News

Nokia 3 : un basique correct sauf pour la photo

25 août 2017
Nokia 3

25 août 2017
Le petit nouveau de Nokia constitue une entrée de gamme très honorable, aux performances correctes pour un smartphone basique. Seul véritable point noir : la photo.

Nokia pourra-t-il reprendre une place enviable sur le marché des smartphones ? C’est en tout cas l’ambition de la société HMD, constituée d’anciens de la grande époque de Nokia, qui travaillent aujourd’hui sous licence. Ils viennent de lancer trois nouveaux modèles : le Nokia 3 - que nous venons de tester et dont nous parlons ici - et ses deux grands frères, les Nokia 5 et 6. Le tout dans une gamme de prix allant de 150 à 250 € environ.

Une bonne facture…

C’est l’un des plus gros points forts du Nokia 3. Pour un smartphone d’entrée de gamme, la construction est excellente. N’attendez évidemment pas qu’elle vaille celle d’un Huawei P10 Plus ou d’un iPhone 7, mais pour son prix, la construction et le design sont de très bon niveau.

… mais des performances moyennes

Équipé d’un écran 5 pouces HD et d’une mémoire interne de 16 GB (9 disponibles pour le stockage des données), le Nokia 3 obtient de bons résultats d’ensemble en utilisation basique : appel, utilisation du clavier pour les messages, fonction e-mail ou encore utilisation du navigateur internet.

La qualité visuelle de l’écran est bonne, tout comme la réactivité tactile. Dommage que les couleurs tirent vers le bleu et que la luminosité maximale soit insuffisante pour assurer une lisibilité de l’écran confortable en extérieur.  

Quant à la batterie, ses résultats n’ont rien d’extraordinaire. L’autonomie en utilisation – d’après notre simulation – n’est que de 21 heures et le temps de charge franchement trop long : 3 heures pour obtenir une recharge à 100 %, c’est beaucoup. L’appareil ne propose pas de fonction quick charge. Résultat : une recharge de 15 minutes ne permettra d’atteindre qu’un tout petit 8 %.

… et un appareil photo décevant

L’appareil principal, de 8 mégapixels, délivre des images d’une mauvaise qualité, et ce même lorsque les conditions lumineuses sont bonnes. Alors que dire des photos prises en basses lumières : elles sont sombres, bruitées et floues. Et ce manque de qualité entache bien sûr également la fonction vidéo. Dommage. D’autant que le capteur avant (pour les selfies), de 8 mégapixels également ne fait pas mieux.  

Des alternatives de meilleure qualité

Bref, un bon smartphone basique et on sait qu’à un prix de 150 €, on ne peut s’attendre à une qualité exemplaire sur tous les plans, mais au moins à un minimum de qualité photo. Pour un prix similaire, voire moindre, vous pourriez trouver un autre smartphone d’une qualité plus intéressante dans notre Comparateur smartphones.


Imprimer Envoyer par e-mail