Dossier

ABC de la photo

25 juin 2014
ABC photo

25 juin 2014

Que signifie ISO ? Vitesse d’obturation ? Est-il préférable pour vous d’opter pour un appareil photo compact ou un appareil à objectif interchangeable ? Trouvez les réponses ici !

Que signifie ISO ? Vitesse d’obturation ? Est-il préférable pour vous d’opter pour un appareil photo compact ou un appareil à objectif interchangeable ?

L’appareil photo n’est plus cet appareil relativement simple qu’il fut un jour. Une multitude d’éléments doivent être pris en compte : le diaphragme, le facteur de recadrage, les pixels, la distance focale… Tous ces facteurs sont déterminants pour la photo finale.

Par ailleurs, la technologie ne stagne jamais, des nouveautés sont proposées pratiquement chaque jour : live view, 3D, HDR, reconnaissance faciale (face detection), objectifs "pancake"…
Pour vous permettre d’y voir un peu plus clair, voici un aperçu des principaux termes utilisés. 

 

A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M  N  O   P    R   S   T   U   V  W  Z  

 

3

3D : sur les appareils photo également, il existe aujourd’hui des possibilités 3D. Fujifilm offre même déjà la deuxième version du Real3D. Cet appareil dispose de 2 objectifs complets avec capteurs et enregistre donc de véritables images 3D. Panasonic est le seul fabricant à disposer d’un objectif 3D (pour le système Micro Four Thirds, MFT). Certains appareils à objectif interchangeable et appareils compacts disposent d’une possibilité Sweep 3D. Les images 3D de ces appareils sont stockées au format de fichier MPO.

top

A

Active D-Ligthing : fonction sur les appareils photo Nikon qui veille à ce qu'avant que l'image ne soit enregistrée, les détails dans les zones d'ombre et les parties très éclairées soient accentués. D'autres marques d’appareils photo disposent de fonctions similaires sous d'autres noms (Shadow Adjustment Technology).

AE lock : cette fonction bloque les réglages de l'exposition (diaphragme et vitesse d’obturation) pour ainsi permettre de prendre plusieurs prises avec exactement la même lumière. Souvent, ce type d'images sera ensuite combiné en une seule et même image (panorama).

Alpha (A) baïonnette: il s'agit du nom d'un des deux systèmes d'objectifs pour les appareils à objectif interchangeable de Sony. Alpha est le nom des plus grands objectifs pour les appareils photo reflex. Beaucoup de ces objectifs sont encore conçus pour Minolta qui a été racheté par Sony en 2006. Les systèmes plus récents de Sony pour les appareils à objectif interchangeable sans miroir s'appellent E-mount. Les objectifs contenant DT dans leur dénomination présentent un cercle d'image plus petit et ne s’adaptent que sur les appareils photo à capteur APS-C (facteur de recadrage 1,6x).

AI Servo : voir Autofocus tracking

Aperture priority ou priorité au diaphragme : vous permet de fixer la valeur du diaphragme de la photo. Le système d'exposition (mesure) choisira les autres paramètres (vitesse d’obturation et valeur ISO) de manière à obtenir un résultat bien éclairé. La priorité du diaphragme vous permet de garder le contrôle sur la profondeur de champ (dans les possibilités offertes par l'objectif naturellement). Ainsi, pour une photo de portrait, vous préférerez une petite profondeur de champ (grand diaphragme), tandis que pour des panoramas, vous opterez pour une grande profondeur de champ (petit diaphragme).

APS-C : format de capteur le plus courant sur les appareils à objectif interchangeable. Le facteur de recadrage pour un capteur APS-C s'élève à 1,6x (Canon, Sony) ou 1,5x (Nikon).

Autofocus : grâce à l’autofocus, l'objectif est automatiquement mis au point. Tous les appareils photo disposent de cette fonction. Sur les appareils plus avancés, il est également possible de la désactiver, de manière à ce que vous puissiez vous-même mettre au point.

Autofocus tracking ou AI Servo : suit les sujets qui bougent dans l’image (par ex. un enfant sur une balançoire).

AVCHD : format de film de haute qualité combinée à des tailles de fichier relativement petites. Il est également compatible avec la plupart des médias de restitution (TV, décodeurs, lecteurs médias…). Le seul inconvénient est que, pour retravailler une vidéo AVCHD, vous avez besoin d’un ordinateur très rapide équipé d'un logiciel moderne.

top

B

Back Illuminated sensor : génération de capteurs la plus récente où les pixels sont plus grands, car ils sont appliqués à l'arrière de la puce, tandis que la logique de traitement reste située à l’avant. Il en résulte une meilleure sensibilité à la lumière (et donc de meilleures photos) pour une même taille de capteur. Il reste toutefois plus important de comparer la taille absolue du capteur. Celle-ci aura encore toujours l'effet le plus important sur la qualité de l'image.

Baïonnette : la connexion vissée entre l'appareil photo et l'objectif sur les appareils à objectif interchangeable est différente pour chaque fabricant, ce qui fait donc qu'un objectif Nikon par exemple ne s'adaptera pas sur un appareil photo Canon. Chaque fabricant dispose de sa propre baïonnette. Seuls les objectifs (micro) Four Thirds de Panasonic et Olympus sont interchangeables entre eux.

Balance des blancs : sur de nombreux appareils, vous pouvez régler manuellement la balance des blancs. Lorsque vous le faites, vos photos reproduisent vraiment les couleurs telles qu'elles sont en réalité. Vous évitez par exemple des teintes de peau artificielles.

Bokeh : bokeh décrit l'apparence des éléments flous de la photo. Ainsi par ex. la structure de l'obturateur déterminera la forme qu'auront les points de lumière flous. Toutefois, beaucoup d'autres propriétés de l'objectif déterminent son bokeh. Le terme bokeh sera toujours utilisé pour décrire les photos des appareils système. Étant donné que les appareils compacts ne disposent pas d'arrière-plans très flous de par leurs petits capteurs, il n'est par définition pas question d'un quelconque bokeh.

Bracketing : le bracketing (ou prise de vue en fourchette) n'est disponible que sur les appareils plus avancés. Lorsque le bracketing est activé, l’appareil photo prend plus d'une prise de vue lorsque le déclencheur est enfoncé. Généralement, ce sont trois photos successives qui sont prises rapidement avec pour chaque photo des réglages légèrement différents. Le bracketing le plus utilisé est le bracketing d’exposition, où outre une prise de vue normale, une autre prise de vue est réalisée avec un peu plus de luminosité et une autre encore légèrement plus foncée. L'objectif ici est d'obtenir avec certitude une photo parfaitement éclairée, car la luminosité automatique peut parfois faire un choix un peu erroné. D'autres modes de bracketing moins utilisés sont le bracketing de mise au point (pour une mise au point parfaite), le bracketing de la balance des blancs (pour des couleurs parfaites) et le bracketing de la profondeur de champ (pour une profondeur de champ parfaite).

Bruit : plus le réglage ISO de l'appareil photo est élevé, et plus l'image contiendra de bruit. La photo est alors plus plate en termes de couleurs et de profondeur, moins naturelle. Des capteurs plus grands présentent un bruit nettement inférieur, car les pixels qui reçoivent la lumière sont beaucoup plus grands. Les images sont alors plus claires et plus naturelles.

top

C

Capteur : le capteur d’image est l'élément central de l’appareil photo. Ce capteur transforme via des cellules photovoltaïques la lumière en signaux électriques. Un capteur est pour un appareil photo numérique ce qu'un film était pour un appareil analogique. Les capteurs pour les appareils photo compacts sont beaucoup plus petits (diamètre entre 8 mm et 16 mm) que ceux des appareils à objectif interchangeable (diamètre de 33 mm à 45 mm). Il existe différentes technologies pour fabriquer un capteur (CCD et CMOS), mais elles n'influencent pas par la suite la qualité de l’image.

Center-weighted average metering (mesure pondérée centrale) : il s'agit de la méthode de mesure d’exposition la plus utilisée (mode de mesure) où l'appareil photo déterminera l’exposition (quantité de lumière) sur la base de la valeur moyenne sur toute l'image en accordant une importance supplémentaire au centre de l’image.

top

D

Diaphragme (obturateur) : il s’agit de l'élément mobile dans le corps de l’appareil photo qui s'ouvre puis se referme pour laisser passer la lumière. Sur les appareils plus avancés, vous pouvez régler vous-même la taille de l’ouverture et la vitesse avec laquelle le diaphragme s'ouvre et se ferme, à savoir, le temps d'exposition.

Diaphragme (valeur de) : elle exprime la quantité de lumière qui atteint le capteur. L’ouverture maximale du diaphragme dépend directement de la taille de l'objectif. Cette ouverture est indiquée par une valeur "f". Plus le chiffre du diaphragme est bas, plus l’objectif est grand. (par ex. un objectif f2.8 laisse passer 2x plus de lumière qu'un objectif f4.0 ou 4x plus de lumière qu'un objectif f5.6). Souvent, deux valeurs sont données pour un même objectif. (par ex. f3.5-5.6 signifie que le diaphragme maximal en position grand-angle (f3.5) est plus grand qu'en position télé (5.6)). Un grand diaphragme (chiffre inférieur) ne contribue pas seulement à des vitesses d’exposition plus courtes (plus l'objectif laisse passer la lumière, plus le temps d’exposition requis est court pour une même luminosité), mais aussi à une plus petite profondeur de champ.

Distance focale : la distance focale correspond à la distance entre l'objectif et le capteur. Plus celle-ci est courte, et plus l'image est étendue (grand angle). Plus la distance focale est élevée, et plus l’image sera petite (comme sur un téléobjectif).

Distorsion coussin ou pincushion distortion : erreur d’objectif par laquelle toute l'image est creuse. Les lignes droites sur les côtés de l'image rentrent vers l'intérieur (déformation inverse à la distorsion tonneau). Certains appareils photo corrigent la distorsion coussin par la voie (traitement ?) numérique.

Distorsion tonneau ou barrel distortion : erreur d'objectif où l'ensemble de l'image est un peu arrondi. Les lignes droites sur les côtés de l'image sont courbées, ce qui est très dérangeant et visible lors de prises de vue de bâtiments. Certains appareils photo corrigent la distorsion tonneau de façon numérique.

Dual Image Stabilisation : il s'agit d’un terme purement marketing. La seule bonne stabilisation d'image est une stabilisation mécanique de l'objectif ou du capteur. Le terme "dual" concerne l’augmentation de l’ISO, soit une fonction qu’un bon appareil photo doit de toute façon réaliser dans des situations avec peu de lumière pour éviter le flou des mouvements.

DX (objectifs) : série spéciale d'objectifs de Nikon qui présentent un cercle d'image plus petit et donc peuvent uniquement être utilisés sur des appareils à objectif interchangeable de Nikon disposant d'un capteur au format APS-C (facteur de recadrage 1,5x).

Dynamic Photo : fonction sur appareil photo Casio qui peut découper un sujet en mouvement dans un film et le replacer sur un autre arrière-plan (un peu comme la technologie bluescreen). Amusant pour jouer, mais ne donne pas des résultats impressionnants.

Dynamique (portée) : la portée dynamique exprime la différence entre le plus petit signal que l’appareil photo peut encore distinguer (le gris le plus sombre) et le signal le plus élevé à partir d’une image (l'élément le plus clair de la photo). Une portée dynamique plus grande signifie qu'il y aura moins d'éléments sous-exposés ou surexposés sur la photo, avec pour résultat des photos plus naturelles (comme la portée dynamique de nos yeux est toujours plus élevée que celle des appareils photo, certaines photos avec beaucoup de contraste paraissent parfois artificielles). Plus la sensibilité du capteur (réglage ISO) est élevée, plus il va susurrer et plus la portée dynamique sera basse. Les appareils à objectif interchangeable présentent une portée dynamique plus grande que les appareils compacts grâce à leurs capteurs plus grands et plus sensibles à la lumière. Bien que 100 soit déjà souvent la valeur ISO la plus basse, la plupart des appareils photo fourniront la portée dynamique la plus haute sur ISO 200, car ils sont conçus pour fonctionner de manière optimale vers ISO 200.

top

E

EF(-S) baïonnette: système d'objectifs Canon. Les objectifs EF existent depuis 1987 et peuvent être utilisés sur tous les appareils photo reflex à miroir numériques et analogiques de Canon. Les objectifs EF-S sont légèrement plus petits (car fabriqués pour des appareils photo avec un facteur de recadrage de 1,6x) et optimisés pour les appareils photo numériques. En dehors de Canon, des optiques Sigma, Tamron, Tokina et Carl Zeiss sont aussi disponibles avec le système EF.

E-mount : système d'objectifs le plus récent de Sony pour les appareils photo NEX. Les objectifs Alpha s'adaptent sur les appareils photo NEX en utilisant un adaptateur. Ce n'est toutefois pas pratique, car vous perdez l'autofocus.

Enregistrements vidéos à grande vitesse : déjà offerts depuis un petit temps sur les appareils photo Casio, ils sont aujourd'hui aussi disponibles sur certains modèles de Nikon et Samsung. Cette fonction permet d'enregistrer des vidéos à des vitesses extrêmes allant jusqu’à 6000 images par seconde. Celles-ci sont ensuite lues en un ralenti fluide, ce qui offre souvent de beaux effets (surtout pour des phénomènes naturels qui sont trop rapides autrement pour l’œil humain : allumer une allumette, chute des gouttes de pluie), mais la faible résolution ne les rend par ailleurs pas très utilisables.

EV (compensation) : il s'agit d’une fonction importante qui est présente sur tous les appareils photo numériques. Elle permet de guider l'évaluation de la logique d'exposition. Si vous réglez la compensation EV sur +1.0EV, l’appareil pendra plus (deux fois plus) de lumière que dans des conditions normales (0EV). Cette option peut être intéressante pour bien éclairer des sujets sous-exposés. Vous pouvez également régler une valeur EV négative pour rendre la prise de vue volontairement plus sombre. Ce dernier cas peut notamment être utile lors de photos prises en soirée qui sont artificiellement claires avec la plupart des appareils photo.

EVIL (appareils photo) : abréviation anglaise de "Electronic Viewfinder Interchangeable Lens", aussi parfois appelés appareils photo MILC (Mirrorless Interchangeable Lens Camera). Il s'agit des appareils à objectif interchangeable (objectif amovible) sans boîte à miroir. Les appareils à objectif interchangeable les plus récents et les plus compacts sans viseur optique, comme les appareils Micro Four Thirds et la série NEX de Sony.

EXIF : dans un fichier JPEG, des informations EXIF (Exchangeable Image File) peuvent être dissimulées. Elles peuvent être lues à l'aide d'un logiciel de traitement d’images et contiennent un certain nombre de données concernant la prise de vue (réglage de l’appareil photo, heure, date et dans les appareils photo avec GPS, également le lieu où la photo a été prise).

top

F

Facteur de recadrage ou Focal length multiplier : les appareils à objectif interchangeable disposent de capteurs qui sont généralement un peu plus petits que la taille de film classique (36x24mm). Seuls les appareils Full Frame ont un grand capteur de ce genre. Sur tous les appareils à objectif interchangeable plus petits, le capteur plus petit ne recevra qu'une partie de l'image de l'objectif. C'est comme si la photo était prise avec une sorte de zoom. Par conséquent, on compte pour les appareils à objectif interchangeable l'équivalent 35mm de l'objectif également fourni. En convertissant tout vers l’ancienne taille d'image, les objectifs restent comparables. Un exemple :
Le facteur de recadrage de Panasonic est 2x (le plus petit capteur dans un appareil à objectif interchangeable), l'objectif fourni avec l'appareil est un 12-42, ce qui résulte en un (2x(12-42)) 24-84 mm (équivalent 35mm).
Le facteur de recadrage de Nikon est 1,5x (le plus grand capteur dans un appareil à objectif interchangeable d'entrée de gamme), l'objectif fourni avec l'appareil est un 18-55, ce qui résulte en un (1,5x(18-55)) 27-82mm (équivalent 35mm).
Ces deux appareils photo présentent donc plus ou moins les mêmes possibilités photographiques nettes en termes de grand angle.

F (baïonnette) : nom du système d’objectifs de Nikon. Étant donné que des objectifs F sont fabriqués depuis 1959, il s'agit du système d'objectifs le plus étendu au monde avec plus de 400 objectifs différents. Outre Nikon elle-même, de nombreux autres fabricants produisent également ce système : Sigma, Tamron, Carl Zeiss, Tokina, Schneider, Vivitar… Les objectifs Nikon possédant les lettres DX dans leur nom conviennent uniquement pour les appareils photo équipés d’un capteur APS-C (facteur de recadrage 1,5x).

Filtre de densité neutre : il s'agit d'un filtre additionnel (taille exprimée en mm, existe tant pour les objectifs des appareils à objectif interchangeable que pour certains appareils compacts) qui sert à rendre l'image plus foncée. Lors de prises de vue dans des environnements très éclairés (par ex. durant l'après-midi en été, et certainement dans les pays plus proches de l'équateur), la vitesse d'obturation la plus rapide de l'appareil n'est bien souvent pas suffisante pour éviter une photo surexposée. Un filtre de ce type peut vous aider dans ce cas.

Filtre de polarisation : il s'agit d'un filtre additionnel (taille exprimée en mm, existe tant pour les objectifs des appareils à objectif interchangeable que pour certains appareils compacts) qui sert à bloquer la lumière polarisée. De cette façon, les photos avec beaucoup de lumière réfléchie acquerront plus de profondeur. Les ciels sont plus bleus, l’eau et les fenêtres sont plus transparentes.

Four Thirds (système) : système d'appareil photo utilisé dans les appareils à objectif interchangeable plus compliqués d'Olympus et dans certains appareils à objectif interchangeable plus anciens de Panasonic (L10 et L1). Le facteur de recadrage, comme pour Micro Four Thirds, s'élève à 2x. Le développement de ce système d'objectifs se poursuit au ralenti depuis le lancement de Micro Four Thirds.

Front LCD : Samsung est encore toujours la seule marque qui intègre sur un certain nombre de ses appareils photo un deuxième affichage sur la face avant de l'appareil. Il est ainsi plus facile de réaliser des autoportraits (bien que ça fonctionne aussi parfaitement avec un écran LCD pivotant).

Full Frame (appareils photo) : appareils à objectif interchangeable disposant d'un capteur aussi grand qu’un négatif original (36x24mm). Le facteur de recadrage d'un appareil photo de ce type est donc de 1x. Ces appareils photo sont uniquement produits par Canon, Nikon et depuis peu, également Sony. Ils s'adressent au marché professionnel avec des prix de plus de 2000 € pour un appareil.

Full Manual Exposure Mode : un appareil photo sur lequel l'exposition automatique peut être entièrement désactivée et les paramètres d’exposition (diaphragme, vitesse d'obturation, valeur ISO) peuvent être entièrement réglés à la main. Certains appareils photo disposent encore de modes manuels pour d'autres paramètres (balance des blancs, mise au point …).

top

G

Grand angle : un objectif présentant cette caractéristique dispose d’un angle de vue "étendu" et le photographe doit donc prendre moins de distance pour pouvoir étendre le cadre de sa photo.

GPS (fonction) : avec une fonction GPS, vous pouvez ajouter à un fichier où la photo a été prise. Cette option peut s’avérer pratique si vous photographiez beaucoup d’endroits différents en vacances par exemple. Avec certains programmes, vous pouvez combiner les photos avec une carte de l'itinéraire parcouru.

top

H

HDMI (connexion) : cette connexion n'est nécessaire que lorsque vous avez réalisé une vidéo en HD et que vous vous souhaitez également la lire en HD sur la télévision ou lorsque vous souhaitez visionner un diaporama de vos photos. Pour ce faire, vous devez bien entendu utiliser un câble HDMI, mais celui-ci n'est malheureusement jamais fourni avec l’appareil photo.

HDR : des prises de vue High Dynamic Range résultent de la réunion de plusieurs prises de vue avec différentes expositions et une même scène. De cette façon, il est possible d’augmenter virtuellement la portée dynamique d’un appareil. Ce principe ne fonctionne bien sûr qu'avec des scènes immobiles, car vous avez ainsi le temps nécessaire pour réaliser différentes prises de vue. Sony a aujourd'hui automatisé ce processus. Lorsque la fonction HDR est activée, l'appareil réalisera plusieurs prises de vue lorsque cela s'avère nécessaire et les combinera en une seule photo. Nos avis sont unanimes concernant les résultats de cette option. Par exemple, pour des photos extérieures où l'ambiance est souvent toute blanche, cet appareil photo parviendra malgré tout à afficher des tonalités de bleu.

HD (possibilité d'enregistrement vidéo) : l'enregistrement de vidéos est sans cesse plus important, car la qualité de celui-ci est continuellement améliorée. Les meilleurs appareils photo fournissent même des performances comparables à celles des caméras (grâce aux effets de profondeur de champ, les enregistrements sont même comparables à ceux de modèles semi-professionnels). Mais ces bonnes performances ne sont pas garanties, même si beaucoup d'appareils photo prétendent enregistrer en HD. Il est important d'examiner si la caméra continue d'effectuer la mise au point pendant l'enregistrement vidéo, s'il est encore possible d'effectuer un zoom et si ces opérations n'entraînent pas des bruits parasites dans l'enregistrement sonore. Par ailleurs, la qualité sonore (mono) laisse encore souvent à désirer.

Histogramme : un histogramme indique la répartition des teintes au sein de la photo. À gauche se trouvent les zones plus foncées et à droite, les plus claires. Plus l'histogramme est élevé dans une de ces parties, et plus ces teintes vont être présentes. Une bonne prise de vue est illustrée par une répartition uniforme des éléments plus clairs et plus foncés. Par conséquent, certains appareils photo permettent d'afficher un histogramme en "live" pendant la prise de vue.

top

I

i-Function (objectif) : une option sur les tout nouveaux appareils à objectif interchangeable de Samsung. Les objectifs i-Function permettent de modifier les réglages de l'appareil via une touche ou une bague pivotante sur l'objective m. Une solution intelligente et pratique, car sur toutes les autres marques, l'objectif reste un élément passif (à l'exception des réglages de mise au point et de zoom).

Interpolation : l'interpolation (aussi parfois appelée "resampling" (rééchantillonnage)) est une façon d'augmenter ou de diminuer le nombre de pixels sur une image. Certains appareils photo utilisent l'interpolation pour créer une image plus grande que celle que le capteur peut fournir ou pour implémenter un zoom numérique. Comme pour tous les programmes de traitement d'images, il existe un ou plusieurs algorithmes d'interpolation. La fluidité des images qui en résultent dépend de la complexité de l’algorithme.

ISO (sensibilité) : cette valeur indique la sensibilité du capteur à la lumière. Plus la valeur ISO est élevée, et plus l'appareil est sensible. Ainsi, un capteur présentant une valeur ISO 200 a besoin de deux fois moins de lumière qu'un capteur affichant une valeur ISO égale à 100, et un capteur d’une valeur ISO 400 en a besoin de quatre fois moins.
Mais attention sur les appareils photo compacts simples : lorsque la valeur ISO est supérieure à 800, la qualité de la photo est moins bonne. Des valeurs ISO élevées constituent donc plus un argument de vente qu'une véritable plus-value.

top

J

JPEG : format de fichier le plus utilisé pour l'enregistrement d’images numériques. Le problème avec le format JPEG est qu’il s'agit d’un format peu rentable. Certaines données relatives à la photo se perdent. Par conséquent, il est important lorsque vous retravaillez la photo de l'enregistrer dans un autre format (autrement, à chaque opération, vous perdez de la qualité de l'image) et de n'utiliser le format JPEG que pour la dernière étape : la distribution du fichier.

top

K

KAF (baïonnette) : il s’agit du nom du système de baïonnette de Pentax, des objectifs sont marquer DA et DA* pour les objectifs de qualité supérieure.

top

L

L (objectifs) : série spéciale d’objectifs EF Canon. Les objectifs L sont nettement plus chers et de meilleure qualité que les objectifs EF(-S) normaux. Il n'existe aucun objectif L au format EF-S pour éviter que les objectifs L ne fonctionnent pas sur les appareils photo professionnels full frame. Contrairement à la catégorie d'entrée de gamme, les objectifs L sont fournis avec une housse et une protection solaire.

LCD : tous les appareils photo disposent actuellement d'un écran LCD (Liquid Crystal Display) reproduisant les réglages des menus, mais aussi souvent l'image du viseur (en l'absence d’un viseur séparé). Un appareil photo avec un écran LCD plus grand et plus clair est plus agréable à utiliser.

Live view : Live view est une fonction qui veille sur les appareils photo reflex à miroir à ce que l'image du viseur soit reproduite sur le petit écran LCD de manière à ce que vous ne deviez plus regarder par le viseur optique. Cette fonction présente l'avantage que vous pouvez également écarter l'appareil photo par rapport à vous et réaliser des prises de vue depuis des points de vue plus originaux, mais la mise au point est beaucoup plus lente. Seuls les appareils photo Sony (et dans une moindre mesure, les Panasonic) présentent une mise au point rapide en mode Live view car ils intègrent en ce sens un certain nombre de systèmes supplémentaires.

Logique ou mesure d’exposition : la logique d’exposition déterminera la quantité de lumière pour prendre la photo. Elle fournit les réglages de la vitesse d’obturation et du diaphragme. Les appareils photo plus avancés vous offrent le choix entre différents programmes : Mesure matricielle (Matrix), Mesure pondérée centrale (Center-Weighted average) et Mesure spot.

top

M

Mesure matricielle (Matrix) ou Evaluative metering : le plus complexe de tous les programmes d'exposition. L'appareil photo tentera tout d’abord de reconnaître l'ensemble de la scène (partie de ciel avec des personnes devant, panorama, bâtiment…) et déterminera sur cette base quelle est la meilleure exposition.

Mégapixel : voir pixel

Micro Four Thirds (MFT) : système d'appareil photo le plus récent pour certains appareils de chez Olympus et Panasonic. Les objectifs MFT sont les plus petits objectifs sur le marché, car ils sont fabriqués pour des appareils photo sans boîte à miroir et un facteur de recadrage de 2x. Les appareils photo Micro Four Thirds sont également compatibles avec les objectifs du système Four Thirds en utilisant un adaptateur bon marché (+/- 150 €). Pour l’instant, le nombre de types d'objectifs disponibles pour Micro Four Thirds est assez limité, soit quelque 6 objectifs.

MILC (appareil photo) : voir l'appareil photo EVIL

Motion/Sweep ou Incamera Panorama : nouvelle façon de réaliser des prises de vue panoramiques. Anciennement, des prises de vue séparées étaient réalisées et devaient ensuite être collées les unes aux autres manuellement sur ordinateur. Ce processus est aujourd'hui automatisé et se produit au niveau de l'appareil photo lui-même. Après la prise de vue d’un panorama de ce type, il n'y a plus qu'une seule photo sur votre carte mémoire. Une fonction impressionnante et très intéressante qui offre souvent des images spectaculaires !

MPO : format de fichier pour des images en 3D, utilisé notamment pour les appareils photo FujiFilm Real3D et les appareils Sony. Un autre format de fichier 3D important est le .JPS (JPEG stéréo).

top

 

N

 NFC : la norme NFC (Near field communication), communication en champ proche pour parler français, est une technologie permettant d'échanger des données entre deux appareils équipés de ce dispositif. Créée en 2003 par Philips et Sony notamment, cette technologie fonctionne par ondes radio. Elle permet l'échange direct d'informations entre des appareils compatibles, pour autant qu'ils soient très proches. Ainsi, vous pouvez accéder à un parking ou payer dans un commerce à l’aide de votre smartphone. Un simple passage de celui-ci devant un appareil NFC permet en effet à ce dernier d'établir le contact et de capter les informations nécessaires.
En photo, la NFC permet à deux appareils, un compact et un smartphone par exemple, de communiquer sans être reliés. Il suffit de les rapprocher à quelques millimètres, au niveau de leur logo NFC, et la liaison se fait soit par Bluetooth, soit par Wi-Fi. Le but est de faciliter la communication entre appareils, car il ne faut plus naviguer dans les menus, comme avec la simple fonction Wi-Fi. Peu d’appareils en sont toutefois déjà équipés et la technologie doit encore être affinée.

top

O

Objectif : il s’agit de l’"œil" de l’appareil. Il peut être détaché sur les appareils photo reflex, mais est généralement intégré dans le corps de l’appareil.

Objectif à focale fixe/objectif fix focus/objectif primaire : ce sont tous des synonymes pour des objectifs sans possibilité de zoom. Souvent, ces objectifs sont nettement meilleur marché que les objectifs avec zoom, ils présentent un plus grand diaphragme et une meilleure qualité d’image que les zooms. Ce type d'objectifs optimise le meilleur de votre appareil photo à objectif interchangeable : des sujets joliment découpés (beaucoup de flou en arrière-plan), très grande luminosité (belles images plus claires, même en présence de peu de lumière) et importants contrastes (étant donné le nombre inférieur d’éléments optiques, les images sont plus pures).

Objectif interchangeable (appareil à) : cette catégorie comporte non seulement les appareils photo reflex, mais aussi de récents appareils plus compacts dont l'objectif est également interchangeable. Ces appareils ne sont pas des appareils photo reflex, car ils ne comprennent pas de miroir intégré. Ils sont surtout plus rapides que les appareils photo compacts.

top

P

Pancake (objectif) : un objectif  "pancake" est un objectif très mince (souvent pas plus épais qu’un centimètre). Ces objectifs ne présentent aucune possibilité de zoom. Il s'agit toujours d’objectifs avec une distance focale fixe.

Pare-soleil : il s'agit d'un élément de protection pour éviter qu'une lumière indirecte ne pénètre dans l’objectif. Cette lumière indirecte provient de sources de lumière en dehors du champ visuel proprement dit de l'objectif. Ce pare-soleil offre également une protection mécanique contre les coups ou les projectiles qui atteindraient autrement le verre. Les photographes professionnels utilisent leur pare-soleil même à l’intérieur pour veiller ainsi à ne recevoir que la lumière qui est nécessaire pour la photo et garantir ainsi un contraste maximal. En ce qui concerne les objectifs de meilleure qualité, le pare-soleil est souvent aussi livré avec l’objectif. Trop souvent encore, on voit des personnes photographier avec le pare-soleil tourné vers l'intérieur. Il existe également des modèles en caoutchouc ; ils sont plus compacts du point de vue de leur rangement, mais ils protègent moins bien mécaniquement.

PictBridge : il s'agit d'une connexion spéciale pour relier directement un appareil photo à une imprimante. De cette façon, vous pouvez imprimer des photos sans avoir besoin pour cela d’un ordinateur.

Pixel : la plus petite partie dont est constituée une image. Tant les capteurs que les fichiers de photos se composent de pixels. Les pixels dans une image doivent être suffisamment petits (il doit y avoir suffisamment de pixels) de manière à ce que la personne qui l'observe ne discerne aucun "effet de pixellation". S'il y a suffisamment de pixels (les pixels sont suffisamment petits), le spectateur verra une image fluide, sans les pixels individuels. Un œil humain peut voir nettement environ 6 millions de pixels. Par conséquent, des appareils photo avec davantage de pixels ne sont pas vraiment nécessaires, sauf si vous voulez couper des morceaux importants de l'image.

Priorité à la vitesse d’obturation : permet de définir la vitesse d'obturation pour la prise de vue suivante. La logique d'exposition adaptera alors les autres paramètres de l'exposition (diaphragme et valeur ISO) de manière à obtenir une bonne exposition, dans la mesure du possible bien entendu.

Profondeur de champ ou DOF : la profondeur de champ est la distance sur laquelle la photo est nette. Plus le capteur et l'objectif sont grands, moins la profondeur de champ est profonde. Il en résulte que seule une partie déterminée de la photo sera nette, tout ce qui se trouve devant et derrière la profondeur de champ est flou et n'attirera pas le regard. Avec une profondeur de champ réduite, vous pouvez mettre un seul objet en évidence. À nouveau, il n'est finalement question d'effet de profondeur de champ que sur les appareils à objectif interchangeable, car sur le petit système optique des appareils compacts, toute l'image est toujours plus ou moins nette.

top

 

 

R

RAW : remplaçant du JPEG. Au format RAW, on ne perd aucune information relative à l'image. Toutes les informations provenant du capteur sont sauvegardées. Par conséquent, il est possible dans la chambre noire numérique (programme de traitement d’images RAW) d’adapter en quelque sorte la balance des blancs et même l'exposition avec une perte de qualité d'image nettement inférieure à celle associée au format JPEG. Une optimisation de l'image à partir du format RAW est nettement plus puissante qu'à partir du format JPEG.

Reconnaissance faciale ou face detection : cette fonction recherchera les visages humains dans la photo et veillera à ce que la mise au point soit réalisée pour qu'ils soient nets. Des algorithmes de reconnaissance faciale plus sophistiqués reconnaissent également les visages qui sont pris de profil et peuvent reconnaître plusieurs visages à la fois. Certains enfin optimiseront non seulement la netteté du visage, mais veilleront aussi à un bon éclairage de celui-ci.

Reflex ou reflex à miroir (appareils photo) : les appareils photo de ce type sont équipés d'un objectif amovible et sont surtout destinés aux véritables amateurs et aux professionnels. Ils doivent leur nom au miroir qui est intégré dans le corps de l'appareil. Ce miroir pivotant envoie l'image entrante tout d’abord vers l'œil du photographe, puis vers le capteur au moment où la photo est prise. Ce procédé rend ces appareils théoriquement plus rapides que les autres.

Réglage entièrement manuel : ce réglage est généralement uniquement présent sur les appareils reflex. Il offre la possibilité de régler tous les paramètres séparément l'un de l'autre. Naturellement, une certaine connaissance de la photographie est alors nécessaire. Pour la plupart des gens, une bonne utilisation de cette fonction est trop compliquée.

Release Priority : un réglage de mise au point qui veillera, en cas d'enfoncement complet du déclencheur, à ce que l'appareil prenne immédiatement la photo sans attendre une mise au point précise.

Resampling (rééchantillonnage) : voir Interpolation

Résolution : elle est exprimée par le nombre de pixels d'une photo qui est prise avec l'appareil. Si ce nombre est élevé, vous pouvez réaliser des impressions de grandes dimensions. La meilleure situation est lorsque la résolution d’une image correspond précisément à celle du capteur. Si tel n'est pas le cas, l'appareil doit réaliser une interpolation.

top

S

Stabilisateur d’image : il compense le mouvement du photographe. Les mains tremblent toujours dans une mesure plus ou moins importante. Un stabilisateur d'image mécanique essayera de neutraliser cet effet et évitera ainsi le manque de netteté en présence de temps d'exposition plus longs ou de distances focales plus grandes (zoom). Un stabilisateur d'image constitue un élément très important de l'appareil photo, surtout lors des super zooms. Heureusement, la plupart des appareils photo intègrent aujourd'hui un stabilisateur. Pour les appareils à objectif interchangeable, c'est moins évident, car le stabilisateur n'y est souvent intégré que dans les objectifs plus onéreux. On peut les reconnaître aux dénominations suivantes : IS pour Canon, VR pour Nikon, OIS pour Panasonic et Samsung, OSS pour Sony NEX, OS pour Sigma et enfin VC pour Tamron. Les appareils photo Sony Alpha, Olympus et certains appareils Pentax disposent d’un capteur stabilisé, autrement dit, tous les objectifs qui sont montés sur l'appareil sont automatiquement stabilités. Cette solution n'est techniquement ni inférieure ni supérieure à un objectif stabilisé. Les performances dépendent du modèle lui-même.

SLT : appareils photo Single Lens Translucent. Il s'agit de la nouvelle technologie des appareils photo reflex de Sony qui permet de combiner une mise au point très rapide avec la fonction Live view et surtout, avec l'enregistrement vidéo HD.

Spot (mesure) : mode d'exposition où l'appareil photo fera dépendre la quantité de lumière (exposition) de seulement une zone dans l'image (généralement au milieu). Cette zone sera parfaitement exposée, tandis que le reste de l'image peut être fortement surexposé ou sous-exposé (contrairement à la mesure pondérée centrale, Center weighted average metering). La mesure Spot est à préférer lorsqu'on a à faire à de grands contrastes dans l'image et que seul un sujet est vraiment important.

Sweep 3D : les appareils photo Sony offrent la possibilité de synthétiser des images 3D à partir de plusieurs prises de vue tandis que l'on déplace l'appareil de gauche à droite sur toute la scène. Les résultats sont plutôt bons. Cette méthode ne fonctionne naturellement pas lorsque des sujets en mouvement sont photographiés.

top

T

Touchscreen (écran tactile) : certains modèles disposent d'un écran tactile. Cette caractéristique permet de construire des appareils photo plus petits, car moins de touches sont nécessaires. Un autre avantage est que grâce aux écrans plus grands, l'appareil photo peut afficher plus d'infos sur l’écran, dont souvent aussi des informations de fond utiles pour la fonction concernée. Un gros désavantage y est toutefois associé à savoir qu'en présence d’un soleil radieux, l'appareil photo est difficile à utiliser et de plus, un écran tactile ne fonctionne pas aussi rapidement que des commandes via des touches physiques.

TTL - Through the lens : littéralement traduit par "à travers l'objectif". Un signal lumineux ou une logique d'exposition qui mesure "à travers l’objectif" fonctionnera de manière plus précise, car il/elle travaille directement sur l'image enregistrée. C'était anciennement le plus gros avantage des appareils photo reflex à miroir où beaucoup de fonctions se passent à travers l'objectif. Étant donné que sur les appareils compacts numériques, la plupart des réglages image dépendent également du signal du capteur, les appareils compacts actuels fonctionnent également avec des mesures TTL.

top

U

Ultrasonique (mise au point) : certains objectifs pour les appareils à objectif interchangeable sont équipés de moteurs de mise au point ultra rapides (moteurs ultrasoniques) qui permettent aux objectifs de faire une mise au point jusqu’à 10 fois plus vite que les objectifs d’entrée de gamme meilleur marché. Le moteur de mise au point est également nettement plus silencieux. Pour photographier du sport et des sujets en mouvement rapide ou encore dans des environnements silencieux, ces objectifs sont un must. Vous pouvez les reconnaître aux codes suivants : Canon (USM – Ultrasonic Motor), Nikon (AF-S – Silent Wave Motor), Olympus (SWD – Supersonic Wave Drive), Pentax ( SDM – Supersonic Drive Motor), Sigma (HSM – Hypersonic Motor), Sony (SSM – Supersonic Wave Motor), Tamron (USD – Ultrasonic Silent Drive).

UV (filtre) : il s'agit d'un filtre additionnel (taille exprimée en mm, existe tant pour les objectifs des appareils à objectif interchangeable que pour certains appareils compacts) qui est appliqué devant un objectif. Il ne change rien à la prise de vue, mais protège le verre avant de l'objectif contre endommagement en raison d’une chute, un coup ou un projectile entrant (par ex. un jet de pierre). Il est certainement à recommander d'acheter directement un filtre UV pour vos objectifs plus onéreux.

top

V

Vignettage : erreur d'objectif où les bords de l’image sont plus sombres que le centre. Chaque objectif présente du vignettage dans une certaine mesure, mais ce ne doit pas atteindre un stade où le phénomène devient visible (clairement visible lorsque par ex. une ambiance identique devient tout à coup plus foncée sur les bords de votre photo). Certains appareils photo compensent le vignettage de façon numérique.

Viseur : il s'agit de l'élément avec lequel vous pouvez cadrer votre photo. Il existe deux sortes de viseurs : optiques et numériques. Les appareils compacts récents sont généralement équipés d'un viseur numérique ou électronique. Dès lors, c’est le petit écran qui sert de viseur. Cette solution est opposée au modèle optique, qui est un ensemble d’objectifs et de miroirs.

Vitesse d’obturation : il s'agit de la vitesse avec laquelle le diaphragme d'un appareil photo s'ouvre puis se referme. Généralement, la vitesse d'obturation est exprimée en fractions d’une seconde où seul le chiffre sous la barre de fraction est mentionné (par ex. 50 signifie 1/50 seconde, 500 signifie 1/500 seconde). Plus la vitesse d’obturation est élevée et moins il y a de risque de bouger en prenant la photo. Pour éviter le flou des mouvements résultant des vibrations de la main, la vitesse d'obturation doit être plus courte que 1/distance focale. Ainsi, lors de prises de vue avec un téléobjectif présentant une distance focale de 400 mm sans stabilisateur, vous avez besoin d’une vitesse d'obturation de 1/400 minimum (sans stabilisation optique). Pour fixer le mouvement d'une personne au repos, la vitesse d'obturation minimale est de 1/50, pour la plupart des sports, une obturation d’au moins 1/200 est nécessaire, car les personnes réalisent des mouvements plus rapides.

top

W

Wi-Fi : concurrencés par les smartphones et leurs fonctions diverses, dont la photo, certains fabricants d’appareils photo répliquent entre autres en ajoutant une fonction Wi-Fi à leurs modèles. A quoi sert cette option ? Les possibilités sont potentiellement nombreuses : envoyer vos photos sur votre ordinateur sans devoir y insérer la carte mémoire, contrôler l’appareil à distance ou visualiser le cadrage grâce à une appli smartphone ou tablette, imprimer vos images ou les visionner sur la TV sans avoir besoin d’un câble, publier vos chefs d’œuvre sur les réseaux sociaux ou les envoyer par email, les stocker sur le cloud , etc. Cette fonction est sympa, mais nos tests récents montrent que tout n’est pas encore rose, surtout du côté de la facilité d’emploi.

 

top



Z

Zoom optique/numérique : un véritable zoom est un zoom optique. Un zoom numérique est uniquement un traitement logiciel d’une photo qui donne l’impression qu’un zoom est utilisé, mais avec une résolution inférieure pour conséquence. Généralement, le zoom numérique s'agit d'un pur argument de vente.

Zoom et objectifs : L'"objectif" est caractérisé par deux chiffres, indiquant les valeurs minimum et maximum de la distance focale (par ex. 35-105 mm). Dans ce cas, il s'agit d'un zoom 3x.

top