Dossier

Naissance d’un enfant et fiscalité

29 août 2018
enfant à charge

29 août 2018
Vous attendez un bébé ? Dans ce cas, vous allez pouvoir profiter de quelques avantages fiscaux intéressants. Mais gardez quand même une petite réserve pour les impôts... Parce que l’indemnité de maternité peut vous réserver une très mauvaise surprise fiscale.

Beaucoup de changements

Avoir un enfant a (aussi) un impact sur votre portefeuille! Rien que l’accouchement à l’hôpital vous coûtera facilement plus de 1000€, si vous n’avez pas de bonne assurance hospitalisation. Sans oublier ce que vous coûteront les soins de bébé (langes, alimentation, vêtements...) et la crèche éventuelle. Heureusement, vous pourrez compter sur quelques petites aides fiscales. 

Vous lirez dans ce dossier:

  • comment le fisc considère les revenus supplémentaires qui vous reviennent grâce à l’arrivée de bébé;
  • dans quelle mesure la naissance d’un enfant peut impacter l’avertissement-extrait de rôle que vous recevrez sur la base de votre déclaration annuelle;
  • que dorénavant, vous payerez peut-être moins de précompte immobilier pour votre habitation. 

Notez déjà ces conseils:

  • Demandez à temps votre allocation de naissance et vos allocations familiales à la caisse d’allocations familiales (ou à la caisse d’assurances sociales si vous avez un statut d’indépendant). 
  • Si vous habitez en Région wallonne et avez deux enfants à charge, c’est à vous de demander la réduction du précompte immobilier la première fois. 
  • Déterminez à l’avance si le mode de garde d’enfant que vous envisagez répond bien aux conditions pour bénéficier d’un avantage fiscal. Pouvez-vous recevoir une attestation fiscale? Sachez aussi que vous ne pourrez déclarer que 11,20€ par jour pour la garde d’enfant.
  • Un enfant de moins de trois ans donne droit à une exonération fiscale supplémentaire. Mais si vous voulez bénéficier de cet avantage, vous ne pourrez pas profiter de la déduction des frais de garde pour cet enfant-là! Notre programme de calcul de l’impôt vous permettra de déterminer lequel des deux choix est le plus avantageux pour vous.

Effectuez des simulations avec notre logiciel fiscal multitax