Dossier

Un abonnement dans un club de fitness? Nos conseils

24 janvier 2020
Clubs de fitness conseils de Test Achats

Un code de conduite a beau avoir été mis en place en 2016, les conflits entre membres et clubs de fitness sont encore fréquents et le rapport de force trop souvent en faveur de ces derniers. Nous enregistrons des centaines de plaintes à ce sujet chaque année. Alors, avant de signer votre contrat, suivez nos conseils.

Depuis que nous suivons ce dossier, les plaintes portent toujours sur le même genre de désaccords : refus de résiliation de contrat même en cas de maladie, reconduction tacite abusive d’abonnement, changements de conditions en cours de contrat, etc.

Le code de conduite établi par le ministre de l’Emploi, de l’Économie et des Consommateurs de l’époque en collaboration avec la fédération belge du Fitness était supposé assainir la situation. Mais trois ans plus tard, le bilan est assez mitigé. L’adhésion à ce code n’étant pas obligatoire toutes les salles ne s’y soumettent pas et même quand elles assurent le faire, leurs contrats comportent encore souvent des clauses problématiques.

Par ailleurs, les contrôles promis sont trop peu fréquents et les sanctions prévues en cas de non-respect du code peu ou pas appliquées. 

Bref, mieux vaut éplucher le contrat qui vous est proposé avant de le signer. Ne perdez jamais de vue que, malgré tout ce qui a pu vous être « raconté »  et « promis » verbalement sur place avant la signature, c’est ce qui est indiqué dans le contrat qui prévaut en cas de litige. 

Dix conseils pour éviter les mésaventures avec votre centre de fitness 

  1. Faites un essai avant de vous inscrire. La plupart des clubs de fitness offrent la possibilité d’essayer leurs équipements avant l’inscription. De cette manière, vous verrez en tout cas si le club correspond à vos attentes et cela vous évitera d’avoir envie de vous désabonner trop rapidement. 
  2. Demandez si le centre de fitness qui vous intéresse adhère au code de conduite. Ce n’est pas une garantie absolue, mais au moins, ce code devrait-il vous assurer un certain recours en cas de problème.
  3. Faites-vous préciser toutes les composantes du prix. Normalement, la salle est supposée vous fournir une liste détaillée des prix, mais certaines « oublient » d’y mentionner les frais d’inscription.
  4. Prenez le temps de lire toutes les conditions générales. Demandez à pouvoir le faire à tête reposée chez vous, loin de l’influence du vendeur et de son discours enjôleur.
  5. Vérifiez la durée de votre contrat et les conditions pour le stopper ou le suspendre : durée minimale du contrat avant de pouvoir le résilier, raisons acceptées pour une résiliation ou une suspension (maladie, etc.) et conditions pour les faire valoir. Vous pouvez toujours essayer de négocier avec le centre mais alors faites préciser par écrit (en deux exemplaire : un pour vous, un pour le centre) ce qui a vous a été promis.
  6. Faites attention à la présence d’une clause de reconduction tacite du contrat et aux éventuelles conditions qui y seraient liées. Cette clause doit normalement être mise en évidence pour être sûr que vous soyez informé mais c’est rarement le cas. Or, vous pourriez, à la fin d’un contrat d’un an, par exemple et alors que vous n’allez plus à la salle et n’y pensez plus, voir votre abonnement reconduit pour une année sans que la salle ait eu besoin de vous demander votre accord.
  7. Vérifier que le contrat ne comporte aucune clause permettant au club de fitness de modifier les conditions (horaires d’accès, prix, etc.) sans vous en avertir et sans vous donner l’occasion de rompre votre contrat pour ces raisons sans indemnités. Voyez en fonction de ce qui est essentiel pour vous (horaires d’accès à prix réduits, prestations de cours spécifiques, etc.) qui, s’ils étaient modifiés ou supprimés ne répondraient plus aux raisons pour lesquelles vous vous êtes inscrits dans le club.
  8. Si vous ne le souhaitez pas, refusez de payer par domiciliation. Le centre ne peut pas vous y obliger. Par contre, il peut proposer des réductions si vous le faites. À vous de choisir.
  9. Si vous payez par domiciliation, vérifiez systématiquement les prélèvements mensuels dans vos extraits de compte.
  10. Quand vous signez le contrat, exigez d’en recevoir une copie signée par le club

Vous rencontrez un problème avec votre club de sport ?

N’hésitez pas à la déposer dans notre module plainte sur notre site internet. 

Vers notre module plaintes

 

User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

1 Commentaires

trier par :

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

25-09-2019

Bonjour, mon mari a souscrit un abonnement d’un an dans une salle de sport de cours collectifs. Il a signé le contrat au mois de juin. 2 mois plus tard, il ne s’y retrouve pas et n’aime pas les cours collectifs.... il est allé voir le responsable pour connaître la marche à suivre pour suspendre l’abonnement. Et bien, ce n’ est Pas possible monsieur, vous allez payer l’année Entièrement .... voilà notre expérience, faites du sport ! Avez-vous quand même une autre solution à nous proposer ? Merci d’ avance.