News

L'école en temps de coronavirus: mon enfant peut-il me contaminer?

Votre enfant retrouve les bancs de l’école? Nous ne savons pas encore grand-chose des risques inhérents de transmission de la COVID-19.

31 août 2020
masquesecole

Le degré de contagion des enfants n’est pas encore connu de manière précise. Il est probable que la contagion augmente avec l’âge de l’enfant.

Nous savons que les enfants de moins de six ans tombent moins (gravement) malades à cause du virus. L’impact de la réouverture des écoles sur la propagation du virus fait en tout cas encore l’objet de nombreuses discussions, surtout parce que les enfants contaminés sont souvent asymptomatiques. A ce jour, rares sont les signalements d’enfants ayant transmis le virus à d’autres enfants ou à des adultes.

D’une manière générale, l’on part du principe que les enfants à partir de douze ans ont autant de probabilité de propager le virus que les adultes. Dans notre pays, on présume en outre que les enfants de moins de 12 ans sont moins contagieux, même si ce point ne fait pas l’unanimité dans la littérature scientifique. Le risque zéro n’existe donc jamais.

Pour réduire au maximum le risque de contamination, une hygiène poussée des mains et une ventilation suffisante seront donc d’une importance cruciale à l’école, même si le risque de contamination est très limité dans les espaces ouverts. Cela permet également de maîtriser d’autres virus comme le rhume et la grippe.

En outre, à partir de 12 ans et plus, les masques doivent toujours être portés en classe, ce qui réduit le risque de contamination. Si le port du masque n’est pas de mise pendant les pauses ou les activités sportives, la distance de 1,5 mètre doit quant à elle être respectée.

Est-ce sain de porter un masque en classe?