News

Nouveau cas d'arnaque aux huissiers: surtout, ne payez rien "au nom du Roi"

24 mai 2019

24 mai 2019
Nous avons reçu ce jour de nombreuses plaintes de consommateurs préoccupés par un cas d’arnaque dans lequel des fraudeurs se présentent comme un bureau d'huissier travaillant pour le compte de l’administration fiscale. Le texte des fraudeurs a pour titre "Sommation au nom du Roi". Ne répondez tout simplement pas à ce courrier menaçant !

Ce jour nous sont parvenues de nombreuses plaintes de consommateurs préoccupés par un cas d’arnaque dans lequel des fraudeurs se présentent comme un bureau d'huissier qui s'occupe soi-disant du recouvrement pour l’administration fiscale.

Plus précisément, il s’agit d’un supposé courrier du SPF Finances qui, via une prétendue injonction, invite à payer immédiatement une certaine somme. S’ils ne payent pas, les personnes sont menacées de saisie de leurs biens mobiliers via un huissier de justice.

Un courrier menaçant 

"En donnant au courrier un titre très menaçant (sommation au nom du Roi) et en complétant le texte lui-même par une terminologie juridique lourde, les escrocs espèrent effrayer les consommateurs pour les inciter à payer au plus vite", expliquent nos juristes.

En outre, il est fait mention dans le texte d’un huissier de justice et d’un bureau de recouvrement inexistants, du nom de Beers & Partners, pour lequel un site internet factice et amateuriste a été créé par les fraudeurs.

Ne réagissez pas ! 

Nos juristes soulignent qu’il ne faut pas accepter les exigences formulées dans ce courrier et conseillent de tout simplement ne pas y répondre. Nous contacterons le SPF Economie pour demander la fermeture du faux site internet de l’étude de l’huissier, tout en informant le SPF Finances.

En cas de doute, vous pouvez toujours prendre contact avec notre ligne juridique  au 02 542 33 33.

Vers notre ligne juridique

Nous tenons aussi à rappeler qu'il faut être vigilant face aux milliers de tentatives d’arnaques et d’escroqueries sur internet ou par téléphone par l’intermédiaire de pseudo "avocats", "huissiers", "bureaux de recouvrement" et autres qui tentent d’extorquer des sommes d’argent de manière frauduleuse auprès des consommateurs.