Dossier

GPS pour cyclistes et randonneurs

26 août 2015
GPS pour cyclistes et randonneurs

26 août 2015

Les GPS pour cyclistes et randonneurs ont le vent en poupe. Bonne nouvelle penseriez-vous, mais vous faites fausse route. Voici trois bonnes raisons d'attendre encore un peu avant de faire l'acquisition d'un tel appareil.

Lacunaires

Les GPS pour cyclistes et randonneurs sont plutôt médiocres sur le plan technique. Les commandes ne sont pas simples et l'affichage n'atteint pas le niveau auquel les smartphones actuels nous ont habitués. La plupart des écrans sont certes en couleur, mais ils sont plus petits (2,6 à 3 pouces) et de moins bonne qualité. Les informations qui figurent à l'écran sont limitées et vous devez souvent zoomer et dézoomer pour avoir une idée exacte de l'endroit où vous vous trouvez.
De plus, de nombreux appareils sont livrés sans batterie. Vous devrez donc encore y aller de votre poche.
L'inconvénient majeur est toutefois que bon nombre de ces appareils ne disposent pas de (bonnes) cartes, lesquelles coûtent les yeux de la tête. Et même si vous avez téléchargé une carte de qualité, aucun appareil n'est capable de vous fournir systématiquement des instructions claires.
Presque tous les appareils résistent à l'eau et aux chocs.

Complexes

Pas question de partir à l'aventure en comptant uniquement sur votre GPS pour vous guider, comme vous le feriez avec un modèle pour voiture. De nombreux appareils ne disposant d'aucune carte digne de ce nom, vous devrez probablement télécharger une carte topographique payante sur Internet (minimum 1:25 000 pour une carte de randonnée).
Mais même avec une bonne carte, vous ne serez pas encore tiré d'affaire. Ces GPS semblent inadaptés pour jalonner un itinéraire. La seule solution semble être de préparer votre trajet sur ordinateur avant de le transférer sur votre GPS. Ce n'est toutefois pas aussi simple qu'il n'y paraît.

Onéreux

Une GPS de base pour vos randonnées cyclistes et pédestres vous coûtera bien vite plus de € 200. Pour ce prix-là, vous n'aurez droit qu'à une sorte de petit boîtier incomplet, accompagné dans le meilleur des cas d'une mauvaise carte. Chez Garmin, une carte topographique de la Belgique et du Luxembourg vous coûtera €99 et celle du Benelux, € 140. Si vous allez en France pour les vacances, vous devrez débourser – tenez-vous bien – plus de € 2 000 (chez TwoNav) pour une carte topographique du pays. Mieux vaut donc savoir où vous comptez aller vous balader. Vous pouvez alors acheter une carte d'une plus petite région (tile ou dalle) (€ 0,86 - € 2,00 par carte).


Imprimer Envoyer par e-mail