Dossier

Linux : un système d’exploitation libre et gratuit

26 août 2020

Une fois que vous maîtrisez les fonctions de base de Linux Mint, vous pouvez commencer à l'utiliser selon vos besoins. Nombre de logiciels pratiques et gratuits y sont déjà installés. Mais vous pouvez personnaliser le tout et en installer de nouveaux...

Commencez à travailler dans Linux

Les logiciels préinstallés

Linux Mint est livré avec différents logiciels pratiques pour les opérations de base. Il suffit de vous rendre dans le menu pour les trouver classés par catégories. On y retrouve tout ce qu’il faut pour bien démarrer : la suite bureautique Libre Office, le navigateur web Firefox, la messagerie Thunderbird, un lecteur audio et vidéo, etc. Un clic gauche sur l’icône de votre choix lance le programme. Clic droit affiche les options comme Ajouter un raccourci au bureau ou Désinstaller. 

 

Ajoutez vos périphériques

Le plus grand point faible de Linux réside dans la disponibilité et la gestion des pilotes. Bien qu’ils soient de mieux en mieux supportés, ils peuvent encore faire défaut, essentiellement pour les imprimantes et scanners plus anciens ou moins populaires. Néanmoins, l’installation peut parfois se faire automatiquement simplement en branchant le périphérique avec un câble USB. Par ailleurs, Linux Mint est compatible avec les imprimantes sans fil de dernière génération n’utilisant pas de pilotes (type AirPrint). La gestion des imprimantes se fait via Menu > Administration > Imprimantes. Pour scanner, cliquez sur Menu et cherchez "numériseur".

 

Ajoutez des logiciels compatibles

Linux n’installe pas les logiciels comme le fait Windows. Plusieurs méthodes coexistent. Et on n’y parle pas de fichiers .exe, mais de paquets. Il en existe de différentes sortes. Linux Mint peut par exemple exploiter les paquets .deb.

La méthode la plus simple pour ajouter ou supprimer des programmes est d’utiliser la Logithèque , une sorte de magasin d’applications. On y trouve 60.000 références gratuites, de DropBox à Spotify. Cherchez le programme de votre choix et cliquez simplement sur "Installation". Les logiciels déjà installés sont marqués d’un "v".

Si un programme ne s’y trouve pas, vous pourrez peut-être le télécharger sous forme de paquet compatible directement sur le site officiel de l’éditeur. C’est le cas, par exemple, du navigateur Chrome, disponible sur le site de Google en fichier .deb. Par défaut, Linux Mint vous proposera de l’ouvrir avec l’Installateur de paquets idoine, qui procédera automatiquement à l’installation et placera un raccourci dans Menu > Internet > Google Chrome.

A défaut, vous devrez peut-être passer par le Terminal, une invite de commandes de prime abord peu séduisante. Pas besoin cependant d’être un geek barbu pour l’utiliser. Il suffit de bien suivre les étapes comme dans l’exemple qui suit :

Optimiser la batterie via le Terminal

Si vous travaillez avec un laptop, nous vous conseillons d’installer le "paquet TLP" afin d’optimiser la gestion de votre batterie :

  1. Lancer le terminal en cliquant sur  ou Alt + Ctrl + T
  2. Collez sudo add-apt-repository ppa:linrunner/tlp dans le Terminal, puis appuyez sur Entrée
  3. Tapez votre mot de passe, puis appuyez 2 fois sur Entrée
  4. Collez sudo apt-get update, puis appuyez sur Entrée
  5. Collez sudo apt-get install tlp tlp-rdw, puis appuyez sur Entrée
  6. Collez sudo tlp start, puis appuyez sur Entrée
     
Au-delà, les programmes Windows n’étant malheureusement pas tous directement compatibles, vous pourriez avoir besoin d’un outil comme Wine pour les lancer sous Linux Mint. Ou de Virtualbox pour faire tourner Windows à l’intérieur de Linux. Nous y reviendrons.