News

Les nouveaux iPad restent en deçà des attentes

10 avril 2019

10 avril 2019
Après cinq ans, Apple lance l’iPad Air 2019 (64 GB, 3e génération), successeur de l’iPad Air 2. L’iPad Mini 2019 (64 GB, 5e génération) remplace lui aussi l'iPad Mini 4, après quatre ans. Dans le monde de la technologie, de tels délais sont une éternité. Nous attendions donc des avancées en matière d’image, de son et de prestations générales. Mais nous n’avons pas été conquis.

iPad Air 2019 (troisième génération)

Après cinq ans à guetter le successeur de l’iPad Air 2, nous nous attendions à assister à un feu d’artifice. Malheureusement, nous sommes trop souvent restés sur notre faim avec l’iPad Air 2019. Nous espérions par exemple que la qualité de l’écran serait renversante mais le nombre de pixels par point par pouce (ppp) est resté identique.

Certes, l’écran est un peu plus grand (10,5 pouces), sa netteté est accrue et sa résolution plus forte mais quand on compare les deux iPad, la différence n’est pas si considérable. Nous avons même remarqué que lorsqu’on observe l’écran sous un angle oblique, l’iPad Air 2019 affiche plus rapidement une image déformée que l’ancienne version.

Par ailleurs, si l’appareil est censé être muni d’une couche anti-reflets, son effet est lui aussi resté en deçà de nos attentes.

L’expérience sonore déçoit

Le même sentiment nous a envahis lors de l’évaluation de la qualité du son : des progrès ont été réalisés mais ont un goût de trop peu. Les deux haut-parleurs à l’arrière sont trop proches l’un de l’autre pour qu’il puisse être question d’un véritable effet stéréo. Même si la qualité est bien meilleure que celle des autre tablettes, le son n’est pas vraiment meilleur que celui des autres iPad.

Le son des écouteurs ne nous a pas non plus convaincus. Il nous manquait une vivacité dans le son, qui n’a tout simplement pas réussi à nous enthousiasmer. Point positif, l’appareil est muni d’un raccord mini jack. 

Pas de flash, images vidéo sursaturées

La résolution accrue de 2224 x 1668 pixels améliore considérablement la qualité des photos. L’appareil photo est un dispositif 8 mégapixels tout sauf révolutionnaire. Qu’Apple n’ait pas même pris la peine de le munir d’un flash, voilà ce qui nous a le plus surpris.

La qualité des images vidéo nous a par ailleurs laissés sur notre faim. Les images vidéo sont sursaturées tandis que les photos que vous pouvez prendre à partir des images en mouvement ne sont pas suffisamment saturées, même si elles sont toujours extrêmement détaillées.

Stylet et clavier

La nouvelle version de l’iPad Air supporte uniquement l'Apple Pencil 1 et le "Smart keyboard for iPad Air" mis à niveau. Il est frappant de constater que l’iPad Pro supporte uniquement l'Apple Pencil 2 et ne soit pas compatible avec d’autres modèles. Apple semble prendre ses stylets à la légère. Cela étant dit, l'Apple Pencil 1 fonctionne convenablement. Impossible en revanche de le recharger en même temps que votre iPad Air, ce qui n’est pas pratique.

À ne pas conseiller

Tout bien considéré, ce nouvel iPad Air 2019 (64 GB) n’a pas suffisamment à offrir pour l’emporter sur l’iPad classique de 2018. Si ce dernier est peut-être un peu plus lent et lourd, il suffit encore en l’état à nos yeux. Apple demande 569 € pour ce nouveau modèle avec une mémoire de 64 GB. Mais un iPad 32 GB classique coûte 210 € de moins, à savoir 259 €. Nous ne savons pas au juste quel public Apple cherche à atteindre avec ce nouvel iPad Air 2019. En effet, il n’est ni le meilleur marché, ni le plus portatif, ni le plus performant des iPad.

A l’affût d’une tablette?

Vous ne savez pas encore quelle tablette répond le mieux à vos exigences ? Consultez notre comparateur tablettes et comparez plus de 100 modèles. 

Vers le comparateur de tablettes 

 

iPad Mini 2019 (64 GB)

Comme pour l’iPad Air, Apple a pris son temps pour plancher sur une nouvelle version de l’iPad Mini, à savoir l’iPad Mini 2019. Le précédent – l’iPad Mini 4 – date lui aussi de 2015. Plusieurs innovations que nous attendions d'Apple n’ont pas été réalisées. Par exemple, les ports de connexion sont toujours les raccords lightning classiques d’Apple et pas des raccords USB-C qu’Apple utilise pourtant déjà pour ses autres appareils. La prise pour écouteurs existe heureusement toujours.

La conception est restée identique à celle de l’iPad Mini 4, c'est-à-dire entre autres un bouton Home et la même taille d’écran de 7,9 pouces. La version 2019 pèse 10 petits grammes de moins, il est vrai.

Outre une version avec une mémoire de 64 GB (à partir de 459 €), on trouve également un appareil avec une mémoire interne de 256 GB. Pour ces deux versions, vous avez la possibilité de choisir un appareils avec ou sans module 4G.

Plus net, mais sans plus

Tout comme pour l’iPad Air, nos attentes en matière de qualité de l’écran étaient élevées ; or, ici aussi, le nombre de ppp (point par pouce) est resté le même. La résolution de l’écran est toujours la même. Certes, vous pouvez obtenir une clarté d’écran supérieure à celle de l’iPad Mini 4, mais pour le reste, nous estimons que trop peu d’améliorations ont été apportées.

Nous formulons ici la même remarque que pour l’iPad Air 2019 : lorsqu’on observe l’écran sous un angle oblique, l’iPad Mini affiche plus rapidement une image déformée que l’ancienne version.

Par ailleurs, si l’appareil est censé être muni d’une couche anti-reflets, son effet est lui aussi resté en deçà de nos attentes.

Son de moins bonne qualité

La qualité des haut-parleurs de l’iPad Mini 2019 est légèrement inférieure à nos attentes et, ce qui est tout de même surprenant, moins bonne que celle de son prédécesseur, l’iPad Mini 4. Il est bien plus agréable d’écouter de la musique avec les écouteurs ou les oreillettes, sauf s’il y a des sons sourds de basses.

La batterie doit être rechargée plus souvent

Nous avons constaté lors de nos premiers tests que la batterie de l’iPad Mini 2019 se décharge plus rapidement que celle de l’iPad Mini 4. Nous ne savons pas pour l’heure à quoi cela est dû, car la batterie est identique dans les deux appareils et nous avons utilisé le même fichier vidéo pour les deux.

Apple Pencil 1, pas de Pencil 2

Les similitudes avec l’iPad Air 2019 se remarquent également lorsqu’on voit quel stylet est compatible. Et lequel ne l’est pas. Seul l’Apple Pencil 1 semble compatible avec l’iPad Mini 2019 tandis qu’en dépit de toute logique, le Pencil 2, plus récent, ne l’est pas. Tout comme l’iPad, le stylet doit être rechargé via un câble lightning. Cela signifie que vous ne pouvez pas recharger votre iPad en même temps que votre stylet.

À ne pas conseiller

Le constat est sans appel : l’iPad Mini 2019 offre une valeur ajoutée trop faible par rapport à son prédécesseur. La caméra n’est pas pourvue d’un flash intégré, l’écran n’est pas d’une qualité nettement supérieure et les haut-parleurs n’ont rien de révolutionnaire eux non plus.

Heureusement, il reste encore un raccord mini jack pour les écouteurs. C’est à n’en pas douter un bel appareil, mais les arguments ne sont d’après nous pas assez nombreux pour débourser 459 € (au moins).

À moins que la portabilité soit si importante que chaque centimètre de moins compte. Nous avons vraiment l’impression qu’Apple a consenti un minimum d’investissements pour cette nouvelle version, mais qu’il fait par contre payer plein pot à la caisse.

A l’affût d’une tablette?

Vous ne savez pas encore quelle tablette répond le mieux à vos exigences ? Consultez notre comparateur tablettes et comparez plus de 100 modèles. 

Vers le comparateur de tablettes 

Community

Communication & multimédia

Conversations liées