News

“La santé et l’énergie au coeur de la société post-Covid”

13 octobre 2020

Lorsque la pandémie de coronavirus sera terminée, quelles devront être les priorités de la société ? Nous avons posé cette question à un panel en ligne de plus de 1 000 personnes. Les résultats montrent en tout cas que vous ne voulez pas revenir à la "vieille normalité".

Au cours des derniers mois, nous avons suivi de près l'impact du Covid-19 sur notre société, notre façon de consommer et nos droits en tant que consommateurs.

Avec les consommateurs, nous voulions tirer les leçons de cette crise, et voir comment les choses pourraient être faites différemment et peut-être mieux par la suite. C'est pourquoi nous avons invité chacun à donner son avis sur nos plateformes en ligne sur différents sujets : énergie, santé, sécurité, mobilité, alimentation et fiscalité.

Vous pouvez encore continuer à discuter de ces thèmes.

Un soutien fort pour 10 priorités

Concrètement, nous avions fixé dix priorités dans le cadre des thèmes mentionnés, qui devraient être abordées dès que possible après la crise du coronavirus. Comment notre fiscalité peut-elle contribuer à réduire les inégalités économiques qui n'ont fait que s'accroître pendant la crise ? Le commerce électronique va-t-il continuer à se développer et comment pouvons-nous le rendre plus durable ? Faut-il consommer plus localement ? Qu'en est-il de l'équilibre entre les applications qui nous "traquent" et notre vie privée ? Nous avons demandé à 1 117 personnes âgées de 25 à 79 ans lesquelles de ces priorités étaient importantes pour elles. 

Une chose est sûre: tout le monde est d’accord pour dire qu’il faut du changement dans de nombreux domaines. Sept personnes interrogées sur dix ont indiqué qu'au moins cinq des dix priorités énoncées sont "très à extrêmement importantes" pour elles. La santé, l'énergie et la vie privée recueillent des scores particulièrement élevés. Par exemple, 84 % des personnes interrogées estiment que notre facture énergétique devrait être composée de manière totalement transparente. 77% demandent une simplification du financement du secteur médical en Belgique et 71% pensent que les appareils "intelligents" devraient être sécurisés afin de protéger les droits des consommateurs. Un commerce électronique plus durable et une alimentation de meilleure qualité et plus locale bénéficient également d'un grand soutien.

Enfin, un répondant sur deux déclare qu'il trouve les cinq thèmes suivants "très à extrêmement importants" : taxe sur le CO2, produits financiers, tourisme durable, fiscalité et mobilité douce.

Du pain sur la planche pour le nouveau gouvernement

En tant qu'organisation de consommateurs, nous voulons faire tout notre possible pour que les priorités communes de vous en tant que consommateur et de nous en tant qu'organisation soient entendues et réalisées. Nous sommes donc optimistes quant au contenu du programme du nouveau gouvernement fédéral, qui comporte un grand nombre de points de travail. Cela vaut pour les questions d'énergie abordable, de qualité des soins de santé et d'accès aux services bancaires de base. Nous veillerons donc à ce que ces promesses ambitieuses ne restent pas lettre morte. En attendant, vous pouvez tout lire sur "Approved by Tomorrow" ici.

 
User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

8 Commentaires

trier par :

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

14-09-2020

c'est toujours la même chose c'est le consommateur qui payera l"addition et de nouveau une réduction du pouvoir d'achat

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

10-09-2020

J'ai remplacé ma chaudière au mazout par une pompe à chaleur (2016)(installation importante ; eau sanitaire & chauffage). En outre j'ai également fait installer des panneaux photovoltaïques (2011) d'une puissance de 10 kWc. Je suis donc autonome quant à l'énergie consommée. Zéro émission de gaz à effet de serre. L'ensemble représente un investissement de +/- 45.000 €. J'ajoute à cela que j'ai changé de voiture pour un véhicule hybride. C'est pourquoi je suis totalement opposé à toutes taxes additionnelles de quelque nature qu'elles soient !

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

09-09-2020

Une réaffectation de la taxe carbone pour des incitants plus propre, je n’y crois pas. En Belgique, quand il y a des trous financiers nos politiciens puisent automatiquement dans la caisse à côté sans tenir compte des abus, du travaille au noir et faux chômeurs.
Donc, pas de taxe carbone.
De plus remplacer par exemple les voitures diesels par des voitures électriques c’est bien beau mais la fabrication de batteries au lithium provoque une telle pollution de co2 (procédés d’extraction du minerais) et de métaux annexes abandonné dans la nature car pas utile et qui deviennent eux des polluants.
Nous sommes plus de 7 milliards sur terre, bientôt 10 milliards, à moins de retourner à l’âge de la pierre ce que apparemment personne ne veut sauf les utopistes à qui il ne faut surtout pas faire confiance.
D’abords limiter les naissances sur l’ensemble de la planète et pas uniquement chez nous.
Voici mon opinion qui n'est pas seulement la mienne.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

08-09-2020

Il faut arrêter avec ces taxes climatiques qui n'ont aucun sens, aucun effet, aucune utilité ! Le rôle du carbone dans le réchauffement est contesté par des scientifiques nobellisés que vous n'entendrez jamais dans les médias. Les thèses réchaufistes portées par le GIEC, elles, inondent tout les canaux d'information. Les cycles solaires et certaines variations dans l'inclinaison du globe commandent les fluctuations du climat, et elles furent tout au long de l'existence de notre planète ! Réchauffements suivis de refroidissements, tout est cycles dans l'univers et dans la nature. On les connait sous le vocable d'optimum. Les énergies fossiles quand à elles sont en augmentation partout dans le monde et ont encore un bel avenir car rien, à part le nucléaire (contesté aussi) ne peut valablement les remplacer. Assez de ces taxes voulues par des activistes gauchistes qui se servent de l'écologie pour abattre l'économie "capitaliste"

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

08-09-2020

taxer ne sert à rien il faut limiter l'emploi des combustibles fossiles

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

10-08-2020

Voici plus de deux ans que je vous ai signalé que cela ne servait souvent à rien de changer de fournisseur d'énergie si plus de moitié de la facture était constituée de taxes, redevances, impôts, cotisations, rétributions, etc.
Vous n'avez pas réagi, parce que le sujet n'était pas à la mode. Maintenant, vous évoquez comme solution le remplacement des multiples impositions par une seule taxe d'environnement. C'est évidemment un leurre : une diminution du nombre de taxes dans un secteur permettra d'en ajouter dans un autre, tout en se vantant que le nombre total de taxes n'est pas augmenté.
La seule solution pour réduire les impôts est de diminuer ce qui les engendre : le nombre de soi-disant "responsables", les institutions pléthoriques pour un petit pays, la complication du droit qui paralyse l'activité économique.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

04-08-2020

Il faut absolument que l on revienne à une TVA de 6% car l énergie n est pas un luxe mais une nécessité absolue et cela doit être une lutte prioritaire

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

22-07-2020

Les magasins physique sont généralement plus cher et ont moins de stock que les magasins en ligne. Difficile pour faire marche arrière maintenant que de très gros acteurs économique comme amazon ou alibaba sont en place. Pour les vêtements les magasins physique sont plus pratique selon moi. Savoir d'ou provient et comment est fabriquer le produit me semble une très bonne idée, ainsi d'un label de réparabilité ( de une à 5 étoiles).

Community

Testez, évaluez, partagez

test

Conversations liées