits en 2010, nous avions constaté que la plupart de ces produits de lessive préservaient en effet l’intensité des couleurs plus foncées. Hélas, la plupart n’étaient pas vraiment efficaces contre les taches, en particulier les taches de protéines et d’amidon.

Poudre, liquide ou capsules?

Auparavant, le produit de lessive le plus utilisé était le savon, à base d’huiles et de graisses végétales et animales. Quand le prix des huiles et des graisses a augmenté à partir de 1930, les gens se sont alors tournés vers des détergents synthétiques bon marché. Les premiers produits de lessive commerciaux, conçus spécialement pour laver les textiles, étaient des poudres. Les produits de lessive liquides et les gels (également liquides, mais moins visqueux) sont arrivés plus tard. Cette forme liquide est idéale pour les bons produits de lessive pour lainages et les produits de lessive pour couleurs. Les premières lessives universelles liquides ne satisfaisaient toutefois pas au niveau du blanchiment. Aujourd’hui, le fossé avec les poudres s’est sensiblement réduit sur ce plan, même si une poudre permet toujours d’obtenir les meilleurs résultats. Enfin, le succès des capsules est indéniable. Nous les testons régulièrement et notre conclusion est souvent la même: très chères et peu efficaces.

Les avantages et inconvénients

Poudres

Très efficace contre les taches d’origine végétale et empêche la formation de moisissures dans le lave-linge. La poudre à lessiver contient en effet du percarbonate, qui empêche la formation de moisissures et le développement d’autres micro-organismes dans la machine. Comme il s’agit d’un agent blanchissant, cet avantage ne concerne pas les poudres pour linge coloré. Contrairement à beaucoup de produits de lessive liquides, le percarbonate est aussi très efficace contre les taches d’origine végétale.

A haute température et avec une eau dure, la lessive en poudre augmente le risque de formation de calcaire. Pour connaître la dureté de votre eau, vous pouvez vous renseigner auprès de la compagnie des eaux ou la mesurer vous-même à l’aide d’un testeur (disponible notamment dans les magasins d’aquariophilie).

Lessives liquides

Les détergents liquides se dissolvent mieux dans l’eau que les poudres, ce qui s’avère surtout important si vous lavez à basse température (la grande tendance aujourd’hui).

Si vous lessivez uniquement à basse température avec une lessive liquide, des moisissures, bactéries et poussières pourront s’accumuler et se développer dans votre machine et occasionner alors de mauvaises odeurs, voire laisser des traces grises sur le linge.

Capsules

Les capsules (appelées aussi "liquitabs" ou “pods”) sont surtout pratiques pour le dosage. 

Mais nous ne vous les conseillons pas. D’abord parce qu’elles sont chères, ensuite parce qu’elles n’obtiennent pas un score exceptionnel à notre test comparatif, mais aussi et surtout à cause des dégâts environnementaux qu’elles peuvent causer. Après un cycle de lavage à une température assez basse, il ne reste aucune trace visible de plastique. Les capsules sont fractionnées en particules minuscules. On ne les voit pas flotter à la surface de l’eau, mais elles peuvent être nocives pour les plantes et les animaux, selon leur degré de toxicité. La prudence est de mise pour la conservation. Comme les capsules se dissolvent au contact de l’eau, il est important de les conserver dans un endroit sec. Et surtout à l’abri des enfants, qui ont tendance à les prendre pour des bonbons. Cela paraît anecdotique, or le Centre Antipoisons reçoit chaque année des centaines d’appels par rapport à des ingestions de dosettes. Heureusement, la plupart des boîtes sont opaques.

 

Alternez !

Que vous utilisiez de la lessive en poudre, de la lessive liquide ou des capsules n’a pas beaucoup d’importance. Mais si vous optez pour de la lessive liquide ou des capsules, pensez de temps en temps à faire tourner votre machine à haute température (60°C ou plus). Utilisez aussi de temps en temps de la lessive en poudre en vertu des avantages précités du percarbonate. L’inconvénient des poudres, à savoir la formation de calcaire, peut être évité en utilisant un produit anticalcaire.

Adoucissants

Les adoucissants rendent le linge vraiment moelleux (cotons) et lui donnent une odeur de frais. Beaucoup d’idées reçues circulent toutefois sur ces produits. Vrai ou faux? Nous faisons le point pour vous ci-dessous.

Les adoucissants facilitent le repassage

VRAI. Ils peuvent diminuer de 10 à 15 % le temps de repassage ! La différence est plus importante pour les textiles en coton que pour les synthétiques. L’allégation "easy ironing" parfois présente ne change rien, l’amélioration est réelle avec n’importe quel adoucissant.

Les adoucissantspermettent d'avoir un linge qui sent bon longtemps

FAUX. La persistance du parfum (au-delà de 10 jours) est médiocre pour 70 % des produits de notre dernier test. Si c’est le parfum qui vous intéresse plus que tout, il serait peut-être judicieux d’investir dans des lingettes ou petits sacs parfumés (éventuellement avec de la lavande) à placer dans votre garde-robe et/ou de vous contenter du parfum basique de votre produit de lavage. Ce dernier est souvent déjà amplement suffisant.

Les adoucissants diminuent la capacité d’absorption des serviettes de toilette

VRAI. Avec un produit très efficace pour la douceur, la perte d’absorption peut aller jusqu’à 30 %. Pas évident donc d’avoir des serviettes de toilette à la fois douces et qui sèchent bien.

Les adoucissants diminuent l’électricité statique

VRAI. Avec un adoucissant, les matières synthétiques sont en effet moins chargées en électricité statique. Mais c’est aussi le seul intérêt pour les synthétiques puisqu’un adoucissant n’a précisément aucun effet adoucissant sur les synthétiques .

Les adoucissants allongent le temps de séchage des vêtements

FAUX. Nous avons comparé le temps de séchage de vêtements pendus au grand air et n’avons pas constaté de différence selon qu’un adoucissant a été utilisé ou non. Au sèche-linge, le linge lavé avec un adoucissant sèche par contre un peu plus vite et en ressort moins froissé.

Comment obtenir un linge plus doux?

Est-il aussi possible d’obtenir un linge plus doux sans adoucissant ? Nous avons effectué une comparaison en séchant le linge sur une corde ou au sèche-linge, en utilisant de la lessive en poudre ou liquide et en utilisant une eau douce ou non.

Nos conclusions:

  • Du produit lessive en poudre rend le linge plus doux que du détergent liquide.
  • Le linge séché en machine est plus doux que le linge séché à l’air libre.
  • Utiliser de l’eau douce ne donne pas de résultats significativement meilleurs.
  • Tout adoucissant, même le plus médiocre, rend le linge plus doux que si on n’utilise pas d’adoucissant.

Au final, les différentes méthodes que nous avons testées se classent comme suit (du résultat le plus doux au moins doux) :

  1. Poudre à lessiver + adoucissant
  2. Séchoir (+ lessive liquide)
  3. Poudre à lessiver
  4. Lessive liquide + eau douce
  5. Lessive liquide (quasiment à égalité avec le 4)

Lessive écologique

Choisissez un produit de lessive respectueux de l’environnement. Nos tests sont toujours attentifs non seulement à la composition des produits de lessive, mais aussi à leur emballage. 
Pour un bon résultat, optez pour la température la plus faible possible. 

Entretenez bien votre machine (voir notre dossier 'Devez-vous entretenir votre lave-linge ?') pour qu’elle dure le plus longtemps possible.