News

Friteuses à air chaud : c’est en bonne voie

19 novembre 2014
friteuses-a-air-chaud

19 novembre 2014

Qui opte pour une friteuse à air chaud opte pour les frites les moins grasses possible. Il ressort de notre test portant sur deux modèles récents que vous devez toutefois consentir à quelques sacrifices. Une friteuse à air chaud est plus onéreuse, le temps de cuisson est plus long et le goût de frites n’est pas tout à fait pareil.

Philips HD9240/90

Philips HD9240/90

Dans le manuel d’utilisation, il est stipulé qu’il vaut mieux utiliser des frites précuites pour obtenir les meilleurs résultats. Ceci est probablement lié au temps requis pour cuire des frites fraîches. Dans ce cas-là, vous devez en effet laisser tremper les frites une demi-heure dans l’eau, afin de prévenir une concentration accrue en acrylamide. Ensuite, les frites doivent être séchées et enduites d’une cuiller d’huile. La cuisson d’une portion de 1,2 kilo maximum nécessite une demi-heure elle aussi. Bien sûr, il s'agit d’une quantité généreuse de frites, mais si vous êtes à table avec de nombreux convives, il peut être fastidieux de devoir attendre si longtemps pour une deuxième portion. 

Le goût des frites est correct, mais la majeure partie de nos testeurs a néanmoins préféré les frites cuites à l’huile. Le prix moyen d’une friteuse classique est de € 66, tandis que vous aurez à débourser 259 € pour la friteuse à air chaud de Philips. La différence n’est pas mince et nous pouvons facilement imaginer que tout le monde n’est pas prêt à débourser une telle somme pour un appareil pouvant encore être amélioré sur certains plans.