Dossier

Guide d'achat d'une poêle antiadhésive

02 février 2018
Frying pan

Acheter une bonne poêle à frire n'est pas si simple. Certaines ont l’air parfaites mais il suffit de les utiliser quelques fois pour se rendre compte qu'elles ne sont pas à la hauteur.

Couche antiadhésive : téflon ou pas ?

Le téflon (ou PTFE = polytétrafluoroéthylène), découvert en 1938 par un chimiste américain, présente une résistance thermique et des propriétés antiadhésives qui en ont fait des atouts pour la fabrication des poêles à frire. Le premier modèle fut déposé par Tefal au début des années 50.

Mais le téflon est controversé depuis plusieurs années

Son innocuité est contestée car un des composants entrant dans sa fabrication était de l’APFO (acide perfluorooctanoïque), une substance soupçonnée d’être nocive pour l'être humain et l’environnement. L'Agence de Protection de l'environnement des Etats-Unis (EPA) ayant reconnu que l'APFO (ou PFOA, en anglais) pouvait être "légèrement cancérigène" et assurément dommageable pour l’environnement, a émis un programme d’interdiction de l’APFO visant sa prohibition pour 2015.

Peu d’informations sont disponibles sur la composition actuelle, et donc difficile d’en garantir l’innocuité. De ce fait, il est important d’éviter de surchauffer la poêle et de la remplacer dès que son revêtement est endommagé ou usé.

Un autre type de revêtement antiadhésif que nous avons vu apparaître récemment, est à base de céramique, composé essentiellement de silice et résistant à de plus hautes températures. Ses fabricant l'affirment plus écologique, cependant nous disposons à ce jour de peu d’information quand à la nature des liants utilisés.