News

Les nouveautés marquantes du salon high-tech de Las Vegas

12 janvier 2016
CES Las Vegas 2016

12 janvier 2016

Si l'on en croit les fabricants, 2016 sera l’année des casques de réalité virtuelle et des gadgets portables, tels que les montres et les bracelets connectés. Coté télé: peu de nouveautés et des écrans encore plus grands. Et puis, des technologies dont on peut toujours se passer.

Le Ces 2016 a ouvert ses portes sous la pluie. Après une conférence de presse plutôt décevante, et sans aucune annonce véritablement alléchante, nous avons flâné entre les stands à la recherche des hits de 2016. 

L’année marquerait-elle le début des casques grand public?

Après une première percée en 2014, nous assisterons enfin cette année à l’arrivée des premiers systèmes de réalité virtuelle grand public. Trois articles méritent une mention spéciale : Oculus Rift VR, Sony Playstation VR et HTC Vive Pre. Financé par une campagne de crowdfunding avant d’être vendu à Facebook, l’Oculus Rift VR arrive sur le marché après plusieurs rendez-vous manqués. Il sera proposé pour 600 dollars (et dépassera probablement les 600 euros en Europe). Le kit comprendra un casque audio, un capteur de base et, le plus étonnant sans doute, une commande sans fil pour Xbox One qui permettra de compléter le module de reconnaissance de mouvement en cas de besoin. Outre le prix du kit, il faudra aussi tenir compte du fait que, pour le graphisme et les animations, un ordinateur plutôt performant sera nécessaire.

Un prototype avait été présenté il y a déjà cinq ans. Aujourd'hui, la Sony PlayStation VR débarque au Ces sous la forme d'un accessoire pour la PlayStation 4, même si une utilisation sur PC semble envisageable. Malgré quelques incertitudes techniques, à ce jour, il s’agit de l’accessoire qui pourrait rendre accessible la réalité virtuelle. 

HTC Vive Pre a déjà séduit sous l’impulsion de Steam, la plateforme spécialisée dans la distribution des logiciels en ligne. En d’autres termes, la marque semble mettre toutes les chances de son côté. Le Vive Pre est l'évolution du casque HTC Vive, assorti d'une caméra et d'un logiciel à l’origine du « système Chaperone », qui protège l’utilisateur des obstacles éventuels.

Objets connectés : quelles perspectives?

Beaucoup misent sur la révolution des objets connectés. Mais rares sont les situations où le contrôle à distance d’un appareil électroménager est vraiment utile, surtout s’il s’agit d’un lave-linge ou d'un four, puisque l’appareil en question ne peut pas se remplir ni se vider tout seul. Nous avons ainsi découvert un réfrigérateur LG qui, grâce à un mécanisme analogue à celui de certaines voitures, s’ouvre d'un simple geste du pied. Futé et potentiellement utile. En revanche, on peut douter de l’intérêt d’un réfrigérateur qui vous envoie un message lorsque vous manquez de lait ou tout autre aliment. Il faudra au préalable programmer le réfrigérateur pour qu'il enregistre son contenu et dans tous les cas, il faudra noter sur un morceau de papier (ou dans un smartphone) la liste des courses.

Des téléviseurs toujours plus grands

L'édition 2016 du Ces de Las Vegas n’offrait que peu de nouveautés intéressantes en ce qui concerne les téléviseurs. Les fabricants tentent toujours de convaincre le public de la nécessité de la technologie 4K ou du HDR (plage dynamique élargie). Les écrans sont de plus en plus grands, et c’est là l’argument favori des fabricants, qui tentent de justifier le besoin de résolutions supérieures.

Smartwatch et smartband, des gadgets hors de prix

Les montres et les bracelets connectés figurent parmi les éléments phares du Ces. Samsung a déclaré que son S2 Gear serait compatible avec les appareils iOS. Huawei en revanche tente de s'imposer auprès d'une clientèle féminine en intégrant à ses montres des matériaux de luxe, comme les cristaux Swarovski. Pendant ce temps, la jeune marque Fitbit gagne du terrain avec Blaze, la montre connectée destinée aux passionnés de sport. A l’inverse d’une montre mécanique de luxe, qui demeure un bon investissement au fil du temps, l’obsolescence des montres connectées de luxe est inexorable. Au vu de leur prix, mieux vaut bien réfléchir avant de se laisser tenter.

Le nouvel hybride de Samsung

Samsung avait pourtant tenté de sortir du marché des PC il y a plusieurs années, mais la marque se lance à l’assaut du marché avec une tablette hybride : le Galaxy Tab Pro S. Avec son grand écran, son clavier amovible et un stylet proposés en accessoires, Samsung vise à combler l’écart entre les tablettes et les ultrabooks avec un appareil qui rassemble le meilleur des deux mondes. L’appareil est en outre équipé de Windows 10.

Les suites de ce salon dans nos comparateurs, au cours des prochains mois, avec la publication des résultats de nos prochains tests.

(Avec nos collègues d'Altroconsumo).


Imprimer Envoyer par e-mail