News

Voyages: pas de discrimination entre les personnes vaccinées et les autres svp.

14 avril 2021

Les voyages non essentiels sont à nouveau autorisés à partir du 19 avril. Nous nous en réjouissons, car cela replace notre pays en situation de légalité par rapport au droit européen. Nous demandons que les voyageurs non vaccinés ne soient pas discriminés par rapport aux personnes vaccinées, et qu’ils aient accès gratuitement à des tests PCR.

Le Comité de Concertation de ce 14 avril a levé l’interdiction des voyages non essentiels à partir du 19 avril. C’est une bonne chose. Cette interdiction portait en effet gravement atteinte au droit fondamental de libre circulation au sein de l’UE et les limitations à ce droit devaient donc être strictement nécessaires et proportionnées. Nous remettions sérieusement en doute le caractère proportionné de la mesure en estimant qu’il existait d’autres mesures, moins attentatoires aux droits fondamentaux, qui pouvaient être prises, telles que l’obligation de réaliser un test PCR et de respecter une quarantaine.

La levée de l’interdiction des voyages non essentiels ne signifie bien entendu pas pour autant que l’on pourra voyager partout et facilement en Europe. On retombe désormais sur le système de zones (rouge, orange et verte) avec le respect des conditions et mesures qui y sont associées. 

Nous demandons en tout état de cause que les personnes non vaccinées puissent voyager au même titre que les personnes vaccinées, sur base d’un test PCR négatif. Ce test doit pouvoir être réalisé gratuitement afin de ne pas créer de discrimination. Nous avons interpellé à cet égard le Premier Ministre, ainsi que la Ministre des Affaires étrangères Sophie Wilmès, et plusieurs eurodéputé.e.s en charge de la question. 

Nous plaidons aussi pour la mise sur pied d’un plan européen pour les vacances d’été, élaboré sur base de règles communes, afin d’éviter la cacophonie des derniers mois.

De votre côté, il conviendra de bien vous informer sur les règles à respecter vers et depuis votre destination; le Passenger Location Form et les tests et quarantaine au retour de certaines destinations seront encore de mise, par exemple.   

Vous avez des questions sur les voyages non essentiels ? Vous trouverez sûrement la réponse dans notre dossier.


vers notre dossier voyage