News

Première grosse mise à jour de Windows 10

09 décembre 2015
premiere-grosse-mise-a-jour-de-windows-10

09 décembre 2015

Si vous êtes déjà passé à Windows 10, vous aurez peut-être remarqué que cette version a récemment fait l’objet d’une importante mise à jour. Si vous n’avez pas encore sauté le pas : ne vous pressez pas ! La mise à jour à partir de Windows 7 et 8.1 reste en effet gratuite jusqu’au 29 juillet 2016...

Et il y en aura de nouvelles jusqu’en 2020 et 2023, respectivement. Nous vous recommandons encore toujours d’attendre et d’ignorer les notifications de Windows. Dès que nous serons sûrs que les problèmes d’installation ont été réglés, nous vous en informerons.

En dépit de la mise à jour importante et chronophage de Windows 10, il n’y a finalement pas de grands changements, mais plusieurs améliorations et ajouts mineurs remédiant aux failles de la première version. Quelques mises à jour facultatives (à installer manuellement par Windows Update) dans Windows 7 et 8.1, ainsi que des modifications des fichiers d’installation de Windows 10 permettraient de remédier à la procédure de mise à jour et d’activation parfois problématique.

Des options de personnalisation ont en outre été ajoutées. La distribution du menu de démarrage est plus flexible et vous avez plus de liberté dans l’attribution de toutes sortes de couleurs aux fenêtres et rubriques. Un certain nombre d’options imposées comme le fond de l’écran de connexion peuvent maintenant être désactivées.

L’arrivée de la version mobile (pour tablette et smartphone) de Windows 10 donne également lieu à de nombreuses adaptations en vue d’une bonne compatibilité entre la version PC et mobile. Certains paramètres de Windows, ainsi que les mots de passe et favoris de votre navigateur Edge, peuvent désormais être échangés entre votre ordinateur et votre Windows Phone, comme c’était déjà le cas avec d’autres navigateurs. Edge se dote en outre d’une fonction d’envoi sur mesure. Il est maintenant possible de diffuser directement des images vidéo de votre navigateur sur une télévision DLNA (plateforme mettant en communication la TV, les lecteurs média, consoles, etc. de différentes marques) ou Miracast (technologie de transfert sans fil) compatible.

Il n’y a pas que de bonnes nouvelles. La mise à jour supprime certains programmes, il s’agit généralement de drivers ou de certains programmes spécifiques, mais aucun de ceux que l’on retrouve sur un ordinateur lambda. Dans pareil cas, un aperçu des programmes supprimés s’affichera après la mise à jour et il vous suffira de les télécharger à nouveau.

Autre évolution négative, des suggestions d’applis sont susceptibles d’apparaître de temps à autre dans le menu de démarrage. Il est pour l’instant encore possible de désactiver cette «fonction» dans le menu de configuration, mais l’idée que ces suggestions d’applis puissent devenir des publicités nous fait frémir.