News

Lingettes jetables inutiles contre le Coronavirus

28 mai 2020

Nettoyer les surfaces de votre logement avec ces lingettes présente plus d’inconvénients que d’avantages en plus d’un gaspillage d’argent manifeste. Elles ne sont, en outre, d’aucune efficacité démontrée pour contrer la propagation du Coronavirus.

Les études rapportent que le Coronavirus peut survivre sur des surfaces et objets du quotidien pendant un certain temps, mais que le risque de transmission par ce biais parait minime. Comme deux précautions valent mieux qu’une, vous êtes nombreux à vouloir nettoyer et désinfecter les surfaces potentiellement contaminée par le virus. Y compris, pour certains, à l’aide de lingettes nettoyantes jetables. Une bonne idée? Nous ne le pensons pas.

Efficacité nulle

Destinées à l’origine aux fesses des bébés, les lingettes jetables sont désormais vendues pour laver les vitres, les sanitaires, les carrelages, les plans de travail, bref toutes surfaces susceptibles d’être nettoyées à la maison. Or, les lingettes détergentes (ne comprenant ni eau de javel, ni alcool) sont tout à fait inutiles pour contrer la propagation du Coronavirus. Elles contiennent, en outre, des éléments chimiques indésirables, des parfums et des conservateurs allergènes qui, sans constituer un réel danger en soi, participent à l’effet cocktail potentiellement nocif de substances auxquelles nous sommes quotidiennement exposés.  
Les lingettes Dettol supposées désinfectantes n’ont, quant à elles, pas fait la preuve de leur efficacité contre le coronavirus, aux dires même des fabricants. Elles renferment surtout du chlorure de benzalkonium, extrêmement toxique pour les invertébrés aquatiques. Une raison supplémentaire de les déconseiller.

Catastrophe environnementale

Le véritable écueil de ces lingettes jetables réside, en effet, trop souvent dans leur destination finale: canalisations, fosses septiques, stations d’épuration et environnement. Même si certaines se targuent d’être biodégradables, ce n’est jamais entièrement le cas. En plus de fibres de cellulose, toutes les lingettes contiennent des fibres synthétiques qui, elles, ne se désagrègent pas et finissent par s’agglomérer là où il ne faut pas. Si vous en utilisez, respectez surtout les mentions désormais obligatoires sur leur emballage: ne jetez pas les lingettes dans les toilettes, mais dans vos poubelles.

Le principal mode de transmission du coronavirus reste la projection de gouttelettes entre personnes. N’oubliez donc pas les gestes barrière, la distanciation et le lavage régulier des mains. 
Server Error