News

Opera se dote d’un adblocker intégré

10 mai 2016
Opera se dote d'un adblocker

10 mai 2016

Pour surfer sans publicité, vous êtes actuellement obligé d’installer un plug-in dans votre navigateur. C’est généralement très efficace (voir Test Connect 4 de mai/juin 2016) mais, persuadés que des améliorations étaient encore possibles, les fabricants du navigateur internet Opera ont prévu un bloqueur d’annonces.

Dans le courant de l’année, la version 37 d’Opera sera équipée de série d’un « adblocker ». Comme il est intégré au navigateur et ne nécessite donc pas de plug-in distinct, le chargement des pages web pourrait être considérablement accéléré. L’adblocker que nous avons pu tester dans la version développeur d’Opera (téléchargeable ici) offre encore des fonctionnalités assez limitées par rapport à certains plug-ins. Pour un verdict sur la vitesse, il faudra attendre la version définitive.

Opera n’est pas le seul navigateur à contribuer aussi ouvertement au blocage des publicités : Chrome, Firefox, Safari et Edge (à partir de cet été) prennent en charge l’installation de plug-ins adblocker, au grand dam des sites web qui tirent leurs revenus de ces annonces. En réaction aux adblockers, certains sites refusent désormais l’accès aux visiteurs qui utilisent un adblocker. Mais pour cela, ils doivent consulter vos données personnelles, ce qui selon l’activiste Alexander Hanff est contraire à la législation européenne en matière de confidentialité électronique, laquelle prescrit un consentement préalable. Alexander Hanff lutte donc actuellement contre cette pratique.