News

Google challenge Apple avec son nouveau Pixel

13 octobre 2016
Google Pixel phone

13 octobre 2016
Ce n’est pas la première fois que Google lance un smartphone, mais c’est la première fois qu’il sera uniquement étiqueté Google. L’appareil ressemble fort à un iPhone et a pour but de concurrencer Apple. Ce qui peut être intéressant pour le consommateur.

Le Pixel est fabriqué par HTC, mais contrairement aux précédents smartphones de Google (les Nexus), il est uniquement labellisé Google. Avec cet appareil 100% Google, la marque veut, à la manière d’Apple, contrôler le matériel et le logiciel.

Rendre les nouvelles versions d’Android disponibles

Google a beau lancer de nouvelles versions de son OS, Android, il est rarement suivi par les fabricants. Ceux-ci sont peu désireux d’investir pour rendre leurs appareils compatibles avec ces nouvelles versions. Ainsi, Android 7.0 (Nougat) n’est disponible que sur 0,1% du marché. Avec le Pixel, Google pourra contrôler le déploiement rapide des dernières mises à jour de son OS. Et en réaction, les fabricants vont peut-être plus vite rendre leurs smartphones compatibles avec les dernières versions d’Android…

Donc, même si son appareil n’est pas révolutionnaire techniquement parlant (voir ci-dessous), le fait que Google tente de challenger Apple et les autres fabricants risque d’être intéressant pour le consommateur.

Passer d’un iPhone à un Pixel? Un jeu d’enfant

Pour le moment, il n’est pas simple de passer d’un iPhone à un autre appareil. Comme Google souhaite qu’un maximum de gens troquent leur iPhone pour un Pixel, il facilite ce changement et assure qu’aucune information ne sera perdue.

Le Pixel en bref

  • design assez conventionnel, semblable à celui d’un iPhone
  • écran 5 pouces (5,5 pour la version XL)
  • 32 et 128 Go de mémoire
  • 3 couleurs disponibles
  • appareil photo de 12MPixels, annoncé comme le meilleur du marché, et des pixels de 1,55µm (micron ou micromètre), comme sur le Google Nexus 6p
  • lecteur d’empreinte digitale
  • processeur quadcore Snapdragon 821
  • 4 Go de Ram
  • connecteur USC-c
  • Android 7.1, équipé du Google Assistant (nouvelle version de Google Now, équivalent du Siri d’Apple)
  • jack pour écouteurs (contrairement à l’iPhone)
  • résistance aux éclaboussures (pas waterproof) 

Pas encore prévu en Belgique 

Comme Apple à ses débuts, Google veut contrôler ses revendeurs pour maîtriser totalement son appareil, de son design à sa vente. Il sera commercialisé en priorité aux États-Unis, en Australie, en Grande-Bretagne et au Canada. Il sera aussi disponible en Allemagne où le Pixel avec 32 gigas de mémoire est annoncé à 759€, un prix qui monte à 1009€ pour le Pixel XL avec 128 gigas de mémoire.

Rien n’est encore communiqué pour le reste de l’Europe.

A la recherche d'un smartphone de haute qualité?