Dossier

Protégez efficacement votre ordinateur

18 janvier 2018
Protégez efficacement votre ordinateur

Notre dossier rassemble tout ce que vous devez savoir sur la protection de votre ordinateur avec un firewall et un logiciel antivirus.

Lexique

A

@ : Symbole qui identifie les adresses de messagerie électronique et sert à séparer le nom de la personne de l’organisation à laquelle elle appartient.

ActiveX : Composants de logiciel permettant au navigateur d’exécuter un contenu multimédia spécial sur un site Web qui utilise cette technologie.

Adresse e-mail : Adresse identifiant le compte de messagerie électronique d’une personne ou d’une entreprise.

Adresse IP : Adresse véritable d’un ordinateur sur Internet, représentée au moyen de quatre chiffres séparés par des points (par exemple 212.3.247.248). IP signifie Internet Protocol (protocole Internet). Une adresse IP peut être statique (si l’ordinateur est toujours connecté au réseau) ou dynamique (s’il est connecté occasionnellement).

ADSL (Asymmetric Digital Subscriber Line) : Technologie permettant de transmettre des informations numériques à haute vitesse via une ligne téléphonique normale. Le terme 'asymétrique' indique que la vitesse de réception des données est plus élevée que la vitesse d’envoi.

Adware : Logiciel pouvant être utilisé gratuitement et qui, en échange, affiche à l’écran des messages publicitaires pendant son exécution.

Antivirus : Logiciel conçu pour intercepter d’autres programmes (appelés virus et qui, une fois exécutés, peuvent être potentiellement dangereux pour l’ordinateur) et les rendre inoffensifs pour le système.

Application : Terme généralement utilisé pour désigner les programmes qui exécutent une fonction spécifique (traitement de texte et d’images, base de données, navigateur Internet, etc.).

Appliquette (applet) : Petit programme (généralement écrit en Java) qui s’exécute automatiquement lorsqu’un usager visite la page Web qui le contient.

Attachment : Voir Pièce jointe.

Attaques extérieures : Elles sont menées par des personnes qui cherchent à accéder à votre ordinateur dans des objectifs variés. Elles se manifestent par le phénomène de "port scanning" : la recherche systématique de ports ouverts, entrées virtuelles vers un ordinateur. Bien que ce phénomène puisse effrayer le néophyte la première fois qu'il installe un firewall (en assistant tout à coup à de nombreuses tentatives d'intrusions dans son pc), en réalité ce n'est pas très dangereux. L'important est de bien fermer les nombreux accès inutilisés par les logiciels légitimes que vous employez, à l'aide d'un filtre spécifique, qu'on appelle firewall ou pare-feu.

B

Bit : Plus petite unité de mesure utilisée en informatique. 8 bits forment un octet (byte), qui correspond plus ou moins à une lettre.

Bogue (bug) : Défaut de programmation dans une application.

Botnet : Réseau d'ordinateurs infectés qui peuvent être télécommandés par le créateur du virus ou du vers ayant servi à l'infection. Permet des attaques du type DDoS (voir DDoS) ou l'envoi massif de spams.

Bouton : Petit cadre dans une image à l’écran et représentant des termes comme OK, ANNULER, etc. Cliquez dessus pour faire votre choix.

Bps (bits per second) : Unité de mesure utilisée pour exprimer la vitesse de transmission des données via Internet.

C

Cheval de Troie (trojan) Logiciel placé sur votre système par un pirate informatique, lui fournissant des données ou lui permettant de prendre contrôle à distance de votre ordinateur.

Client : Ordinateur ou programme qui effectue une requête dans le cadre d’un système client/serveur, par exemple un navigateur (voir ce terme) qui requiert, en qualité de client, une page d’un serveur de réseau.

Cliquer : Pousser sur un bouton de la souris lorsque le pointeur de celle-ci se trouve sur un quelconque élément utile du bureau. Double-cliquer signifie que nous poussons deux fois rapidement sur le bouton gauche de la souris en maintenant celle-ci immobile.

Contrôles ActiveX : Voir ActiveX.

Cookie : Petit document texte créé par un site Web auquel nous nous sommes connectés et qui est stocké sur le disque dur. Normalement, il ne contient que le nom de l’usager et ses préférences quant au site auquel il a eu accès. Ainsi, lors de la visite suivante, ces préférences seront rappelées et il ne sera pas nécessaire de les indiquer à nouveau. Certains cookies sont conçus pour suivre la conduite des internautes ou pour envoyer des offres publicitaires ciblées.

Courrier Internet : Technologie permettant l’utilisation du service de messagerie électronique via divers sites Internet, sans qu’il soit nécessaire d’utiliser un client de courrier comme Windows Live.

Cryptographie : Technique utilisée pour la codification des données afin que seul le destinataire du message puisse en lire le contenu même si le message a été intercepté. Elle est, par exemple, utilisée pour les transactions réalisées via d’Internet.

D

Dialogue (boîte de) : Fenêtre affichée par Windows ou une autre application et offrant à l’usager des informations spécifiques à l’action exécutée.

Domaine : Nom identifiant un site Internet et composé de plusieurs parties séparées par un point. Dans la majorité des cas, il existe trois niveaux (www.nom.com), mais il peut parfois arriver parfois qu’il y en ait deux ou quatre. La partie de gauche est la plus spécifique et celle de droite la plus générique.

DDoS : (distributed) Denial of Service. Attaque tendant à saturer un site par un très grand nombre de requêtes, de façon à le rendre inaccessible aux internautes.

Download : Voir Télécharger.

Drive by : Méthode consistant à infecter un site légitime de façon à provoquer une infection des ordinateurs des personnes consultant ce site et ceci à leur insu.

E

E-mail : Courrier électronique. Permet d’envoyer des messages et des pièces jointes (voir ce terme) d’un ordinateur à l’autre via Internet ou un réseau local.

Ethernet : Technologie conçue pour l’interconnexion d’ordinateurs afin de créer un réseau. Les appareils, câbles, etc. peuvent opérer tant en mode Ethernet (10 Mbps) que Fast Ethernet (100 Mbps) ou Gigabit (1000Mbps).

Exécuter un programme : Le faire fonctionner sur un PC. Un fichier exécutable est un fichier qui n’a pas besoin d’autres programmes (si ce n’est ceux du système d’exploitation) pour pouvoir fonctionner et est représenté par l’extension .exe.

Extension : Suffixe d’un fichier, à savoir les trois (ou quatre) dernières lettres après le point dans son nom. Indique le type ou le format du fichier. Dans les systèmes d’exploitation modernes, l’extension est cachée par défaut, mais il est possible de la rendre à nouveau visible.

F

Firewall : Voir Pare-feu.

Flash : Programme permettant la conception et l’affichage d’animations graphiques pour le Web.

Freeware : Programme entièrement gratuit.

G

Gestionnaire de téléchargement : Programme optimalisant les procédures de téléchargement de fichiers, particulièrement utile pour les usagers ne disposant pas d’accès rapide.

GIF (Graphics Interchange Format): Format pour les fichiers graphiques, généralement utilisé pour les images publiées sur Internet.

Gigaoctet (Go) : Unité de mesure pour de grands espaces de mémoire (comme ceux des disques durs actuels). 1 Go équivaut à 1 024 Mo.

Groupes de discussion (newsgroups) : Lieux publics de discussion traitant d’un grand nombre de thèmes.

H

Hacker : Terme générique désignant les personnes qui accèdent à un système ou modifient un programme sans disposer de l’autorisation nécessaire (par exemple, pour éliminer la protection contre les copies).

Hoax : Littéralement 'canular'. Dans le cadre de la messagerie électronique, il s’agit normalement d’un message annonçant l’arrivée d’un quelconque virus de puissance inhabituelle ou d’autres nouvelles d’apparence fortement douteuses.

Hôte (host) : Voir Serveur.

HTML (Hypertext Mark-Up Language) Langage utilisé pour la création des pages Web. Consiste en une série d’instructions indiquant quel doit être l’aspect d’une page. Lorsqu’un navigateur tel qu’Internet Explorer ou Firefox lit ces instructions, il interprète le code HTML et affiche la page selon la manière indiquée.

HTTP (Hypertext Transport Protocol) Protocole spécifiant comment les fichiers doivent être transmis pendant la navigation sur les sites Web. Avec les navigateurs actuels, il est possible d’accéder à une adresse telle que http://www.nomdusite.com sans devoir écrire le préfixe ?http://?.

HTTPS (Secured Hypertext Transport Protocol) Connexion cryptée et sécurisée vers un site Web.

I

ICQ : Programme pour l’échange de messages instantanés.

Internet : Réseau international d’ordinateurs reliés entre eux, dont certains de manière permanente et d’autres de manière occasionnelle. On peut y accéder à l’aide de n’importe quel ordinateur, via un modem et une ligne téléphonique normale, une ligne spécialisée (ADSL ou fibre optique) ou le câble.

Internet Explorer : Navigateur de Microsoft intégré dans les versions les plus récentes de Windows.

Intranet : Réseau privé d’ordinateurs au sein d’une organisation qui utilise la même technologie qu’Internet.

IRC (Internet Relay Chat) : Norme pour 'chatter' (bavarder) avec d’autres usagers via Internet, par l’échange de messages texte en temps réel.

ISP (Internet Service Provider) : Voir Fournisseur d’accès Internet.

J

Java et Javascript : Langages de programmation permettant d'ajouter aux pages Web des animations et de l’interactivité.

K

Kbits/s (ou Kbps = kilobits par seconde) : Unité de mesure de la vitesse d’échange des données.

Kilo-octet (kilobyte) Unité de mesure équivalant à 1 024 octets (voir ce terme).

Keylogger : Petit programme malveillant chargé d'enregistrer toutes les frappes au clavier et capable de les transmette au créateur du logiciel espion.

L

Large bande : Type d’accès à Internet dont la vitesse de connexion est supérieure à celle des modems analogiques. Actuellement, il s’agit essentiellement de l’ADSL et du câble. On parle généralement de 'haut débit'.

Lien hypertexte (hyperlink) : Mot ou phrase, généralement souligné, dans une page Internet et qui, si l’on clique dessus, mène à un autre point de la page ou à une autre page.

Logiciel (software) : programmes qui, installés sur l’ordinateur et exécutés par le processeur, permettent différentes opérations (traitement de texte et d’images, tableur, base de données...).

Logiciel espion : Voir Spyware.

M

Mégaoctet (Mo): Unité de mesure de la mémoire d’un ordinateur. 1 Mo équivaut à 1 024 Ko et donc à 1 048 576 octets.

Message instantané : Message électronique que le destinataire peut immédiatement visualiser.

Mot de passe (password) : Suite de caractères utilisée conjointement au nom d’utilisateur pour identifier sans équivoque une personne auprès d’un fournisseur d’accès ou un site Internet.

Moteur de recherche : Site Internet offrant la possibilité de chercher des informations sur d’autres serveurs de pages Web. Un des moteurs de recherche les plus connus est Google.

N

Navigateur (browser) Programme utilisé pour explorer la Toile (le World Wide Web). Les navigateurs les plus utilisés actuellement sont Microsoft Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome.

Nœud : Dans un réseau, chacun des ordinateurs qui y sont connectés.

Nom d’utilisateur (user name) Nom choisi par l’usager afin de pouvoir s’identifier de manière unique lorsqu’il accède à un service déterminé et plus généralement lorsqu’il accède au réseau.

O

Octet (byte) Composé de 8 bits (voir ce terme) et équivalant à environ un caractère de texte, l’octet est généralement utilisé comme unité de mesure pour la mémoire.

Off-line ou on-line : Hors connexion ou connecté à Internet.

P

Page d’accueil (home page) Première page qui s’affiche lorsque l’on exécute le navigateur ou lorsque l’on visite un site Web.

Page Web : Page présente sur Internet. Un site Web peut être composé d’une seule ou de très nombreuses pages.

Panneau de configuration(control panel) : Un des centres de commande de Windows et d’autres systèmes d’exploitation. De là, on peut facilement accéder aux programmes pour la modification des options relatives à l’imprimante, la carte audio, le modem, etc.

Paquets : Groupes de 1 500 octets entre lesquels sont réparties les données transmises via le réseau.

Pare-feu (firewall) Logiciel (ou combinaison de matériel et de logiciel) destiné à protéger un ordinateur connecté à Internet contre les accès non autorisés.

Partage de fichiers (file sharing) Pratique, autorisée par des logiciels appropriés (appelés également logiciels p2p ou peer to peer), qui consiste à partager une partie de son disque dur avec tous les autres utilisateurs de ce logiciel, de manière à permettre le libre échange des fichiers qui y sont contenus.

Peer to peer : Architecture informatique qui permet la connexion de plusieurs ordinateurs entre eux (?égal à égal?), en évitant ainsi de devoir disposer d’un serveur central.

Phishing : Contraction de "password fishing" (pêche au mot de passe), le phishing ou hameçonnage, consiste à envoyer un mail aux internautes et les attirer vers un site copie presque identique du site d'une banque, par exemple, afin de leur soutirer les mots de passe et les divers codes personnels qui seront ensuite utilisés dans des buts délictueux. Se défendre contre ce danger est simple : lorsqu'on se connecte à un site, il faut toujours vérifier qu'on ait tapé l'adresse correcte et se rappeler que les banques et, en général, les sites sérieux et fiables, n'envoient jamais d'e-mail dans lequel ils demandent "de leur rappeler" vos identifiants. Si vous avez le moindre soupçon, avant d'envoyer une quelconque donnée délicate, il est conseillé de contacter d'abord par téléphone l'institution à laquelle vous pensez avoir à faire.

PGP (Pretty Good Privacy) Littéralement: assez bonne confidentialité. Système permettant la transmission sûre de données par l’utilisation d’algorithmes cryptographiques.

Plug-in : Composant pouvant être ajouté à une application pour en augmenter la fonctionnalité.

POP (Post Office Protocol) Protocole à l’aide duquel les fournisseurs d’accès Internet enregistrent les messages électroniques que vous pouvez ensuite récupérer sur leurs serveurs.

Portail (portal) Site Internet de caractère généraliste constituant la porte d’accès à d’autres sites Web ou à une série de services offerts via ce même portail.

Pourriel : Voir Spam.

Programme : Voir Logiciel.

Protocole : Ensemble des règles et conventions utilisées pour permettre la communication entre ordinateurs.

Q

Quarantaine : Dossier dans lequel le logiciel antivirus stocke les fichiers considérés comme dangereux sans qu'il puisse nuire.

R

Réseau (network) Groupe d’ordinateurs connectés entre eux et qui peuvent échanger des fichiers ou partager des ressources telles qu’une imprimante ou des dispositifs d’accès à Internet.

Rootkit : Ensemble de programmes, difficilement détectables par l'utilisateur, prenant le contrôle de l'ordinateur en profondeur.

Rustine (patch) Petit programme assurant de nouvelles fonctionnalités pour un programme et/ou résolvant certains problèmes de fonctionnement.

S

Script : Terme générique utilisé pour indiquer un ensemble de commandes exécutables et écrites dans un langage de programmation donné.

Serveur : Dans un réseau d’ordinateurs, système ayant pour mission de permettre aux autres équipements d’avoir accès aux ressources partagées.

Signature numérique : Système utilisé pour garantir l’identité de l’expéditeur d’une communication électronique déterminée.

Signet (bookmark) Adresse stockée dans le navigateur pour être réutilisée ultérieurement, tout comme on conserve un numéro de téléphone dans un répertoire de contacts (voir aussi 'Favoris').

Site Internet : Ensemble de pages Web publiées sur le réseau et correspondant à une adresse unique.

Software : Voir Logiciel.

Spam : Pratique consistant en l’envoi indiscriminé de messages électroniques intempestifs reprenant des publicités, des chaînes de messages, des annonces douteuses, etc.

Spyware : Logiciel espion s’installant sans que l’usager le sache et dont la mission principale est de suivre les habitudes de navigation de l’internaute.

SSL (Secure Sockets Layer) Norme de codification la plus répandue pour protéger les transmissions de données via Internet. Elle s’utilise normalement sur les sites commerciaux et sur ceux des banques électroniques.

Surfer : Parcourir Internet et en visiter les sites.

Système d’exploitation (operating system ou OS) Logiciel contrôlant l’ordinateur et fournissant le support des fonctionnalités de base aux programmes (par exemple, permettre à un programme d’ouvrir ou de sauvegarder un fichier).

T

TCP/IP (Transmission Control Protocol/Internet Protocol) Norme pour les communications via un réseau et constituant la base d’Internet. Elle permet l’interactivité de différents types d’ordinateurs tels que les systèmes Linux, Windows et Apple.

Trojan : Programme en apparence innocent qui, une fois introduit dans l'ordinateur, libère un programme malveillant (copie des identifiants, keylooger, etc…).

U

URL (Uniform Resource Locator) Adresse d’un site Internet.

V

Ver (worm) Virus (voir ce terme) qui se multiplie jusqu’à ce que le système soit saturé et s’arrête.

Version : Tous les programmes ont diverses versions identifiées au moyen d’un numéro, en général sous la forme X.Y; le premier chiffre indique une différenciation claire quant aux fonctionnalités des différentes versions (par exemple, la version 6.0 est plus élaborée que la version 5.1) alors que le deuxième symbolise des améliorations marginales (par exemple, la version 5.1 par rapport à la version 5.0 n’apporte pas de changements significatifs).

Virus : Un virus est un petit programme capable de perturber le fonctionnement ou détruire les fichiers d'un ordinateur dans lequel il s'introduit. Ce terme en réalité recouvre différents types de dangers (vers, bots, chevaux de Troie, etc.), qui ont tous en commun le fait d'être nuisibles et que l'on regroupe souvent sous le nom générique de "malware". Le niveau de dommages varie considérablement d'un virus à l'autre, depuis la simple gêne à des problèmes très graves. Pour se défendre, une attitude responsable en ligne et un antivirus sont essentiels.

W

Webmail : Voir Courrier Internet.

Windows : Systèmes d’exploitation ayant la plus grande implantation dans le monde des ordinateurs personnels.

World Wide Web (www) : Réseau international d’ordinateurs offrant une multitude d’informations et de services sous forme de sites Web.

X, Y, Z

XML: Évolution du langage HTML permettant d’isoler le contenu d’une page de la manière dont il est visualisé de sorte qu’il puisse facilement être adapté aux divers appareils tels qu’ordinateurs portables ou téléphones mobiles.