Guide d'achat

Comment choisir son frigo?

Guide d'achat d'un réfrigérateur

Que l’on soit sensible à l’écologie ou à l’état de son compte en banque, l’achat d’un frigo ne se fait pas sans penser à la consommation énergétique. Découvrez ici quelle puissance choisir et quelles en seront les conséquences.

Consommation énergétique du frigo

Quels sont les différents labels et classes énergétiques? Quelle est la consommation d’un frigo à l’année et par jour? Faut-il d’office acheter un frigo A+++ ou peut-on se contenter de garder un frigo de classe B? Apprenez dans notre article comment comparer correctement la consommation énergétique de différents modèles de réfrigérateur, ainsi que des trucs et astuces pour réduire votre facture d’électricité.

Comparer la consommation

Tout d’abord, vous devez savoir que les frigos et congélateurs consomment beaucoup d'énergie. Une première condition pour limiter cette consommation est d’acheter un appareil adapté à vos besoins, et pas un appareil trop grand pour vous ou votre famille. Ensuite, vous aurez encore le choix entre les différentes classes d'énergie, de A+ à A+++. Il existe encore des frigos de classe inférieure (B, C et D). Cependant, les nouveaux appareils d’une classe inférieure à A+ ne sont plus autorisés à la vente depuis 2012 en Europe.

Attention aux étiquettes des classes énergétiques! Si l’on peut être tenté de croire qu’un frigo de classe A+++ consomme d’office moins qu’un frigo A+, il ne faut pas oublier de prendre en compte d’autres paramètres comme le volume, le modèle, les matériaux de construction, le type de froid... Par exemple, un frigo américain de type A+++ consommera toujours plus qu’un combiné plus petit de classe A ++. En effet, le volume d’un frigo américain est plus important, mais il comporte également de multiples options (comme le distributeur de glace ou d’eau) qui ont un coût énergétique supplémentaire.

Cependant, si l’on compare des frigos du même modèle (deux combinés par exemple), on se rend compte que choisir une classe d’énergie supérieure fait baisser grandement la consommation et donc la facture. Ainsi, un vieux combiné de classe C consomme annuellement 400 kWh, soit le double d’un combiné de classe A+ qui avoisine quant à lui les 200 kWh par an.

Bien réguler la température

Pour éviter de surconsommer, il est également important de surveiller le thermostat de votre réfrigérateur.

La température d’un frigo se règle au moyen d'un thermostat qui commande le compresseur. Les appareils les plus performants sont ceux où la température de la partie réfrigérateur et de la partie congélation se règlent séparément. Les deux compartiments ont, dès lors, besoin d'un thermostat distinct.

De nos jours, la plupart des frigos à une porte et les frigos combi-top à deux portes n'ont plus qu'un seul thermostat.

Pour les modèles combi-bottom par contre, vous avez généralement le choix. Un appareil avec un seul thermostat n'a pas nécessairement deux compresseurs, mais ce n’est pas grave, car il est aussi parfaitement possible de régler la température séparément avec un seul compresseur.

La température d'un frigo ou d’un congélateur peut être réglée soit mécaniquement, soit électroniquement. Un réglage numérique permet de paramétrer et contrôler la température souhaitée. Une fonction très utile est le thermostat intégré pour frigo et congélateur, avec indication claire à l'extérieur et possibilité de réglage depuis l'extérieur.

Il est nécessaire de régler la température interne de façon optimale en suivant les instructions du fabricant. Vous pouvez vérifier de temps à autre cette température avec un thermomètre placé à l'intérieur du frigo.

Sachez également que l'échange de chaleur se fait en principe à l'arrière du frigo. Cependant, il se peut que pour certains appareils, il y ait aussi diffusion d'une partie de la chaleur à d'autres endroits au niveau des parois, ceci dans le but d'éviter une accumulation de condensation au niveau des joints de la porte.

Des astuces utiles

En cas de panne de courant, la température dans le compartiment congélation d'un frigo ou dans un congélateur reste suffisamment basse pendant un certain temps. Vous retrouverez la durée de ce laps de temps dans le mode d'emploi de votre réfrigérateur. Veillez à ne surtout pas ouvrir le compartiment congélation pendant cette période sans électricité, car vous réduiriez alors sensiblement cet intervalle de temps.

Certains appareils sont aussi équipés d'une alarme, visuelle ou sonore, indiquant que la porte n'est pas bien fermée. C’est une fonction potentiellement intéressante pour les familles avec enfants. Cette fonction vous évitera bien des surprises quant à l’état de vos aliments, ainsi que sur votre facture d’électricité !

Le joint en caoutchouc de la porte est un élément essentiel du frigo. Il permet de bien isoler le contenu de l'extérieur et de conserver l’énergie de votre frigo. Ne tardez donc pas à le remplacer ou le faire remplacer s'il est abîmé. Pour tester son efficacité, glissez une feuille de papier entre le joint et la porte et refermez cette dernière. Normalement, la feuille ne devrait plus pouvoir bouger.