News

Smartphones : toutes nos impressions sur les nouveautés de 2019

01 mars 2019

01 mars 2019
Alors que le Mobile World Congress 2019 touche à sa fin, voici ce que nous retenons des tendances dévoilées lors du grand rendez-vous de la technologie mobile. Cette année, les smartphones pliables sont en vogue mais suscitent des interrogations sur leur prix et leur solidité. Quant à la 5G, elle s’apprête à faire une entrée – sans doute encore précoce – sur le marché.

Ça ne fait pas un pli : en 2019, la grande nouveauté sera l’arrivée des premiers smartphones à écran flexible. La promesse : un écran totalement dépliable qui transforme le téléphone en tablette. Les premiers modèles ont été présentés en ce début d’année, au Mobile World Congress de Barcelone.

Le parti pris du pli

Chez Samsung, c’est le Galaxy Fold qui a fait sensation. Il s’ouvre comme un livre, laissant apparaître un écran de 7,3 pouces qui, une fois replié, mesure 4,6 pouces. Ce modèle d’un genre nouveau promet d’être un concentré de technologie avec un processeur peu énergivore, 12 GB de mémoire vive et plusieurs capteurs photo. Sa sortie est prévue pour le troisième trimestre 2019.

samsung

Huawei, principal concurrent de Samsung, réplique avec son Mate X, lui aussi pliable mais avec un design différent. Ici, la charnière est inversée et ce sont les écrans des faces avant et arrière qui s’unissent pour former, une fois dépliés, un écran unique de 8 pouces. On retrouvera des composants haut de gamme dans ce terminal également. Sa date de sortie n’est pas encore connue : vraisemblablement, il arrivera en deuxième moitié d’année.

 huawei

La prudence est de mise

Un tableau idyllique pour les amateurs de technologie ? C’est sans compter les zones d’ombre inhérentes à ces smartphones pliables, à commencer par leur prix. Si l’on ne connait pas encore les prix officiels en Belgique, on peut déjà l’affirmer, le Galaxy Fold et le Mate X seront extrêmement chers. Ils devraient être commercialisés à des prix avoisinant les 2 000 €. Avec ce budget, vous pourriez actuellement vous procurer un smartphone haut de gamme et une tablette premium.

De plus, les marques n’ont rien communiqué sur la solidité de ces nouveaux produits. La présence d’une charnière est, en elle-même, une énorme contrainte technique, sans compter le fait que l’écran devra être en mesure de subir, à de très nombreuses reprises, le processus de pliage et dépliage. C’est pourquoi nous recommandons la prudence par rapport à l’engouement qui se construit autour de cette nouvelle technologie. Nous saluons l’innovation qu’elle représente pour le marché des smartphones, qui en manquait ces derniers temps… Mais il faudra que ces nouveaux produits fassent leurs preuves et que leur tarif baisse drastiquement avant que nous puissions réellement les conseiller. 

On ne l’a pas sonnée, mais la 5G fait son entrée

Autre sujet en vogue : les premiers smartphones compatibles 5G. Les fabricants ont répondu à l’appel de cette nouvelle technologie et en profitent pour sortir de nouveaux terminaux ou adapter des modèles existants en les équipant d’un modem 5G.

Avec des vitesses de téléchargement qui pourraient avoisiner 1 Gbit/s (voire davantage en vitesse théorique : 20 Gbit/s), la 5G promet de réduire considérablement les temps de chargement de nos contenus multimédias en ligne. Mais la 4G est déjà très satisfaisante sur ce point. C’est toute la question : a-t-on vraiment déjà besoin de la 5G ? Les améliorations qu’elle doit apporter concerneront avant tout l’internet des objets, ainsi que la conduite autonome, et ne révolutionneront pas forcément l’usage de nos smartphones.

Et surtout, la 5G ne sera probablement pas disponible en Belgique avant 2020 : il n’y a donc aucune raison de se ruer sur les premiers appareils compatibles, pour lesquels vous paierez un surcoût de primo-adhérent. 

Photo et vidéo en vedette

En marge des smartphones pliables, d’autres fabricants ont présenté de nouveaux modèles de smartphones au design plus classique, mais aux fonctionnalités focalisées sur des usages particuliers. Au dos de son 9 Pureview, Nokia a greffé cinq capteurs photo. En combinant les différentes spécialités de ceux-ci (grand-angle, profondeur, zoom optique, etc.), la marque finlandaise entend garantir les meilleurs clichés, quelles que soient les conditions. Nous ne manquerons pas de vérifier cela lors de nos tests laboratoires. Le Nokia 9 Pureview sera commercialisé le 1er avril 2019, à un tarif de 599 €.

nokia

Sony a présenté son Xperia 1, dédié au visionnage de contenu vidéo car il se rapproche du format natif d’un film, avec son écran de 6,5 pouces dit "CinemaWide". Il sera disponible au printemps 2019 et coûtera 999 €.

sony

Oppo, le fabricant chinois, a dévoilé le fonctionnement du zoom optique 10x que ses ingénieurs ont développé. Il devrait permettre de résoudre l’un des principaux écueils des smartphones en matière de photo : le manque de zoom optique. Reste à voir si cette technologie ne nuit pas aux résultats des autres paramètres nécessaires pour réussir une bonne photo. Le premier smartphone doté de ce zoom devrait être lancé cette année. 

oppo

Enfin, avec les Mi 9, Mi 9 Pro et Mi 9 SE, Xiaomi propose plusieurs versions de son terminal haut de gamme. Bien que les tarifs ne soient pas encore communiqués, ils devraient, comme souvent avec le fabricant chinois, être un argument de poids face à la concurrence.

 xiaomi

Nous testerons tous ces nouveaux modèles dès leur disponibilité en Belgique. Les résultats seront publiés dès que possible dans notre comparateur de smartphones, où vous pouvez dès à présent consulter nos verdicts sur les smartphones actuels.

SAMSUNG Galaxy S10+ (1 TB)
88
Voir nos résultats de test

Obtenez un accès exclusif

A partir de
1.244,00 
SAMSUNG Galaxy S10+ (128 GB)
88
Voir nos résultats de test

Obtenez un accès exclusif

A partir de
696,00 
SAMSUNG Galaxy S10 (128 GB)
88
Voir nos résultats de test

Obtenez un accès exclusif

A partir de
633,00