News

Mal connues, les institutions inspirent peu confiance

25 août 2016
Enquête les institutions inspirent peu confiance

25 août 2016
Notre enquête montre que les citoyens Belges se méfient des institutions (inter)nationales importantes. Seuls 8 sur 19 d’entre elles obtiennent plus de 5/10. La confiance des Belges ne se ravivant qu’avec la connaissance qu’ils ont des institutions, nous appelons à davantage d’efforts de transparence et d’information de leur part.
Dans quelle mesure faites-vous confiance aux organisations publiques?
C’est la question que nous avons posée à un échantillon représentatif de la population au sujet de 13 institutions nationales et 6 institutions internationales. 

Résultats peu fameux

Le score le plus élevé revient à notre système de soins de santé (6,5), suivi par l’enseignement (6,3), l’armée (6,1) et les organisations indépendantes de consommateurs (6). Quant aux institutions internationales, seule l’OTAN (5,2) et l’Organisation Mondiale de la Santé (5) passent le test. Les citoyens font le moins confiance à la Banque Mondiale (3,3), au FMI (3,5), à l’Autorité belge de la Concurrence (3,7), à l’Eglise (3,8) et au Parlement européen (4).

Une large méconnaissance

Sur les 44 questions portant sur la connaissance des institutions, 25 ont trompé plus de la moitié des répondants. Les Belges connaissent donc mal les institutions importantes et se disent d’ailleurs mal informés à leur sujet.
Les répondants évaluent par exemple en moyenne à 3,1 sur 10 leur niveau d’information sur la structure du Parlement européen (nombre de membres, groupes politiques...). Et le rôle de la Banque mondiale, de l’Autorité belge de la Concurrence et du FMI est encore plus mystérieux pour eux.

Connaissance = confiance

Il existe manifestement un lien clair entre la connaissance d’une institution et la confiance que le citoyen lui accorde : plus le citoyen est informé, plus il fait confiance.
En ce qui concerne le système de soins de santé par exemple, 64 % des répondants ont répondu correctement à presque toutes les questions. Même pour les institutions affichant un faible niveau de confiance, on constate un score plus élevé auprès des citoyens ayant une meilleure connaissance de l’institution.

Plus de transparence svp !

Une démocratie qui fonctionne a besoin d’institutions auxquelles les citoyens font confiance. Nous avons donc envoyé les résultats de notre enquête aux institutions concernées, et demandé quelles initiatives seront prises à l’avenir pour restaurer la confiance du public?