News

Huawei P30 Pro : un smartphone qui défie les appareils photo professionnels

26 mars 2019

26 mars 2019
Huawei mise beaucoup sur son nouveau cheval de bataille, le P30 Pro, successeur du P20 Pro. Nous avons pu prendre en main le smartphone lors de sa présentation officielle. Voici nos premières impressions focalisées sur le principal atout de l’appareil : la photographie. Elles devront cependant être confirmées plus tard par nos tests en laboratoire.

Alors que de nombreux constructeurs de smartphones ont profité du Mobile World Congress pour présenter leurs nouveaux produits phare, Huawei a opté pour un évènement spécifique fin mars, en grande pompe. Nous étions présents pour découvrir le dernier né de la gamme P.

Design, prix et fonctionnalités

Le P30 Pro hérite de plusieurs caractéristiques du Mate 20 Pro lancé en novembre dernier, à savoir le capteur d’empreinte digitale sous l’écran (fini le bouton home) et la fonction de recharge inversée. Celle-ci permet de recharger un autre appareil (smartphone, écouteurs Bluetooth, smartwatch…) compatible avec la charge sans fil.

En revanche, contrairement aux précédents modèles, l’encoche du P30 Pro (le capteur photo à l’avant) est réduite au minimum : l’écran incurvé de 6,47 pouces recouvre pratiquement toute la surface avant de l’appareil. Le design est donc plus épuré que celui du Mate 20 Pro, dont le P30 conserve la résolution FHD+ de 2310x1080 pixels. 

Côté mémoire, la capacité de stockage commence à 128 GB. Elle peut aller jusqu’à 512 GB avec 6 GB de RAM pour le P30 et 8 GB pour le Pro. Ce dernier bénéficie d’une étanchéité à l’eau et la poussière certifiée IP68. 

Bien qu'ils puissent déjà être commandés, le P30 et le P30 Pro seront officiellement disponibles en Belgique à partir du 29 mars, au prix conseillé de 749€ (P30), 999€ (P30 Pro avec 8 GB de RAM et 128 GB de stockage) et 1049€ (P30 Pro avec 8 GB de RAM et 256 GB de stockage).

huawei

La photo au premier plan

La photo a toujours été l’argument de vente principal de la série P, notamment avec le P9 qui a introduit un partenariat avec le fabricant d’objectifs Leica. L’année passée, Huawei n’hésitait pas à mesurer les performances photo du P20 Pro à celles des appareils réflex professionnels, particulièrement en conditions de faible luminosité. La fiche technique présentait déjà un valeur ISO maximale (sensibilité à la lumière) de 102.400, une caractéristique qu’on ne trouve que sur des appareils photo à plusieurs milliers d’euros. Aujourd’hui, Huawei affiche une sensibilité ISO de 409.600 sur le P30 Pro. Une telle sensibilité est très rare, même chez les photographes pros.

A quoi sert cette spécificité ? Tout simplement à obtenir une photo réussie, même dans les pires conditions de luminosité. Huawei se targue de capturer des couleurs et détails que nos yeux ne peuvent pas percevoir. Et il s’avère que l’argument n’est pas exagéré. Nous avons pu le vérifier dans une pièce où l’obscurité était presque totale : le résultat est assez bluffant. Bien sûr, on ne peut pas attendre la meilleure des nettetés dans ces conditions mais le capteur photo a bel et bien reproduit des lumières et couleurs invisibles à l’oeil nu.

Pour garantir la meilleure photo possible dans toutes les conditions, le P30 utilise l’intelligence artificielle avec le mode HDR+. Celui-ci consiste à ajuster l’exposition différemment selon les zones de la photo, ce qui permet théoriquement p. ex. de tirer un portrait clair et net en contre-jour sans surexposer le reste de la photo. 

L’effet "bokeh" du P30 n’est pas nouveau sur les smartphones haut de gamme. Il consiste à flouter artificiellement les zones se situant hors de la mise au point. Grâce au capteur TOF exclusif au P30 Pro, qui analyse les distances, l’intensité du bokeh varie progressivement sur plusieurs niveaux pour se rapprocher d’un authentique flou optique. LG est aussi déjà sur le coup, puisqu’il dotera son G8s d’un capteur TOF frontal.

p30prop30
Les capteurs photo du P30 Pro (à gauche) et du P30 (à droite)

 

Grand angle, téléphoto et macro

Le P30 Pro compte pas moins de 4 capteurs photo arrière, dont un ultra-grand angle, un zoom optique et le fameux capteur TOF.

Le zoom optique (3x sur le P30, 5x sur le Pro) offre une plage confortable sans perdre la moindre résolution. En combinant zoom optique et numérique, le P30 Pro propose un zoom hybride 10x tout en gardant une netteté particulièrement bonne.

Le zoom numérique peut même atteindre 50x mais nous n’y voyons que peu d’intérêt, pour deux raisons : d’une part, une plage de zoom aussi large est superflue pour les photos du quotidien. Et d’autre part, il devient très difficile de rester stable à cette distance… Sans parler de la pixellisation de l’image. Les très longs zoom numériques font bonne impression sur papier mais en pratique, ils ne sont jamais vraiment recommandables. 

Ceci dit, en restant à un distance de zoom modérée, la stabilisation optique (OIS) joue très bien son rôle, y compris dans la vidéo qui offre des images très fluides. La série P30 se veut donc très polyvalente en photo et ajoute même la photo macro, c’est à dire un autofocus qui permet de faire des plans très rapprochés (à peine quelques centimètres du sujet).

En résumé, Huawei est plus que jamais un challenger redoutable pour Samsung et Apple. A première vue, les performances photo du P30 Pro sont hors norme sur un smartphone à ce jour. 

Consultez notre comparateur de smartphones

Nos tests approfondis en labo analyseront précisément ce que vaut ce "photophone" par rapport à ses concurrents directs. Les résultats seront publiés dès que possible dans notre comparateur de smartphones, où vous pouvez dès à présent consulter nos verdicts sur les autres smartphones de Huawei.

HUAWEI P30 Pro (128GB)
88
Voir nos résultats de test

Obtenez un accès exclusif

A partir de
868,00 
HUAWEI P20 Lite
88
Voir nos résultats de test

Obtenez un accès exclusif

A partir de
190,00 
HUAWEI Y7 2017
88
Voir nos résultats de test

Obtenez un accès exclusif

A partir de
168,60