Dossier

Protégez efficacement votre ordinateur

18 janvier 2018
Protégez efficacement votre ordinateur

Notre dossier rassemble tout ce que vous devez savoir sur la protection de votre ordinateur avec un firewall et un logiciel antivirus.

Que puis-je déjà faire moi-même ?

Installer les packs de mises à jour et services

Les packs de mises à jour et services servent souvent à réparer des “bugs” – erreurs – dans un programme, un système d’exploitation, un navigateur, etc. Il s’agit fréquemment d’erreurs et de failles dans la sécurité des programmes que les hackers utilisent pour s’introduire dans un ordinateur ou par lesquelles les virus peuvent pénétrer. Installez donc absolument les mises à jour et correctifs que vous fournissent les fabricants. Cette procédure s'effectue généralement de manière automatique mais peut également être manuelle.

Evitez également de travailler avec des systèmes d'exploitation désuets (Windows 95, 98, Millenium et, depuis avril 2014, Windows XP), qui ne sont plus supportés par Microsoft. Ils ouvrent ainsi en grand la porte aux attaquants éventuels. 

Créer un profil personnel

Lorsque vous surfez, chattez ou téléchargez des fichiers, bref, pour une utilisation journalière de votre ordinateur, utilisez de préférence Windows avec un compte utilisateur personnel (limité) plutôt qu'un compte d’administrateur. Les virus auront ainsi davantage de difficultés à installer d’autres programmes, à se multiplier ou à vous espionner. Inversement, si un cyberpirate parvient à prendre le contrôle de votre ordinateur alors que vous travaillez en tant qu’administrateur, il aura les mains libres pour accéder à toutes vos données et pour modifier des éléments de votre ordinateur, avec les mêmes droits que vous.

Pour surfer, télécharger, etc. un simple compte utilisateur est plus sûr qu’un compte administrateur.

Révélez les extensions de fichiers

Dans Windows XP, Vista,7 et 8, les extensions de fichiers sont cachées par défaut. Modifiez ce paramètre de manière à ce qu’elles soient à nouveau visibles. Alors seulement, vous pourrez voir que cette photo en pièce attachée qui paraît innocente avec son extension .jpg est en fait un fichier .exe ou .com potentiellement dangereux (par ex. mallorca.jpg.exe). Les cybercriminels utilisent souvent cette méthode pour vous engager à cliquer sur une pièce attachée d'apparence normale et vous faire exécuter leur code malveillant.

Cliquez sur l’option indiquant que vous souhaitez visualiser les extensions complètes des documents : dossier options, onglet affichage, fonctions avancées.

Choisir un navigateur moins connu

Les navigateurs et les systèmes d’exploitation moins connus ne sont pas nécessairement mieux protégés, mais étant donné qu’ils sont moins populaires, ils ne sont pas aussi intéressants pour les pirates Internet. Des exemples d’alternatives pour l’Explorateur de Microsoft sont Mozilla Firefox, Chrome de Google, Safari d' Apple ou Opera. Quel que soit votre choix, maintenez en tout cas votre navigateur préféré parfaitement à jour.

Optez pour un navigateur moins populaire. Ils sont moins dans le collimateur des cybercriminels

MacOS ou Linux sont-ils plus sûrs que les OS Windows ?

La réponse est non. Les cybercriminels préfèrent cependant s'attaquer aux systèmes d'exploitation les plus utilisés (ici, Windows) et sont donc moins actifs pour les OS moins répandus, tels que MacOS ou Linux. En ce sens, un utilisateur de Mac est moins susceptible d'être victime d'un virus, mais des attaques ont cependant eu lieu, obligeant Apple à apporter, lui aussi, des correctifs de sécurité à ses OS.