News

L'actualité numérique en bref

16 novembre 2019
L’actualité du monde numérique en bref

Retrouvez ici les dernières nouvelles du monde numérique, sélectionnées pour vous par l'équipe de Test Connect.
 
  • Une seule appli pour suivre tous vos colis. Avec les fêtes qui approchent, vous prévoyez peut-être de passer de nombreuses commandes sur internet. Il est désormais possible de garder facilement un œil sur leur acheminement. Téléchargeable gratuitement sur le Google Play et l’App Store, "My bpost" permet en effet de suivre les colis pris en charge par la poste belge, mais aussi ceux de DHL, DPD ou PostNL. Mis à part quelques soucis rencontrés par certains utilisateurs, cette application de type "track & trace" s’avère plutôt complète.
  • Des conseils pour protéger vos données à l’étranger. La Sureté de l’Etat livre une série de recommandations pour améliorer la sécurité de vos informations en voyage. Dans une brochure, le service de renseignement civil belge explique de façon pratique comment protéger vos appareils mobiles, comptes sur les réseaux sociaux et autres documents. Initialement destiné aux collaborateurs des pouvoirs publics, ce fascicule a de quoi intéresser un large public. 
  • Un futur réseau social sans pub : telle est l’idée imaginée par Jimmy Wales, le cofondateur de Wikipedia. "WT: Social", c’est son nom, se focalisera sur l’actualité et fonctionnera selon le même principe que l’encyclopédie en ligne. Celle-ci ne profite pas d’annonces publicitaires, mais subsiste grâce aux dons de certains de ses utilisateurs. Encore en développement, le nouveau média social est en réalité une mutation du site d’information WikiTribune. Il entend proposer une alternative à Facebook et consorts, dont le modèle économique déplaît à Wales.
  • La radio passe au numérique avec le DAB+. Le gouvernement belge a décidé de cesser, à une date encore non précisée, l’émission des signaux FM. Ils vont laisser la place à la norme numérique DAB+, lancée officiellement début novembre en Wallonie et à Bruxelles. Le DAB+ souffre encore de désavantages majeurs, car il est compliqué à utiliser et sa couverture n’est pas encore optimale. Ajoutons qu’il ne peut pas être lu par les récepteurs et autoradios FM classiques, qui devront être remplacés ou équipés d’un adaptateur. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet dans notre dossier complet sur le DAB+.
Community

Communication & multimédia

Conversations liées