Dossier

Dans l'UE, le roaming est gratuit et les tarifs internationaux diminuent

02 mai 2019
gsm à l'étranger

02 mai 2019

Depuis le 15 juin 2017, vous ne payez plus de frais supplémentaires pour utiliser votre abonnement GSM dans l'Union européenne (UE). D'autre part, à partir du 15 mai 2019, il sera moins coûteux d'appeler ou d'envoyer des SMS depuis la Belgique vers un autre pays de l'UE. La différence entre les tarifs de roaming et les tarifs internationaux n'est pas toujours claire et soulève certaines questions, auxquelles nous répondons ici.

Exceptions

VOO Mobile a demandé et obtenu, auprès de l’Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT), une exception sur la nouvelle procédure Roam Like At Home (l'itinérance comme à la maison). L’opérateur virtuel, qui utilise le réseau Base et qui a donc été repris par Telenet, propose à ses clients une limite quotidienne: 60 minutes d’appel, 60 SMS et 200 MB, à disposition au sein de l’Union européenne.

Si vous consommez plus, vous devrez payer un supplément sur base des tarifs de gros de l’itinérance: 0,038 € par minute d’appel, 0,012 € par SMS et 0,007 € par MB. Imaginez que, lors de vos vacances au sein de l’Union européenne, vous dépassiez votre forfait national (Toudoo, Wahoo ou Tatoo), dans ce cas, vous ne serez plus facturé aux tarifs réduits du marché de gros, mais selon les tarifs nationaux standard hors forfait, soit 0,20€ par minute d’appel, 0,012 € par SMS et 0,10 € par MB.

Les raisons de cette exception sont simples. Comme VOO opère dans notre pays comme opérateur virtuel et donc pas via son propre réseau, il ne perçoit pas de revenu de roaming pour les utilisateurs à l’étranger. Il dispose donc d’une réserve insuffisante pour couvrir les coûts de l’utilisation de réseaux étrangers par les clients VOO Mobile dans l’Union européenne. En tant que client VOO, restez donc vigilant afin de ne pas dépasser les limites prescrites.