News

Marques et production de vêtements: la transparence est nécessaire!

24 avril 2017
 Rana Plaza gotranpsarent achact

24 avril 2017
Voilà 4 ans, jour pour jour que l’usine de vêtements Rana Plaza s’est effondrée sur ses ouvriers au Bangladesh. À l’époque, personne ne voulait divulguer les marques pour lesquelles des vêtements étaient produits et cette opacité perdure. Nous réclamons aujourd’hui des mesures devant le bâtiment de la Commission européenne. 

Il y a exactement quatre ans que le Rana Plaza s’effondrait au Bangladesh. Pas moins de 1138 travailleuses et travailleurs y ont perdu la vie, et 2.000 ont été blessés. À l’époque, aucune information n’était disponible sur les marques et les enseignes qui se fournissaient auprès de ces usines, même si celles-ci devaient assumer une responsabilité considérable en ce qui concerne les conditions de travail au sein de leurs sous-traitants.

La seule manière d’identifier les entreprises clientes et de leur demander d’assumer leurs responsabilités fut d’interroger les survivants et de fouiller dans les décombres à la recherche des étiquettes...  

Encore peu de changement

Si une telle catastrophe devait à nouveau se produire aujourd'hui, la situation serait probablement la même. Peu de choses ont changé malheureusement : la grande majorité des marques ne veut toujours rien divulguer au sujet de leurs sites de production... 

Action #GoTransparant

C’est clair: les choses doivent changer ! C’est pourquoi nous serons présents aujourd'hui à 12h00 dans le cadre d’une action d'Achact devant le bâtiment de la Commission Européenne au rond-point Schuman à Bruxelles.
Nous soutenons en effet l’exigence visant demander à la Commission des mesures légales imposant davantage de transparence dans l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement. C’est le cas aux États-Unis, et c’est aussi ce que le Parlement européen demande dans un rapport devant être voté en plénière plus tard cette semaine.

Revendications concrètes 

Dans l’attente de mesures législatives, nous demandons à tous les fabricants de faire volontairement preuve d’une plus grande transparence au sujet de leurs sites de production. 
En particulier, nous appelons les grandes marques comme Primark, Armani, Forever 21, Urban Outfitters et Wal-Mart à publier les noms et adresses des usines qui produisent pour eux, ainsi que des informations sur le type de produit, le nombre de travailleur et travailleuses ainsi, éventuellement, que des informations sur leurs sociétés mères.

 Signez la pétition sur change.org pour soutenir ces exigences

 Entre-temps, en tant que consommateur, vous pouvez vérifier vous-même si votre marque de vêtements s’engage sur la voie d’une plus grande transparence.

Dans quelle mesure votre marque de vêtements est-elle transparente?

Transparence complète ou presque

Un bon début mais des efforts supplémentaires sont nécessaires

Pas transparent

  • Adidas
  • ASICS
  • C&A
  • Esprit
  • GAP
  • G-Star RAW
  • H&M
  • Levi Strauss
  • Marks & Spencer
  • New Look
  • Nike
  • Patagonia
  • Pentland
      • ALDI
      • Abercrombie & Fitch
      • Benetton
      • Bestseller(Jack&Jones)
      • Columbia
      • Disney
      • Décathlon
      • Fast Retailing(UNIQLO)
      • Hudson’s Bay Company(Inno)
      • Lidl
      • Mizuno
      • New Balance
      • PVH Corporation(Calvin Klein,Tommy Hilfiger)
      • Puma
      • Under Armour
      • VF Corp.(North Face, Wrangler, Lee)

           

          • Armani
          • Carrefour
          • Desigual
          • Foot Locker
          • Forever 21
          • Hugo Boss
          • Inditex(Zara, Bershka, Pull&Bear)
          • Mango
          • Primark
          • Ralph Lauren
          • Sports Direct
          • Urban Outfitters
          • WalMart

          Imprimer Envoyer par e-mail