Comment nous testons

Comment nous testons les tablettes

04 mars 2020

Nous achetons les tablettes de manière anonyme et les envoyons dans un laboratoire international , indépendant et certifié. Les produits y passent une batterie de tests très précis, rigoureux... et coûteux. Au total, le laboratoire évalue pour nous pas moins de 278 caractéristiques. 

Facilité d’utilisation

La taille de la tablette aura un impact sur sa facilité de prise en main. Une petite tablette peut facilement être tenue à une main, l’autre pouvant servir à l’utiliser. 

C’est moins simple avec un grand appareil.

Une tablette épaisse va légèrement basculer lorsqu’on l’utilise posée sur une table, ce qui est peu confortable et impacte la note de facilité d’utilisation.

Le laboratoire estime aussi à quel point l’appareil va garder des traces de doigt. Ici, dès la première utilisation, la tablette est marquée, à l’avant comme à l’arrière, ce qui est non seulement disgracieux, mais aussi gênant pour la lecture.

C’est moins le cas avec un bon appareil.

L’orientation de l’écran est importante selon l’usage principal que l’on compte faire de sa tablette. Certains modèles se tiennent horizontalement, d’autres verticalement. La première option est idéale pour regarder un film, mais la seconde peut être préférable si vous avez l’intention de surfer sur internet, par exemple. L’orientation des boutons sur l’appareil pourrait poser problème.

Sur tablette, le mode multitâche permet d’ouvrir plusieurs applications en même temps (par exemple pour regarder une vidéo tout en faisant autre chose). Cela se présente de façon plus pratique sous Windows 10 (1ère image) que sur Apple ou Samsung (2e et 3e image). 

 

Des stylets accompagnent parfois certaines tablettes ou le consommateur peut les acheter à part.

Le stylet d’Apple, Pencil 1, est particulièrement mal conçu. Il doit être rechargé à l’aide d’un petit adaptateur que l’on peut perdre très facilement. 

On peut aussi le charger en le branchant directement à la tablette, ce qui semble une aberration : cela empêche l’utilisation de la tablette et semble très risqué.