Guide d'achat

Guide d'achat des bracelets connectés

08 septembre 2017
smartwatches

Vous êtes un peu perdu entre les gadgets électroniques portables comme les montres sportives, les capteurs d’activité ou les smartwatches? Alors consultez ce guide d’achat pour trouver exactement ce dont vous avez besoin. Selon votre goût et votre budget, choisissez ensuite le bon modèle dans notre comparateur.

Capteurs d’activité

Envie de savoir à quel point vous bougez (ou pas) en une journée et combien de calories vous brûlez, ce-faisant ? Ou vous voulez voir le graphique de votre fréquence cardiaque ou la courbe de votre sommeil ? Dans ce cas, il vous faut un tracker de fitness ou d’activité. Ces petits appareils intelligents associés à une appli mesurent le nombre de pas que vous faites, la distance que vous parcourez, les hauteurs que vous franchissez et les calories que vous brûlez. La plupart peuvent aussi enregistrer votre cycle de sommeil et le représenter sous forme de graphique. Les modèles haut de gamme disposent d’options supplémentaires comme un pulsomètre, un GPS, etc. Certains types peuvent même vous accompagner dans la piscine.

Les clips ou bracelets ne suivent pas seulement votre activité physique, mais ils font aussi office de coach personnel. Ils émettent des signaux lorsque vous restez inactif un certain temps ou vous complimentent lorsque vous avez atteint un objectif donné. Ce qui peut vous donner éventuellement un petit coup de pouce pour entretenir votre forme. L’appli qui va de pair vous permet de partager vos prestations quotidiennes avec vos amis dans des communautés spéciales ou sur les réseaux sociaux, ce qui peut être très stimulant.

Lorsque vous achetez votre tracker d’activité, ne vous laissez pas guider par le prix exclusivement. Ce qui est plus cher n’est pas nécessairement meilleur. Toutefois, les modèles plus coûteux offrent généralement plus de possibilités et d’options. Déterminez d’abord ce que vous voulez mesurer exactement avec votre tracker, et recherchez dans notre guide d’achat les modèles remportant de bons scores pour ces points.

Pour

  • Les trackers de fitness sont relativement bon marché, ce qui les rend particulièrement populaires parmi le grand public. Notre test a en outre démontré que vous pouvez acheter un excellent tracker pour une somme modique, que vous pourrez porter confortablement, n’importe quand et n’importe où.

Contre

  • La plupart des trackers se limitent à un comptage basique des pas, une mesure de la distance et une évaluation de la consommation de calories.
  • Ils ne reconnaissent pas toujours toutes les activités sportives. 

Voici les aspects à prendre en compte :

Podomètre
L’une des fonctions de base du tracker d’activité est le comptage de vos pas. Mais attention : si vous balancez trop énergiquement vos bras, les capteurs peuvent considérer qu’il s’agit de pas et votre comptage ne sera pas correct.
Mesure de la distance
Les trackers d’activité se basent sur la longueur moyenne de vos pas pour déterminer la distance que vous parcourez. Vous pouvez indiquer la longueur de votre pas pour rendre la mesure plus précise, mais en général, il faudra que vous considériez la mesure des distances avec circonspection. S’il importe pour vous de connaître le nombre exact de kilomètres parcourus sans devoir emporter votre smartphone, optez pour un tracker avec GPS intégré. Attention : ne confondez GPS intégré et fonctionnalité GPS. Les trackers qui sont équipés de la fonctionnalité GPS communiquent par bluetooth avec le GPS de votre smartphone. Il est précis, mais cela signifie que vous devez avoir votre téléphone en poche pendant l’activité ou le sport, ce qui n’est pas très pratique. N’oubliez pas non plus que le GPS n’enregistre que les kilomètres que vous parcourez en extérieur. Il ne vous dira rien des distances que vous parcourez au bureau ou à la maison.
Mesure des hauteurs
Si vous aimez vous promener en montagne, vérifiez que votre tracker dispose d’un altimètre intégré. Celui-ci détecte quand vous montez un escalier ou grimpez sur une montagne et enregistre vos dénivelés verticaux. Le dénivelé peut parfois être exprimé en « étages », un étage correspond alors à environ 3 m de dénivelé positif.
Fréquence cardiaque
Les fabricants de trackers aiment annoncer que leur appareil mesure la fréquence cardiaque, il s’agit le plus souvent d’un cardiofréquencemètre optique. N’attendez pas qu’il soit aussi précis qu’un cardiofréquencemètre sous forme de ceinture avec des électrodes que vous portez autour de la poitrine. Pour une mesure aussi fidèle que possible, le tracker doit être positionné bien serré autour du poignet, pas sur l’os du poignet, mais à 2 ou 3 cm de distance, sur l’avant-bras.
Cycle du sommeil
Les trackers peuvent enregistrer les mouvements que vous effectuez pendant que vous dormez, et représenter sur cette base votre cycle de sommeil sur une ligne temporelle. Pratiquement tous les trackers fixent un objectif de sommeil de 8 heures. Mais les besoins en sommeil varient d’une personne à l’autre, et en fonction de l’âge. Les experts du sommeil recommandent de 7 à 9 heures de sommeil pour les adultes. Si vous avez plus de 65 ans, 5 à 6 heures peuvent suffire.
Nombre de calories brûlées
Lorsque vous utilisez un bracelet de fitness pour la première fois, celui-ci vous demande votre âge, votre sexe, votre poids et votre taille. Sur la base de ces données, il peut évaluer combien de calories vous avez brûlées. Avec certains capteurs d’activité et applications, vous pourrez indiquer aussi ce que vous mangez et buvez : le calcul sera un peu plus précis, mais jamais totalement exact. Notre test a démontré qu’une minorité de trackers seulement donne une consommation de calories plus ou moins réaliste.
Consommation de la batterie

La plupart des trackers fonctionnent avec une batterie rechargeable. Selon le nombre de fonctions énergivores offertes par le tracker, vous devrez la recharger après 3 à 14 jours. Mais en pratique, on voit qu’au fil du temps, il faut recharger la batterie de plus en plus souvent, jusqu’à chaque jour pratiquement. Les batteries qui se vident rapidement sont l’une des raisons pour lesquelles les trackers de fitness finissent par échouer au fond d’un tiroir avec le temps.

Il n’existe malheureusement pas de système de rechargement universel, et c’est là que le bât blesse. Mieux vaut toujours emporter le câble spécial, afin de pouvoir recharger le tracker quand il est à plat.

Les modèles équipés d’une pile jetable restent opérationnels beaucoup plus longtemps. Selon l’utilisation que vous en faites et le nombre d’options offertes par le tracker, la pile durera entre six mois et un an et demi. Demandez où vous pouvez acheter de nouvelles piles, car pour certains modèles, celles-ci ne peuvent être commandées qu’en ligne.

Qualité de la fabrication
Un tracker d’activité passe généralement toute la journée autour de votre poignet, parfois aussi la nuit si vous l’utilisez pour enregistrer votre rythme de sommeil, ou pour vous réveiller avec une douce vibration. Il faut donc que ce tracker soit construit solidement, et c’est cela qui pose problème chez de nombreux modèles. Le bracelet et la fermeture s’usent généralement très vite. Certains modèles sont plus solides, en termes de construction et de finition, mais ils coûtent plus cher. Un bracelet en cuir durable convient moins si vous transpirez beaucoup pendant le sport.
Synchronisation avec le smartphone ou le pc
Si vous aimez tenir à l’œil vos données pendant vos activités, optez pour un bracelet avec un petit écran. Sinon, vous devrez attendre d’être devant votre smartphone ou pc pour consulter les résultats de votre session d’exercice. Le transfert de ces données n’est pas aussi efficace chez tous les trackers, comme nous avons pu le constater dans notre test de la vitesse de synchronisation.