Guide d'achat

Guide d'achat d'un lave-vaisselle

01 juin 2016
guide achat

01 juin 2016
Ils lavent, rincent et sèchent plutôt bien. Et, bonne nouvelle, ils sont de plus en plus économes en eau et en électricité, même si de nettes différences de performances existent entre les modèles. Faites le bon choix !

Difficile de choisir, tant le choix est pléthorique ! Attention, tous les modèles ne donnent pas une propreté éclatante et une vaisselle tout à fait sèche. Et les plus chers ne sont pas nécessairement les plus performants. Suivez nos conseils pour dénicher le lave-vaisselle qui correspond le mieux à votre budget et à votre profil d'utilisation.

Voyez aussi les résultats de nos tests, que nous actualisons régulièrement.

Comment choisir votre lave-vaisselle ?

Votre décision dépend en grande partie des options et caractéristiques que vous êtes susceptible d’utiliser ou non.

Les questions à vous poser:

Quels sont les types de lave-vaisselle?
  • Pose libre - Un lave-vaisselle classique livré avec une paroi supérieure et à installer n’importe où, à proximité d’une arrivée d’eau et d’un accès à l’égout.

    Avantages

    • Si vous déménagez, vous pouvez facilement le reprendre avec vous, ce qui est parfois plus difficile avec un encastrable
    • Ils sont disponibles dans une large gamme de couleurs
    • Le panneau de commande se trouve à l’extérieur de l’appareil, sur la porte.

    Inconvénient

    • Ils se fondent moins bien au décor de la cuisine que les modèles encastrables.
     
  • Encastrable - Livré sans paroi supérieure, il est entièrement intégré: toute la face avant est recouverte d'une plaque d'habillage comme un meuble de cuisine. Le panneau de commande est logé sur la tranche supérieure de la porte.

    Avantage

    • Il se fond totalement au décor des autres meubles de cuisine (du moins si la plaque d'habillage que vous choisissez est identique à celle des autres meubles)

    Inconvénients

    • Il est moins déménageable qu’un modèle en pose libre
    • Il faut ouvrir la porte pour accéder au panneau de commande
    • On ne sait pas toujours si l'appareil fonctionne encore ou si le cycle est terminé (s'il y a seulement un bip sonore à la fin du cycle mais que vous n'êtes pas dans la cuisine à ce moment-là...).
  • Semi-encastrable - A mi-chemin entre le modèle pose libre et l’encastrable, il est livré sans paroi supérieure et avec une porte en inox ou colorée.

    Avantage

    • La plus grande partie de la façade est couverte mais le panneau de commande reste visible.

Quels sont les programmes utiles ?
Certains lave-vaisselle offrent un très large éventail de programmes, tandis que d’autres se cantonnent à en proposer un minimum. Le choix d’un programme influence le temps de lavage, la température de l’eau et la consommation d’eau et d’électricité. Dans nos tests, nous nous intéressons aux programmes "Normal" et "eco", mais il en existe d'autres.
  • Normal - Présent sur presque tous les lave-vaisselle, le programme "principal" ou "normal" lave à 65°. Il est parfait pour les charges normales.
  • Eco - Le programme économique - voire écologique - permet une économie d’eau et d’électricité mais prend plus de temps que le programme standard. L'efficacité est généralement similaire.
  • Intensif - Il est parfait pour les casseroles et plats très sales qui auraient dû normalement tremper avant le cycle en machine. Il consomme plus d'eau et d’électricité que les autres programmes.
  • Délicat - Il est destiné à la vaisselle fragile telle que les verres et la porcelaine. A moins que vous ne laviez souvent ce type de vaisselle en machine, vous pouvez facilement vous passer d'un tel programme.
  • Demi-charge - Si vous avez peu de vaisselle sale, l’utilisation de ce programme permet d’économiser 10 à 25 % d’eau et d’électricité. A réserver aux cas où vous ne pouvez pas attendre que le lave-vaisselle soit plein (départ imminent en vacances, par exemple), puisque cela consomme proportionnellement beaucoup plus qu'un cycle normal.
Quelles sont les autres caractéristiques intéressantes?
  • Départ différé - Il permet de postposer l’heure de démarrage du lave-vaisselle, p. ex. pour profiter du tarif de nuit préférentiel pour l'électricité (si vous avez un compteur bihoraire).
  • Verrouillage de sécurité - Il peut rassurer ceux qui ont des enfants, en même temps qu’il empêche de modifier les paramètres lorsque le lave-vaisselle est en cours d’utilisation.
  • Protection anti-inondation - Elle prévient toute inondation en cas de problème du lave-vaisselle. Le système détecte alors l’eau dans la base de la machine et empêche de la remplir davantage.
  • Tiroir à couverts - Il est placé dans la partie haute du lave-vaisselle. C'est moins dangereux que le traditionnel panier à couverts situé dans la partie basse, en raison notamment des pointes menaçantes des couteaux et fourchettes. Cela dit, ce tiroir empiète sur l’espace disponible dans le haut.
  • Témoin de temps restant - Il peut être utile. A défaut, et si vous voulez vraiment savoir où en est le cycle, une minuterie de cuisine ou un GSM peut toutefois faire l'affaire.
  • Voyants sel et liquide - Ils indiquent quand ajouter du sel et du liquide de rinçage. C’est un peu plus pratique s’ils se trouvent à l’extérieur du lave-vaisselle.
  • Capteur de lavage - Il mesure le degré de salissure de l’eau dans la machine et ajuste la température et la durée du cycle de lavage en conséquence. On le trouve fréquemment sur les modèles plus chers.
  • Zéolite - En phase de séchage, certains appareils utilisent la zéolite, un minéral à surface poreuse capable d’absorber de grandes quantités d’eau et de diffuser ensuite une chaleur intense. Résultat : la consommation d’eau est divisée par deux.
A quels autres éléments dois-je prêter attention ?
  • Pieds du lave-vaisselle - Vérifiez s’ils sont facilement ajustables.
  • Antibruit - Bien que les lave-vaisselle soient de moins en moins bruyants, il reste des différences non négligeables d’un modèle à l’autre. Les fréquences aiguës sont particulièrement irritantes.
  • Bras d’aspersion - Lorsqu’il est grand, il permet d’atteindre et de pulvériser les moindres recoins. Il est souvent amovible, ce qui est plus facile pour l'entretenir (c’est-à-dire en déboucher les petits trous à l'aide d'un cure-dents ou d'une aiguille à tricoter).
  • Filtre - Il doit être facile d’accès pour son entretien.
  • Panier supérieur réglable en hauteur – C'est pratique si vous avez de grandes casseroles ou assiettes à laver. Les grilles les plus faciles à régler sont munies de 2 clips de dégagement rapide, de part et d’autre du panier.
  • Volets rabattables - Un lave-vaisselle dont les volets sont rabattables permet de charger des objets plus volumineux.
  • Label énergie - Tous les lave-vaisselle doivent désormais être au moins de classe A; il ne peut donc plus y avoir dans les magasins de lave-vaisselle de classe B, C, etc. Les modèles les plus sobres portent aujourd'hui le label A+++.

Imprimer Envoyer par e-mail