Dossier

A+… et pas moins pour les frigos et congélateurs

29 mars 2013
 A+… et pas moins pour les frigos et congélateurs

29 mars 2013

Les magasins en Europe ne sont plus autorisés, depuis le 1er juillet 2012, à vendre de nouveaux appareils affichant un label énergétique inférieur à A+.

L'Europe a déclaré la guerre aux frigos énergivores. Plus aucun nouvel appareil n'arborant pas les labels A+, A++ ou A+++ ne peut en effet être vendu depuis le 1er juillet 2012. C'est une bonne affaire pour l'environnement et pour votre facture d'électricité. Les frigidaires sont en effet des plus grands consommateurs d'énergie dans le ménage.

Presque tous nos Maîtres-Achats ont le label A++

Le 1er juillet 2010, un pas important vers des frigos moins énergivores avait déjà été franchi avec, à l'époque, l'interdiction des appareils de classe B. Depuis le 1er juillet 2012, l'Europe a franchi un pas supplémentaire en exigeant au minimum la classe énergétique A+ pour les réfrigérateurs et congélateurs. Les appareils de classe A à G ne peuvent plus être vendus dans les magasins européens.

Cette directive de 2012 ne constitue toutefois pas un point final. En effet, la consommation a encore diminué quelque peu en 2014, et cela passe non pas par l'interdiction d'une nouvelle classe énergétique, mais par un renforcement des conditions d'obtention du label A+. Auparavant, pour obtenir ce label, il faut un indice de rendement énergétique (EEI) inférieur à 44, depuis 2014, il doit être inférieur à 42. Ceci signifie une exigence renforcée de 5 %.

Plus économique, plus cher ?

Test-Achats plaide depuis un certain temps déjà pour des appareils ménagers moins énergivores. C'est bon non seulement pour l'environnement, mais aussi pour votre portefeuille. Sauf, bien sûr, si ces appareils économes deviennent aussi subitement plus chers. Nous veillerons dès lors à déterminer l'appareil le plus intéressant tenant compte du prix d'achat et des frais de consommation.

Quoi qu'il en soit, le supplément de prix pour un appareil plus économe ne sera pas toujours compensé rapidement par une diminution de la consommation. Un frigo pourra en effet parfois avoir besoin de toute sa durée de vie pour ce faire et l’achat d’un appareil plus économe s’envisagera alors surtout pour l'environnement. Vu la longévité des réfrigérateurs, il peut être intéressant d'anticiper une hausse des prix de l'énergie et d'investir déjà dans un appareil avec une consommation plus basse. Malheureusement, nous ne pouvons pas prédire comment ces prix évolueront.

Combien pouvez-vous épargner ?

La somme que vous pouvez économiser dépend du type d'appareil, de sa hauteur et de ses options. Nous avons calculé les coûts d'utilisation pour plusieurs types de frigos, en nous basant sur leur consommation électrique maximale (selon les normes). En optant pour un label énergétique supérieur, vous pouvez diminuer substantiellement votre facture d'électricité. Naturellement, ces chiffres ne tiennent pas compte de l'évolution des prix de l'énergie.

Comparez

Vous recherchez un nouveau combiné frigo-congélateur plus économe ? Utilisez notre comparateur ! Vous y retrouverez les résultats de nos tests et les prix pour les appareils les plus récents en pose libre. Nous calculons aussi pour vous le coût annuel, ce qui vous permet de trouver l'appareil le plus intéressant pour vous.


Imprimer Envoyer par e-mail