Dossier

Cybercriminalité et arnaques sur internet

28 février 2017
Cybercriminalité et arnaques sur internet

28 février 2017

Internet a permis à un nouveau genre de fraude de se développer : la cybercriminalité. Leurs auteurs utilisent de nombreuses techniques pour arnaquer les consommateurs un peu trop confiants et s’emparer de leurs données personnelles. Veillez à sécuriser vos données et évitez les comportements à risques.

Dénoncer une arnaque

Si vous vous faites piéger, il sera souvent très difficile de récupérer votre perte. Mais vous ne perdez rien à dénoncer les faits, ne fut-ce que dans l’espoir que d’autres consommateurs ne se fassent pas duper à leur tour.

Si vous avez été victime d’un délit, n’hésitez pas à déposer plainte à la police. Certaines enquêtes mènent à des arrestations, y compris dans les pays étrangers. Les dépôts de plaintes se traduisent dans les statistiques de criminalité et permettent aux policiers de faire prendre conscience au pouvoir politique de l’ampleur du phénomène et de la nécessité d’adapter les textes légaux, voire d’alourdir les sanctions. Pour ce faire, adressez-vous à la police locale de votre entité ou celle de votre choix. 

Pour obtenir des informations ou signaler des infractions dans le cadre de la législation économique, vous pouvez également vous rendre sur la page "arnaques" du site du SPF Economie.

En cas de non livraison d’un produit pour lequel vous avez payé et pour lequel le vendeur ne donne pas suite à vos réclamations, vous pouvez introduire une plainte auprès de votre émetteur de carte de crédit qui pourra éventuellement (elle n’y est pas légalement obligée) vous rembourser via une opération de charge back.

Pour des actualités et des conseils sur la sécurité en ligne, vous pouvez visitez le site de CERT.be : www.safeonweb.be.

Enfin, sur son site internet, le Centre européen des consommateurs (CEC) signale les arnaques dont il est informé. Il a aussi publié une brochure gratuite sur les arnaques et les tromperies.

Une question, un conseil ? 

Contactez nos avocats