News

Mise à jour de Windows 10 : vérifiez vos paramètres de confidentialité

07 mai 2018

07 mai 2018
La mise à jour d’avril de Windows 10 s’installera bientôt automatiquement sur votre ordinateur. Cette mise à jour portera sur plusieurs nouvelles fonctions, mais aussi sur votre confidentialité. En voici un aperçu.
Sous l’influence du RGPD (la nouvelle législation européenne en matière de vie privée) et des critiques de plus en plus vives quant à la collecte de données personnelles via leurs logiciels et services, des sociétés comme Microsoft, Facebook et Google s’activent à donner une plus grande transparence et un contrôle supérieur à leurs utilisateurs (en apparence du moins).  

Un bouton pour supprimer des données

Après l’installation de la mise à jour, vous trouverez dans le menu Paramètres > Confidentialité > Diagnostics et commentaires la possibilité de savoir quelles données actuellement présentes sur votre ordinateur ont été récoltées, ainsi qu’un bouton pour les supprimer. 

Autorisations

Dans les versions antérieures de Windows 10, il était déjà possible, tout comme sur votre smartphone, de savoir quelles applis pouvaient faire usage de ces données, par type d’information et de fonction. C’était fonctionnel, mais pas toujours très logique. Dorénavant, vous pouvez, à partir d’un même menu (Paramètres > Comptes > Options de connexion puis cliquez sur Mettre à jour vos questions de sécurité), sélectionner les informations et les fonctions nécessaires à chaque application individuelle.

Comptes locaux

Si malgré les nombreuses tentatives de Microsoft de vous pousser à créer un compte Microsoft, vous avez déjà réussi à créer un compte local (plus) anonyme, vous serez privé de nombreuses fonctionnalités, comme la réinitialisation d’un mot de passe oublié ou l’utilisation du Windows Store.

Plus conviviale, la nouvelle mise à jour pose des questions de sécurité de façon à vous permettre de réinitialiser le mot de passe de votre compte local en cas d’oubli. Malheureusement, c’est un cadeau empoisonné, car si vous répondez la vérité, les hackers n’auront aucun mal à récupérer votre mot de passe et à accéder à votre ordinateur.

Imprimer Envoyer par e-mail