News

L'actualité du monde numérique en bref

16 novembre 2018
L’actualité du monde numérique en bref

16 novembre 2018
Retrouvez ici les dernières nouvelles du monde numérique, sélectionnées pour vous par l'équipe de Test Connect.
  • Europol s’attaque à la fraude financière en ligne à travers une campagne de sensibilisation menée conjointement avec le Centre européen de la cybercriminalité (EC3) et la Fédération bancaire européenne. Europol présente les types de fraude les plus courants, parmi lesquels l’e-mail ou SMS de phishing, ainsi que des conseils pour démasquer les escroqueries. Découvrez la brochure de la campagne ici (défilez vers le bas et choisissez votre langue).
  • La nouvelle version de Firefox permet de bloquer les cookies et traqueurs tiers. Si vous mettez à jour votre navigateur avec cette version 63, vous pourrez donc gagner quelque peu en confidentialité sur le web en vous rendant dans Options > Vie privée et sécurité. Là, cochez les cases Cookies tiers et Traqueurs. Vous pouvez aussi cocher la case Tous les cookies tiers, mais cela empêchera certains sites de fonctionner. Les cookies et traceurs tiers fonctionnent comme des petits mouchards qui sont déposés dans votre ordinateur par d’autres sites que celui que vous visitez. Ces mouchards permettent aux annonceurs de cibler leur publicité, ou à des entreprises comme Facebook et Google de suivre tous vos faits et gestes pendant que vous surfez ailleurs que chez eux. Pour protéger votre vie privée sur le web, n’hésitez donc pas à utiliser la nouvelle fonctionnalité de Firefox.
  • Deux ans de mises à jour de sécurité obligatoires pour certains smartphones Android : c’est la décision prise par Google pour remédier aux problèmes de sécurité de son système d’exploitation mobile, d’après des documents obtenus par le site The Verge. La règle s’appliquera aux appareils mobiles les plus courants (100 000 utilisateurs au minimum) à partir du 31 janvier 2019. Le contrat obligera en fait le fabricant à distribuer quatre mises à jour de sécurité la première année suivant le lancement de l’appareil. La contrainte se poursuivra la deuxième année, bien que le nombre de mises à jour ne soit pas précisé. Une excellente nouvelle pour les utilisateurs d’Android, qui devraient à l’avenir être mieux protégés par ces correctifs de sécurité plus réguliers.
  • Êtes-vous un robot ou un humain ? La question ne vous sera bientôt plus posée, grâce à une nouvelle version du logiciel reCAPTCHA, qui vous demande habituellement de recopier une série de caractères ou cocher une case afin de prouver que vous n’êtes pas un programme informatique malveillant. Ceci sera désormais déterminé automatiquement, sur base de votre activité de surf. Ces prochains mois, au fur et à mesure que les sites web adopteront le nouveau reCAPTCHA, vous serez donc de moins en moins souvent importuné par des requêtes d’authentification.