Guide d'achat

Guide d'achat de casques audio et écouteurs

Équipements particuliers

Acheter un appareil doté de certains types d’équipements vous sera bien utile, notamment dans le cas où vous voyagez, ou en cas d’usure.
Commande de contrôle
commande de contrôleQue ce soit par l’intermédiaire d’une petite télécommande présente sur le câble audio ou par des boutons disposés sur le casque, il est possible de contrôler la musique : mise sous tension (on/off), écoute (play/pause), réglage du volume, passage d’une piste vers l’autre (previous/next), ou encore décrocher/accepter un appel et communiquer.
Câble amovible
Privilégiez un casque avec un câble amovible (muni à chacune de ses extrémités d’un connecteur jack). Cette connexion a en effet souvent tendance à se tordre et se plier lors de son usage. En cas d’endommagement, il vous suffira alors de changer le câble amovible, plutôt que de devoir renvoyer le casque en réparation.
Casque pliable

Un casque pliable permet de limiter l’encombrement. Une fois replié, son volume est moindre et il peut être rangé et transporté plus facilement. Différents mécanismes existent (voir ci-dessous).

Casque pliableCasque pliableCasque pliable

Etui de rangement
Certains casques sont livrés avec une housse de transport. Cet étui a une taille adaptée au casque (ou aux oreillettes) et peut être plus ou moins rigide pour le protéger des chocs en cas de chute. C’est un élément quasi incontournable pour un casque nomade, particulièrement si celui-ci vous a coûté cher.
Coussinets remplaçables
Les coussinets des casques supra- et circum-auriculaires sont souvent fabriqués en mousse et recouverts de tissus, de matière synthétique ou même de cuir. Après quelques années, ces coussinets sont sales, usés et peuvent se déchirer. En choisissant un casque avec des coussinets amovibles, vous pourrez facilement les remplacer.
Embouts d'oreillettes
Dans la plupart des cas, les oreillettes intra-auriculaires sont fournies avec plusieurs paires d’embouts de tailles différentes (2-3) pour s’adapter à la morphologie de vos oreilles. Il vous est même possible d’acheter des embouts de forme et de matière différentes pour optimiser l’isolation acoustique et le confort.
Suppression du port Jack

En septembre 2016, Apple sortait deux nouveaux iPhone: le 7 et le 7 Plus, avec comme «évolution» la disparition du port mini-jack 3.5 mm, soit le port permettant de brancher des écouteurs filaires. 

Apple a justifié ce choix en affirmant vouloir, notamment, améliorer l’étanchéité de ses téléphones et y incorporer une plus grosse batterie. Des arguments peu convaincants puisqu’il existe des smartphones avec port jack réellement étanches et très autonomes. Parallèlement à cela, Apple a sorti des oreillettes sans-fil (Bluetooth) relativement onéreuses.

Outre les iPhone 7 et 7 Plus, d’autres smartphones sont concernés: l’iPhone 8, 8 Plus, X, mais aussi le Huawei Mate 10 Pro et le Google Pixel 2. 

Le son filaire meilleur

Selon nous, l’usage des oreillettes et casques filaires (et donc le maintien des ports jack) garde tout son sens, car le son filaire est supérieur au son des casques sans fil (Bluetooth). Ces derniers sont incapables de restituer un signal « Hi-Res », et peuvent souffrir d’interférences. Cela signifie que beaucoup de casques Bluetooth soi-disant « Hi-Res » ne le sont en réalité pas du tout.

Face à cela, Apple se défend en expliquant fournir un adaptateur à brancher au port de charge afin de pouvoir y connecter des oreillettes et casques filaires. Il est donc techniquement possible de les utiliser. Mais l’usage obligatoire d’un adaptateur décourage évidemment le consommateur, sans compter que ce dernier ne peut charger son téléphone et écouter de la musique en mode filaire simultanément. Les choix et les justifications d’Apple nous laissent donc plutôt sceptiques. 


Imprimer Envoyer par e-mail