News

J’ai réservé un voyage pour dans plusieurs mois. Que se passera-t-il si mon tour-opérateur fait faillite d’ici là ?

21 juin 2021

Une année (presque) sans voyages à l’étranger, des centaines de milliers de vouchers « corona » ou autres à rembourser bientôt, le secteur du voyage vit sur la corde. Le risque de faillite dans les mois qui viennent pour certains opérateurs est donc bien réel. 

Durement impactées par la crise du COVID 19, de nombreuses entreprises du voyage (agences, tour-opérateurs…) ont pu garder la tête hors de l’eau grâce aux mesures prises tout en début de crise par le gouvernement pour les soutenir. Entre la mi-mars et la mi-juin 2020, c’est ainsi plus de 200 000 vouchers dits « corona », que les organisateurs de voyage ont pu imposer à leurs clients en compensation d’un voyage annulé. 

Un an plus tard, ces bons de valeur sont désormais arrivés à expiration et le remboursement doit se faire dans les 6 mois après leur date d’échéance. Personne ne peut dire quel opérateur y arrivera… ou pas. On parle quand même d’un total de plus de 190 millions d’euros à rembourser par des entreprises dont les revenus ont été (quasi) nuls ces 12 derniers mois. Le gouvernement semble plancher aujourd’hui sur de nouvelles propositions d’aide, mais certaines faillites ne pourront sans doute pas être évitées. 

La chance d’obtenir le remboursement de votre voyage annulé disparaîtra-t’elle si votre voyagiste plonge ? Tout dépend de la façon dont vous avez réservé votre voyage, comme l’explique ci-dessous Anne Moriau, notre experte en voyage.

 

 

En principe, pas de souci s’il s’agit d’un voyage à forfait

Si vous avez réservé un voyage à forfait (combinaison vol + hôtel, par ex.), vous devriez en tout cas être remboursé. Réglementation européenne oblige, les organisateurs de voyage sont obligés de souscrire une assurance couvrant les problèmes financiers. Le nom et l’adresse de cet assureur doivent d’ailleurs figurer sur votre contrat de voyage. En cas de faillite, c’est vers lui que vous devrez vous tourner. L’assureur pourra alors soit vous rembourser ce que vous aviez déjà payé, soit veiller à ce que vous puissiez quand même partir.
Vous trouverez des informations plus complètes au sujet d’une éventuelle faillite d’un tour-opérateur dans notre dossier Voyage : partez bien informé.

Vers notre dossier pour partir en voyage bien préparé

 

Mieux encore, si c’est un voucher corona

Les vouchers corona ne concernent que les voyages à forfaits annulés entre le 20 mars et le 19 juin 2020. Ceux-là sont d’office couverts en cas de faillite. 

Les bons à valoir émis en dehors de ces dates, ou émis par d’autres opérateurs tels que les compagnies aériennes, les compagnies de trains, etc. ne bénéficient pas de cette protection. 

Si celui que vous avez en main fait partie de cette deuxième catégorie, mieux vaut soit en exiger le remboursement rapide (donc, avant la faillite), soit - si le bon a été émis par une agence de voyage - réserver dès maintenant un voyage à forfait pour un autre moment. Dès que vous aurez effectué la réservation, vous serez à nouveau couvert par l’assurance.

Vous n’aviez réservé qu’un vol ?

Vous avez réservé un vol auprès d’une compagnie aérienne et craignez qu’elle ne fasse les frais de la crise et dépose le bilan ? Si cela arrive, il y a fort à parier que vous en serez pour vos frais. Mais pas toujours ? Vous trouverez dans notre dossier Compagnie aérienne en faillite : que faire ? toutes les informations dont vous aurez besoin si c’est le cas.

Vers notre dossier

Vous avez besoin d’aide ?

N’hésitez surtout pas à contacter notre service conseil au 02 542 33 33, du lundi au vendredi de 9 h à 12 h 30 et de 13 h à 17 h (16 h, le vendredi).

Appeler le 02 542 33 33