News

Des coûts mensuels élevés pour les produits liés au COVID-19

09 juin 2021

Depuis la pandémie, nos règles d’hygiène ont complètement changé. Masques buccaux, gels hydroalcooliques et tests COVID font désormais partie de notre quotidien. Nos experts ont calculé les coûts mensuels de ces produits. Et il s’avère que la plaisanterie est finalement coûteuse. 

Combien dépensez-vous en produits liés au COVID-19 ? Nos experts ont découvert ce que le Belge moyen paie pour des masques buccaux, des gels hydroalcooliques et des tests Covid.

 

Masques buccaux

Les prix baissent, mais pas assez vite. Bien que la pandémie soit désormais derrière nous, les prix de nombreux masques sont, à notre avis, encore trop élevés. Pour preuve, certains masques disponibles sur le marché sont proposés à des prix “pré-pandémie”. Les différences de prix observées pour les masques buccaux sont très variables. Par exemple, dans certaines pharmacies et drogueries, les masques chirurgicaux sont vendus à environ 0,20 € l'unité, alors que dans d'autres secteurs, le prix peut monter à plus de 1,00 € l'unité. Avant la pandémie, le prix d’un masque fluctuait entre 0,10 et 0,30 € l’unité. Certains commerçants montrent donc qu'il n'est pas irréaliste de revenir à de tels prix.

La baisse la plus considérable que nous avons constatée se trouve dans les pharmacies. Ce qui est particulièrement frappant, c'est que les prix des masques jetables dans les pharmacies ont considérablement diminué. Pour un masque chirurgical, vous payez environ 0,50 € en pharmacie. Pour un masque de confort, théoriquement de moindre qualité, le prix moyen en supermarché est légèrement supérieur. 

Pour vous protéger et protéger les autres du COVID-19, un masque jetable fonctionne mieux si vous le remplacez régulièrement par un nouveau. Pour calculer le coût moyen par mois, nous supposons donc l'utilisation de deux masques buccaux par jour. Cela signifie que vous dépensez chaque mois entre 6,60 € et 76,20 € en masques, selon leur type et leur lieu d'achat. En moyenne, cela représente un coût de 30,60 euros par mois.

Pour en savoir plus sur la qualité et l'utilisation correcte des masques buccaux, consultez notre dossier.

Gels hydroalcooliques

En moyenne, les gels hydroalcooliques présents dans notre test coûtent environ 43 € par litre. Sans surprise, les plus petits conditionnements sont plus coûteux que les plus grands. Les bouteilles de 100 ml à 300 ml peuvent ainsi coûter près de 10€ de moins par litre que les bouteilles de gel alcoolisé de 100 ml. En novembre, le prix moyen du marché était encore et toujours supérieur à celui d’avant la crise sanitaire. En Belgique, les gels hydroalcooliques sont sensiblement plus chers que chez nos voisins : en France, ces mêmes produits sont vendus au prix moyen de 26,06€/l et aux Pays-Bas, 20,78 €/l.

Dans certains cas, la marque et le point de vente expliquent également d’importantes différences de prix. Ce sont les marques généralement vendues en droguerie qui sont les plus avantageuses. Les marques vendues en pharmacie, en revanche, sont les plus chères. Néanmoins, les marques plus coûteuses ne sont pas forcément les meilleures : le produit le plus cher de notre test (100€/l) n’arrive qu’à la septième place de notre classement.

Nous supposons qu'un adulte utilise environ 240 ml de gels alcoolisés par mois. Gardez en tête qu'il s'agit d'une estimation générale, car de nombreux lieux offrent désormais du gel pour les mains gratuits. Si vous utilisez 240 ml de gel hydroalcoolique, vous paierez entre 2,77 € et 41,38 € par mois. Cela représente une moyenne mensuelle de 9,49 euros.

Vous cherchez les meilleurs gels alcoolisés au meilleur prix ? Jetez un coup d'œil à notre guide d'achat des gels hydroalcooliques.

Tests PCR

En outre, de nombreux pays demandent aux voyageurs de passer un test PCR pour prouver que vous avez été testé négatif pour le COVID-19. Le prix officiel en Belgique pour un test est de plus de 40 €, mais parfois les coûts peuvent atteindre 130 €. En fonction du nombre de trajets effectués par une personne, ce prix peut varier considérablement. 

Toutefois, à partir du 1er juillet, vous avez droit à deux tests PCR gratuits. Les personnes non vaccinées peuvent obtenir deux tests PCR gratuits au cours des prochains mois d'été, par exemple avant de partir en vacances ou de se rendre à un festival. Si vous devez payer pour le test, le prix maximum sera de 55 €.  

Le prix d'un autotest COVID disponible en pharmacie se situe entre 7,80 et 10 euros. Si vous effectuez un autotest par semaine, cela vous coûtera donc entre 31,20 et 40 euros par mois. 

Le coût total 

Au total, un résident belge paie en moyenne 75€ par mois pour des masques buccaux, du gel hydroalcoolique et des tests COVID. Avec un peu de chance, vous vous situerez dans la fourchette inférieure à 40€ par mois. Mais si vous êtes moins chanceux, vous pouvez facilement payer 155€ par mois pour des produits liés au COVID-19.