News

Chargeur Powermat: alambiqué et hors de prix

28 juillet 2010
chargeur-powermat-alambique-et-hors-de-prix

28 juillet 2010

Charger votre iPod, GSM, Nintendo DS ou GPS avec un seul chargeur sans fil? Le rêve. Mais pas avec Powermat en tout cas.

Simple, rapide, sans fils électriques dans tous les sens: voilà ce que vous propose le fabricant du Powermat Wireless Charging.

 

Une simplicité bien compliquée

 

Plateau de chargement avec câble d’alimentation, Powercube posé et connecté à un GSM, iPhone dans sa coque Powermat et embouts de connexion.
Imaginez une sorte de plateau en forme de skate board de 30 sur 12cm, muni d’un câble d’alimentation électrique et d’un transfo. C’est la base du système Powermat.

Avec cette base, vous n’êtes nulle part. Il faut y adjoindre un Powermat Powercube. Une plaquette carrée de 5cm de côté, de laquelle part un court câble muni d’une mini USB. A cette dernière, il faut ajouter des adaptateurs en fonction de l’appareil à recharger.

Vous désirez recharger un iPhone ou un Blackberry? Il faut acheter une sorte de coque de connexion dans laquelle se place l’appareil.

Pour charger, un iPod, il vous faudra en plus un socle spécial.

 

Comment procéder?

A la fois très simple et très compliqué. Vous branchez la plateforme de chargement dans une prise électrique. Vous connectez ensuite l’appareil à charger au Powercube à l’aide de l’embout ad hoc et vous posez le Powercube sur le plateau. Pour un iPhone, vous placez celui-ci dans la coque et vous déposez le tout sur la plateforme.

 

Comment est-ce possible, au fait?

Sans entrer dans les détails, retenez que le courant est transmis par induction: la plateforme crée un champ magnétique qui produit un courant électrique dans le cube posé sur la plateforme.

 

La facture atteint vite des sommets

Quand on additionne le coût des différents éléments, la note est salée. Plateau de chargement: 80€. Cube et 8 embouts de connexion: 25€. Boîtier pour iPhone: 30€. Embout supplémentaire: 6€ hors frais d’envoi. Bref, on se retrouve vite délesté de 140 à 150€.

 

Nettement plus lent

Par rapport à un chargeur classique, la charge prend en moyenne 25% de temps en plus avec le Powermat. Ce qui représente une perte de temps de l’ordre de 20 à 45 minutes selon l’appareil.

 

N’achetez pas le Powermat

Le procédé de chargement est original et amusera sans doute les curieux durant 2 minutes et 15 secondes, mais il n’y a vraiment aucune raison d’acheter ce gadget hors de prix.


Imprimer Envoyer par e-mail