Conseils

Un oubli qui aurait pu coûter cher

22 novembre 2018
Frank De Baere

22 novembre 2018
Notre abonné ne pouvait pas se faire rembourser une coûteuse opération des yeux par son assurance hospitalisation parce qu'il avait oublié de fournir certains documents à son assureur. Grâce à notre intervention, l'assureur est revenu sur sa décision. 

Monsieur Frank De Baere, de Maarkedal, se fait opérer des yeux. Le coût de l’intervention s’élève à 3500€. Au moment de faire jouer son assurance hospitalisation pour se faire rembourser, notre abonné réalise qu’il n’est en réalité plus couvert par cette assurance. En effet, il disposait d’une assurance hospitalisation collective auprès de son ancien employeur mais, quand il a quitté celui-ci, il a oublié d’entreprendre les démarches nécessaires auprès de l’assureur pour continuer la police hospitalisation à titre individuel. La compagnie d’assurance refuse donc dans un premier temps d’intervenir pour indemniser notre abonné.

Celui-ci est bien conscient que l’assureur n’a en effet pas d’obligation de le rembourser mais il nous demande malgré tout d’essayer de faire revenir la compagnie sur son refus, d’autant qu’il a été assuré chez eux pendant 20 ans.

A vos côtés

Nous plaidons donc la cause de Monsieur De Baere auprès de la compagnie d’assurance. 

Nous expliquons qu’au moment de quitter son employeur, il avait très clairement la volonté de poursuivre la police hospitalisation à titre individuel, mais qu’il a simplement oublié de leur remettre le formulaire ad hoc.

Ce courrier fait mouche: la compagnie fait preuve de très bonne volonté et accepte de réactiver la police de notre abonné et, partant, de lui rembourser le coût de son opération. A l’immense satisfaction de Monsieur De Baere.

Nous pouvons vous aider

Vous aussi vous avez un problème? N’hésitez pas à utiliser notre module plaintes pour envoyer votre plainte à l’entreprise via Test Achats. Vous mettrez ainsi l’entreprise davantage sous pression et vous aiderez d’autres consommateurs qui se trouvent dans des situations similaires.

Vers le module plaintes