Dossier

Conso Coach par thématiques

30 janvier 2015
conso coach

30 janvier 2015

Nos experts accompagnent 20 familles belges. Objectif : les aider à réduire les dépenses liées à leur consommation. Supermarchés, énergie, banques, impôts, loisirs… Chaque semaine, nous passons une thématique en revue.

Supermarchés

Cette semaine, en route vers les supermarchés. C’est l’un des plus gros postes des ménages. Changer de supermarchés, adopter certains réflexes tout simples, avoir des comportements d’achat rationnels… tout cela peut s’avérer très payant ! Votre épargne s’en ressentira fortement.

Opération coaching en supermarché avec la famille Waterlot



Profits Conso Coach pour les familles

Pour la famille Waterlot

La famille Waterlot présentée ici se rend une fois par semaine au supermarché Okay et tous les 2 ou 3 jours au Delhaize. Sur base des conseils de notre Conso Coach, la famille a réalisé ses achats pour une semaine chez Colruyt et réalisé ainsi une économie d’environ 20 % par rapport au Delhaize. L’économie totale sera de 960 € sur une année ! 

Pour les autres familles

Pour la famille Cammers

La famille Cammers se rend chaque semaine dans un magasin Lidl. Si elle faisait ses courses au Colruyt, elle pourrait réaliser en moyenne une économie annuelle de 1 330 €.

Pour la famille Castaldo

Ce jeune couple se rend habituellement dans un hypermarché Carrefour et dépense en moyenne 3 589 € par an pour ses courses. S’il optait pour Colruyt, il pourrait économiser quelque 209 €. 

Pour la famille Cologne

Cette famille nombreuse fait habituellement ses courses chez Colruyt et adopte des comportements d’achat optimaux : pas d’achats impulsifs, vérification des promotions, etc. Ses économies sont déjà bien réelles.

Pour la famille Coulon

La famille Coulon fait ses courses chez Colruyt, où elle compare les prix au kilo et au litre et vérifie son ticket de caisse. Sur base de nos conseils, elle va essayer plusieurs produits de la marque Colruyt, dont les langes, afin de réaliser une économie supplémentaire.

Pour la famille Desterck

La famille Desterck habite Longeau, un village de la commune de Messancy située en province de Luxembourg et proche des frontières française et luxembourgeoise. Elle n’hésite pas à franchir ces frontières pour bénéficier de prix intéressants pour certains produits. Pour le reste, elle se rend habituellement au Cora de sa région ; cette enseigne a déjà des prix plus bas que la moyenne puisqu’elle s’aligne avec la concurrence française et luxembourgeoise.

Pour la famille Dugniolle

En tant qu’ancien restaurateur, Jean-Claude Dugniolle est particulièrement bien rodé aux supermarchés. Il a pris l’habitude de comparer les prix à l’unité, de se baser sur une liste pour faire ses courses et de vérifier son ticket à la sortie du magasin. Ce dernier réflexe lui a permis de constater qu’un vin annoncé en promotion dans le dépliant de Carrefour ne lui était pas compté correctement. A la caisse, on lui a rétorqué que la promotion n’était plus valable dans les hypermarchés Carrefour mais l’était toujours dans les Carrefour Market. Il a donc acheté ce vin en promotion dans un Carrefour Market.

Pour la famille Moreno

La famille Moreno a pris l’habitude de comparer les prix à l’unité lorsqu’elle se rend chez Lidl. En revanche, elle ne se base pas sur une liste pour faire ses courses ; ceci engendre souvent des achats impulsifs qui alourdissent la facture.

Pour la famille Pisana

La famille Pisana fait habituellement ses courses dans un hy permarché Carrefour. En optant pour Colruyt, elle pourra économiser 10 % de ses dépenses en moyenne, soit environ 40 € par mois. A cela, viennent s’ajouter quelques conseils pratiques : vérifier son ticket de caisse, comparer les prix au kg et au L, choisir des produits de la marque du distributeur, etc. Tout ceci lui permettrait de faire une économie globale d’environ 70 € par mois, soit 1 320 € par an !

Pour la famille Quennery

La famille Quennery fait habituellement ses courses au Colruyt. Elle y achète des produits aussi bien de marque que de la marque du magasin. Elle compare en outre les prix. Dans son cas, il n’y a pas de nouvelles épargnes en vue.

Pour la famille Roland

Delphine Roland fait ses courses chez Colruyt sur base d’une liste de courses préétablie. Elle se dirige habituellement vers des produits de marque mais a décidé d’essayer les articles proposés par le distributeur. Ceci lui permettra de faire baisser le montant de sa facture. Elle sera en outre également plus attentive à vérifier son ticket de caisse à l’avenir.

Pour la famille Sala

La famille Sala fait habituellement ses courses chez Colruyt et Match et utilise tant des produits de marques que ceux des marques de ces distributeurs.

Les conseils de notre Coach 

En observant les quelques conseils en or ci-dessous, vous aussi pouvez réaliser de belles économies lors de vos achats dans les supermarchés. 
  1. Dressez avant tout une liste de courses. Ceci vous évite les achats inutiles et vous permet de revenir chez vous avec tout ce dont vous avez besoin. Pensez aussi à ce que vous mangerez au cours de la semaine. 
  2. Le prix promotionnel n’est pas toujours inférieur au prix habituel. Il n’y a donc pas de réduction effective dans ce cas. Inspectez s'il y a des étiquettes de prix plus anciennes sous celles des promotions. 
  3. Certaines réductions sont exprimées en euros au lieu de pourcentages. C'est peut-être parce que la réduction en pourcentages ne représente pas grand-chose. Dans le même ordre d’idée, « le 2e produit à moitié prix » sonne mieux que « 25 % de réduction sur les 2 produits ».  
  4. La prudence doit être de mise avec les produits « gratuits ». Ils ne le sont pas toujours autant qu’il y paraît. Dans le passé, nous avons constaté plus d’une fois que le prix d’un produit sans le « cadeau » était inférieur au prix de ce produit avec « cadeau ». 
  5. Les gros emballages et les packs famille ne sont pas toujours plus avantageux que les emballages normaux. Comparez toujours le prix au kilo ou au litre. 
  6. Les produits que l’on préfère vous vendre - souvent ceux dont la marge bénéficiaire est la plus élevée - sont toujours au niveau des yeux dans les rayons. Vérifiez s'il y en a de moins cher dans les rayons inférieurs ou supérieurs. 
  7. Si vous n’avez pas besoin de beaucoup de produits, prenez un panier à main plutôt qu’une charrette.
  8. Ne pas faites pas vos courses l’estomac vide. Sans cela, vous achetez plus que prévu.
  9. Évitez les rayons de magasin où il y a des produits dont vous n’avez pas besoin. Vous échappez ainsi aux achats impulsifs. 
  10. Payez en liquide plutôt que par carte. Cela fait mieux prendre conscience de ce que vous dépensez réellement. 
  11. Comparez le poids indiqué de ce que vous achetez avec le poids réel. Souvent, il y a moins ! Si vous achetez des viandes coûteuses, demandez à d’abord placer l’emballage vide sur la balance et à ensuite régler celle-ci sur zéro avant la pesée.
  12. Contrôlez votre ticket de caisse après vos achats. Parfois, les prix ne correspondent pas aux prix indiqués dans les rayons ou ne tiennent pas compte des promotions. 

Nos liens utiles sur cette thématique