News

Mises à jour pour smartphones : des progrès restent à faire

11 mars 2018

11 mars 2018
La politique des fabricants de smartphones sur les mises à jour de leurs appareils doit s’améliorer dans tous les domaines. C’est ce qui ressort du rapport de la FTC (Commission fédérale du commerce, USA) après son enquête sur la manière dont Apple, Blackberry, Google, HTC, LG, Microsoft, Motorola et Samsung mettent à jour leurs appareils.

Lorsque vous achetez un smartphone, vous ne pouvez actuellement pas prédire jusque quand celui-ci recevra des mises à jour, ou même s’il en recevra tout court. Evidemment, plus l’appareil en question se trouve dans le haut de gamme, plus les chances qu’il soit mis à jour pendant une longue période sont grandes. Cependant, un consommateur qui ne souhaite pas dépenser une fortune pour son smartphone doit savoir si celui-ci va être sûr pendant toute sa durée d’utilisation.

L’importance des mises à jour

Nous passons de plus en plus de temps sur nos smartphones, et nous les utilisons pour toutes sortes d’activités plus ou moins délicates : gestion des e-mails, réseaux sociaux, opérations bancaires… Ils deviennent une porte d’accès à un grand nombre de données nous concernant.

Pour cette raison, les smartphones sont aujourd’hui la cible de prédilection des hackers, qui font tout leur possible pour exploiter les failles de sécurité qui sont régulièrement découvertes. Les mises à jour des smartphones sont alors indispensables pour colmater les brèches de sécurité et diminuer les risques d'utilisation.

Pourquoi une telle disparité ?

La richesse de l’écosystème des smartphones Android rend le support de tous les appareils très difficile et chronophage. En effet, les fabricants de smartphones, excepté Google, ne sont pas les développeurs du système d’exploitation Android. Ils adaptent donc celui-ci aux spécificités de chaque modèle, et ajoutent souvent une couche logicielle pour des fonctionnalités spécifiques.

Si une faille sur une version d’Android est découverte, apporter le correctif adapté pour chaque Android "sur mesure" s'avère bien plus complexe que s'il s'agissait du même correctif pour tous les appareils. Dans cette optique, les smartphones Apple sont généralement de bons élèves. Puisque la société à la pomme développe à la fois le matériel et le logiciel, il est plus simple pour elle de gérer les mises à jour de tous ses modèles. Ceux-ci sont donc supportés pendant plusieurs années. 

4 ans minimum

Depuis 2016, nos confrères néerlandais du Consumentenbond mettent à disposition une pétition pour obliger les fabricants à garantir 4 ans de mises à jour de leurs appareils. Test-Achats est en accord avec cette durée. De plus, nous exigeons que ces mises à jour n’aient pas d’impact négatif sur les performances du smartphone, auquel cas l’utilisateur devrait pouvoir revenir à la version précédente. Enfin, le fabricant doit indiquer lors de l’achat le nombre d’années pendant lesquelles son système d'exploitation sera mis à jour.

Si votre smartphone devient trop vite inutilisable, n’hésitez pas à le signaler sur Trop vite usé.

Accédez ici au point de contact "Trop vite usé"