News

L'actualité du monde numérique en bref

10 juillet 2018
L’actualité du monde numérique en bref

10 juillet 2018
Retrouvez ici diverses nouvelles du monde numérique, sélectionnées pour vous par l'équipe de Test Connect.
  • D’après la police fédérale, la fraude en ligne a augmenté de 6 % en Belgique l’an dernier. En parallèle, les signalements de cambriolages et vols physiques ont diminué. "De plus en plus, nos vies s’organisent en ligne. Cette évolution a un impact sur les crimes qui se produisent sur internet", estime la police. La plupart des cas de cybercriminalité concernent la fraude et l’escroquerie, suivies du harcèlement en ligne.
  • Vous avez un problème depuis votre dernière mise à jour de Windows 10 ? Découvrez nos solutions et partagez votre expérience dans ce dossier complet. Vos réponses à notre questionnaire nous aideront à vous apporter la meilleure aide possible.
  • Votre vie privée n’est pas respectée par les géants du web : c’est ce qui ressort d’une enquête de l'organisation norvégienne de consommateurs Forbrukerradet. Facebook, Google et Windows orientent sciemment leurs utilisateurs vers certains choix en ce qui concerne la confidentialité de leurs données. Contrairement à ce que prescrit la nouvelle législation européenne sur la protection de la vie privée (RGPD), le consommateur est donc amené à partager autant de données que possible avec ces grandes entreprises. Pour en savoir plus, consultez notre dossier complet
  • Les Etats-Unis ne protègent pas assez les données des citoyens d’Europe qui leur sont confiées, selon le Parlement européen. Celui-ci demande la suspension de l'accord "Privacy Shield" entre les deux continents à moins que, d’ici le 1er septembre, les Etats-Unis respectent davantage les lois qui protègent nos données privées. Le "Privacy Shield" est un accord-cadre qui régule le transfert de données personnelles depuis l’Europe vers les Etats-Unis. Sans lui, ce transfert n’aurait pour cadre juridique que les clauses contractuelles internes aux entreprises (comme Facebook, Google, etc.). Il sert donc, entre autres, de garde-fou à des méthodes trop extrêmes de collecte et de traitement de nos données outre-Atlantique.
  • Les fabricants de smartphones pourraient être bientôt contraints de mettre à jour leurs appareils de manière plus transparente. C’est l’objet d’un règlement négocié actuellement par le Conseil et le Parlement européens. Les fabricants seraient ainsi obligés de fournir des mises à jour de sécurité pour chaque appareil, à moins d’indiquer clairement et explicitement au consommateur que son modèle de smartphone ne sera plus jamais mis à jour. Une simple référence dans les conditions générales ne serait donc pas suffisante. L’objectif est d’encourager les constructeurs à garantir leurs mises à jour le plus longtemps possible.
  • Le navigateur Firefox collabore actuellement avec le site HaveIBeenPwned.com pour lancer Firefox Monitor, un outil d’alerte automatique qui vous permettra de savoir si l’un de vos comptes sur internet est potentiellement la cible de hackers. En effet, il n’est pas rare pour un internaute de créer des centaines de comptes sur autant de sites web, sans toutefois utiliser un mot de passe différent pour chacun. Si l’un de ces comptes est concerné par un piratage massif (ce que HaveIBeenPwned vous permet actuellement de déterminer), son mot de passe pourra ensuite être exploité par les pirates pour accéder à d’autres comptes disposant du même sésame.