Dossier

GPS intégrés: un plus?

12 novembre 2014
GPS intégrés : un plus ?

12 novembre 2014

Les principaux atouts d’un GPS intégré sont la précision de la navigation, la rapidité pour recalculer un itinéraire, la taille de l’écran et l’excellence de la qualité audio. Parmi les inconvénients, citons son prix et son caractère très vite obsolète. Intégré ou monobloc (indépendant), nous vous aidons à faire votre choix.

Nous avons comparé

Quel est le plus judicieux ? Opter pour un système de navigation intégré dans votre nouvelle voiture ou pour un GPS indépendant ou encore une appli sur votre smartphone ?

Pour vous aider à trancher, nous avons soumis les systèmes de navigation intégrés de huit marques automobiles à un test approfondi et confronté leur score final à celui des meilleurs GPS monoblocs et applis du moment.

Nous avons ensuite identifié les principaux avantages et inconvénients des GPS intégrés, avantages et inconvénients que nous vous présentons ci-après.

Les avantages…

Pour commencer, un GPS intégré présente plusieurs avantages évidents. Pas de souci de fixation par exemple et moins de risques de vol. Côté performances, même si elles varient fortement d'une marque automobile et d'un modèle à l'autre, tous les modèles intégrés proposent une large couverture cartographique, avec des cartes routières couvrant au minimum 45 pays européens.
La réception dans les tunnels et parkings couverts est par ailleurs excellente, les systèmes de navigation intégrés disposant de plusieurs capteurs capables de prendre le relais du GPS en cas de mauvais signal ou d’absence totale de signal. Les modèles fixes sont aussi plus précis dans la reproduction de la situation et reproduisent par exemple immédiatement tout changement brutal de direction, alors qu’un GPS indépendant (ou monobloc) a souvent besoin de 2 à 3 secondes.
D'une manière générale, les GPS intégrés possèdent un plus grand écran et offrent une meilleure qualité audio dans la mesure où ils sont raccordés aux haut-parleurs de la voiture.
Enfin, tous les modèles disposent d'une connexion Bluetooth permettant de téléphoner en mode « mains libres ».

... et les inconvénients

Les modèles intégrés sont installés une fois pour toutes et sont donc inévitablement la proie du temps. A l’inverse, les appareils monoblocs peuvent évoluer avec leur temps et proposer les dernières évolutions : connexions satellites, calculs et recalculs des itinéraires, …, tout va toujours plus vite. Même chose pour le guidage vocal et la reproduction graphique, en constante évolution. Avec un modèle intégré, ces avancées vous passeront sous le nez tant que vous ne changerez pas de voiture…
À l'exception du TomTom de Renault, tous les systèmes de navigation intégrés que nous avons testés étaient déjà désuets par rapport aux derniers modèles indépendants. Que ce soit pour la reproduction visuelle, le guidage vocal ou le logiciel. Enfin, les mises à jour des cartes peuvent s'avérer relativement coûteuses.
Globalement, le rapport qualité-prix des modèles intégrés est le plus souvent moyen. Même si vous arriverez toujours à destination...

Huit systèmes de navigation intégrés au banc d'essai

Nous avons soumis les systèmes de navigation intégrés de huit marques automobiles aux mêmes tests approfondis que ceux appliqués aux modèles indépendants et aux applis. Nous vous invitons à découvrir, aux pages suivantes, comment chaque GPS intégré s'en est sorti, ainsi que notre préférence pour chaque voiture : système de navigation intégré ou appareil indépendant.
Remarque : le prix indiqué est chaque fois celui du système de navigation vendu séparément. Il pourra être moins élevé si le GPS fait partie d'un pack avec d'autres options.