News

#Vitesseinternet: les opérateurs contactés réagissent

16 juin 2016
Vitesse internet

16 juin 2016

Notre objectif: améliorer, en priorité absolue, la situation des clients qui, suite à notre test, obtenaient moins de 50% de la vitesse internet promise. Les 22.000 inscrits à notre action vont pouvoir, s’ils donnent leur accord, bénéficier des mesures prises par les opérateurs pour améliorer leur service.

Entre septembre et décembre 2015, plus de 255.000 tests ont été effectués sur notre module « Internet Speed ». D’après ces tests, beaucoup de consommateurs ont pu constater qu’ils étaient très loin d'obtenir la vitesse promise. 
Aussi, plus de 22.000 personnes se sont inscrites pour demander des suites concrètes à ce constat.
Pour la plupart, ces consommateurs se situaient en-dessous des 50% de la vitesse souvent annoncée à grands renforts de publicité par l’opérateur. 

Présentation des résultats aux opérateurs

Ces derniers mois, nous avons donc rencontré les principaux opérateurs - Proximus, Scarlet, Telenet, Voo - pour leur présenter ces résultats plutôt médiocres et demander des améliorations drastiques de leur service. Seul SFR/Numericable n’a pas répondu à notre demande de contact, sachant que les autres opérateurs dits alternatifs seront, eux, contactés le cas échéant sur base de dossiers individuels problématiques.

Nous avons négocié pour vous

Notre objectif était d’améliorer, en priorité absolue, la situation des clients qui obtenaient, suite au test, moins de 50% de la vitesse internet promise, clients pour lesquels nous avons exigé une assistance personnalisée.
En pratique, les opérateurs vont examiner chaque situation. Telenet s’est engagé à envoyer un technicien au domicile de chaque participant à notre action tandis que Voo, Proximus et Scarlet vont effectuer une analyse préalable avant d’éventuellement dépêcher un technicien. Les contacts débuteront dans le courant de l’été 2016 afin de concrétiser les visites pendant l’automne 2016.
Ces visites seront totalement gratuites, ainsi que le remplacement éventuel de matériel si cela s’avère nécessaire.
Par ailleurs, nous continuerons nos démarches en vue d’obtenir une compensation financière là où aucune autre solution n’a pu être trouvée.

Bilan en 2016

En ce moment, les 22.000 personnes inscrites sont contactées afin qu’elles donnent leur accord de participation à cette opération d’envergure. Nous espérons ainsi établir un bilan positif de notre action avant la fin de 2016 sur base des interventions des différents opérateurs. Parallèlement, nous interpellerons le Ministre des Télécom, Alexander De Croo sur la nécessité d’imposer un cadre légal pour la vitesse de connexion et nous continuons d’envisager toutes autres voies d’action afin d’améliorer la situation des internautes belges.


Imprimer Envoyer par e-mail