Première impression

Sygic Augmented Reality perd le nord

08 novembre 2017
gps sygic

08 novembre 2017
Sygic a agrémenté son application de navigation d’une fonctionnalité « réalité augmentée ». Celle-ci fonctionne comme une caméra, avec des flèches indiquant sur l’image le chemin que vous devez suivre. Cette fonctionnalité de pointe vous coûtera 9,99 €. Seul inconvénient: elle vous désorientera tout à fait.

Ce n'est pas la première fois qu'un système de navigation opte pour une fonctionnalité « réalité augmentée » et le succès n’a jamais été au rendez-vous. Au tour de Sygic de développer à son tour une telle fonctionnalité, compatible à la fois avec Android et iOS. iOS ne prend toutefois en charge que la version horizontale.

Sur autoroute

Rien de plus facile, en représentant une simple carte routière, que d’indiquer la sortie d’autoroute qu’il vous faudra emprunter dans quelques centaines de mètres. L’image caméra ne vous permet évidemment pas de voir aussi loin. Impossible, dès lors, d’anticiper la sortie que vous devez emprunter. Le seul moyen d’y parvenir est de se baser sur la distance jusqu’à la sortie affichée en haut à gauche.
En cas de trafic dense, il est encore plus difficile de comprendre les instructions visuelles dans la mesure où la flèche passe alors dans l'image au travers des voitures qui vous précèdent. La fonctionnalité affiche parfois une ligne jaune en cas de ralentissement du trafic, ce qui est plus perturbant qu’autre chose.

En Réalité Augmentée (à gauche, vertical: Android. Au milieu, horizontal: iOS) vous ne pouvez pas estimer la distance jusqu'à la sortie avec la flèche bleue. La vue classique sur l'écran de droite est beaucoup plus claire.

La ligne jaune dérangeante avec des flèches dans la direction opposée indique une circulation dense en sens inverse (dans la version verticale Android à gauche). Elle apparait… au moment où vous devez prendre la sortie à droite!

En ville

Des problèmes similaires se posent lorsque vous circulez en ville. La distance jusqu’au prochain carrefour est très difficile à estimer au moyen des informations visuelles.
Et les choses se compliquent encore lorsque vous devez bifurquer deux fois en peu de temps, ce qui arrive tout de même fréquemment en ville. La « réalité augmentée » ne permet de montrer que la prochaine action. Lorsque le système veut montrer plus, les instructions fléchées ne concordent plus avec l'image de la caméra, ce qui est source de confusion. Le problème se pose également pour les ronds-points avec plus de 4 sorties, ou pour 2 sorties rapprochées.
Lorsque vous roulez en ville derrière un camion ou un bus, ceux-ci bloquent entièrement le champ de vision de votre caméra, ce qui rend les instructions fléchées fort floues.

Ni la version verticale d'Android (à gauche) ni la version horizontale d'iOS (au centre) n'indiquent clairement quelle sortie vous devriez prendre au rond point. La version classique est beaucoup plus claire. 

En réalité augmentée (Android à gauche, iOS au milieur) les instructions semblent disparaître à l'arrière du bus qui gêne aussi la vue de la caméra.

Aucune plus-value

Vous l’aurez compris, la fonctionnalité « réalité augmentée » de l’application de navigation de Sygic ne nous a pas vraiment convaincus. Nous vous conseillons donc d’épargner 9,99€ et un tas de frustrations en faisant l’impasse dessus.

Faites confiance à notre comparateur

Trouvez le système de navigation qui correspond à vos besoins à l’aide de notre Comparateur GPS


Imprimer Envoyer par e-mail