Dossier

Comment économiser de l’encre, du papier et de l’électricité ?

04 août 2015
economiser-de-l-encre-du-papier-et-de-l-electricite

04 août 2015

Vous pouvez agir pour limiter les coûts d’utilisation de votre imprimante.

Notre enquête révèle que la plupart des consommateurs n’utilisent pas leur imprimante de manière intensive. Pour autant, les coûts de l’électricité, du papier et de l’encre ne sont pas à négliger. Nous vous donnons une série de tuyaux pour réduire ces dépenses.

Désactivez les fonctions inutiles

L’économie d’électricité commence par l’activation de la mise en veille automatique de l’imprimante. L’idéal étant carrément de l’éteindre lorsque vous ne l’utilisez pas. Certains appareils plus anciens consomment trop, même en veille. On y pense moins souvent, mais désactiver les fonctions que vous n’utilisez pas permet de belles économies : l’usage d’un réseau WiFi ou de Bluetooth, par exemple, consomme aussi de l’électricité.

Imprimez écologique

L’économie de papier passe, par exemple, par l’impression recto verso. Vous pouvez aussi utiliser un logiciel écologique tel que Green Print (www.printgreener.com) ou les fonctions d’Explorer, Firefox, Chrome ou Windows 7 qui adaptent la taille, filtrent les pages avant de les imprimer, suppriment les pages blanches et celles qui ne portent qu’un en-tête ou un titre en bas de page, etc. Et pour imprimer directement depuis le net, ce n’est souvent pas du luxe.

Utilisez un minimum d’encre

L’encre est chère. Tous les moyens d’en économiser sont donc les bienvenus. Premier conseil : imprimez en mode "brouillon" ou "impression rapide" pour les textes et certains graphiques. Nos tests montrent que cela reste parfaitement lisible. On épargne 50 % d’encre et on gagne du temps. Mieux vaut aussi imprimer un maximum en noir et blanc. La couleur est beaucoup plus chère : de 3 à 5 fois en moyenne.

La police de caractère que vous utilisez influence également votre consommation d’encre. De fait, certaines polices sont moins économes que d’autres. Les polices Times New Roman, Calibri ou Century Gothic consomment relativement peu par rapport à Arial, Tahoma ou Verdana.

Le choix de l’imprimante, au moment de l’achat, n’est pas non plus sans importance. Un modèle avec une cartouche séparée par couleur permet de ne remplacer que la couleur épuisée, sans devoir remplacer l’ensemble. Si vous imprimez de manière occasionnelle, préférez une imprimante laser. Une imprimante laser n’applique aucun cycle de nettoyage, à l’inverse d’une imprimante à jet d’encre. Cette dernière consomme une petite quantité d’encre à chaque nettoyage, afin de garantir une qualité d’impression optimale et prolonger la durée de vie de la tête d’impression.

Papier photo ou papier classique ?

Pas de secret, imprimer vos photos sur du papier classique est plus rapide et consomme moins d’encre. L’économie d’encre, calculée lors de notre dernier test, varie entre 20 et 40 %. Sans compter qu’une feuille de papier photo coûte entre 0,5 et 1,5 €. Avec certaines imprimantes, la qualité d’impression sur papier classique est tellement mauvaise que le résultat est médiocre. En revanche, avec d’autres appareils, la qualité est aussi belle sur papier classique que sur papier photo. Selon un test récent, il s’agit des modèles Canon MG8150, HP Officejet 6500A Plus e-AI0710, Lexmark Genesis S815 et HP Photosmart e-AIO B010a.


Imprimer Envoyer par e-mail