appareils photo

Comment choisir votre appareil photo ?

Guide d'achat

Tour d'horizon des critères à considérer avant l'achat, des questions à se poser pour déterminer le modèle qui correspond à vos besoins. Réponses et conseils dans ce guide d'achat.

Votre guide étape par étape

Vous désirez acheter un nouvel appareil photo ? Oui mais... comment choisir parmi tous les modèles possibles à l'heure actuelle ? Plutôt un appareil standard pas trop grand, ou carrément un boîtier avec une foule d’options histoire de laisser libre cours à son imagination ?

Chaque année, nous testons pas mal d'appareils photo (découvrez ici comment nous les testons), dans diverses catégories. Dans ce guide d’achat, vous trouverez donc nos meilleurs conseils pour dégoter l'appareil qui répondra le mieux à vos attentes personnelles. Vous pouvez consulter les résultats de tous nos tests sur notre comparateur des appareils photo, ainsi que les scores attribués aux modèles les plus récents et les appareils que nous recommandons plus particulièrement.

Vers le haut de la page

Les différents types d'appareils photo

Globalement, cinq types d’appareils s’offrent à vous. Votre choix sera fonction de l’usage que vous comptez en faire et de la destination des photos (à regarder à l'écran, à tirer en poster, faire une exposition, etc.). Voici les caractéristiques de chaque catégorie, les avantages et inconvénients, ainsi que le profil d’utilisateur.

Compact standard

Un appareil compact standard possède un zoom intégré et un capteur de petite dimension. Des différents types d’appareils photo, il s’agit bien souvent du moins cher et du moins sophistiqué. Il est généralement dépourvu de viseur et est à la portée de tous, vu son utilisation basique. Depuis l’avènement du smartphone, ses parts de marché se sont considérablement réduites, mais il conserve tout de même un avantage par rapport au smartphone : son zoom optique, qui donne de meilleurs résultats. 

Avantages

  • Beaucoup de fonctions peuvent êtres automatisées, il est donc simple à utiliser 
  • Léger et facile à transporter, en poche ou dans un sac à main
  • Parfait pour un usage portable et rapide
  • Prix peu élevé

Inconvénients

  • Peu d’intérêt si on a un smartphone qui fait de bonnes photos
  • Les boutons de commande sont souvent petits
  • La plupart des modèles ne disposent pas d’un viseur
  • La qualité d’image s'amenuise rapidement dans de mauvaises conditions de lumière et pour les sujets en mouvement
  • Le tout-automatique peut s’avérer ennuyeux dans certaines situations, même s’il existe généralement des programmes préréglés

Pour qui ? Si vous êtes débutant en photo; si vous souhaitez prendre des photos facilement et rapidement sans trop réfléchir; si vous disposez d’un budget limité et que vous ne souhaitez pas investir dans un smartphone doué en photo.

Notez qu’il existe un nouveau segment de compacts qualifiés « experts ». Le boîtier est compact, le zoom non interchangeable, mais il est équipé d’un grand capteur dont la taille varie de 1 pouce au full frame (24 x 36 mm), d’un viseur électronique, de modes avancés (fichiers RAW) et d’une bonne connectivité (Wifi, NFC). La qualité d’image est souvent proche de celle d’un reflex. Les compacts experts présentent donc le meilleur rapport compacité/qualité d’image mais à un prix qui dépasse celui des reflex et hybrides d’entrée de gamme.

 

Compact superzoom

C’est un appareil plus ou moins compact, doté d’un zoom 20x ou plus. Comme le compact standard, il possède un objectif fixe, un petit capteur et éventuellement un viseur électronique. Il permet d’avoir, dans un seul appareil photo, un grand angle adapté aux paysages ou aux photos de groupe, et un téléobjectif pour capturer un détail éloigné, un animal sauvage ou encore un détail architectural d’un monument. 

Avantages

  • Comme les modèles compacts traditionnels: automatique et facile à utiliser
  • Grâce au zoom, l’appareil permet d’obtenir une image détaillée d’un sujet à une distance éloignée
  • L’objectif, polyvalent, permet de photographier la plupart des scènes, depuis le grand angle jusqu'à la macro.

Inconvénients

  • Plus cher que le compact traditionnel
  • Hormis le zoom, il dispose de peu de fonctions et possibilités de réglages
  • Parfois lourd et volumineux

Pour qui ? Si vous voyagez souvent et désirez régulièrement photographier à distance ; vous privilégiez les prises de vue en mode automatique sans fonctions et réglages compliqués

 

Compact aventurier

C’est un appareil compact "tout-terrain" destiné à un usage sportif et en extérieur. Comme le compact standard, il possède un objectif fixe, un petit capteur et est dépourvu de viseur.

Avantages

  • Facile à utiliser
  • Certains modèles sont anti-poussières, antichocs, résistants au gel ou encore étanches jusqu’à plusieurs dizaines mètres de profondeur.
  • Il dispose généralement d’une fonction GPS.

Inconvénients

  • Peu de fonctions et possibilités de réglage, notamment en termes de zoom
  • Plus cher qu’un appareil compact classique.

Pour qui ? Pour vous si vous désirez réaliser facilement des photos notamment dans des conditions mouvementées en extérieur, sous l’eau ou tout simplement sous la pluie, voire sur la plage (danger du sable).

 

Bridge

Un appareil à objectif fixe et puissant, à petit ou grand capteur et disposant de modes avancés. Il se situe à mi-chemin entre un compact standard et un reflex. La famille des bridges est assez vaste car elle fait le lien entre les appareils photo compact standard et les reflex. Les optiques sont en général de meilleure qualité que celles montées sur d’autres appareils à objectif fixe. Si vous souhaitez une mise au point très sélective, il devient important de tenir compte de l'ouverture : pour les gros plans ou les portraits, il est préférable de choisir un appareil dont l'objectif permet des ouvertures inférieures à F/4, voire F/2.8.

Avantages 

  • Il offre quasi toutes les fonctionnalités d’un reflex, comme par exemple le contrôle de l’exposition, de la balance des blancs ou encore la prise de vue en mode RAW, qui augmente les possibilités de traitement d’image.
  • Optiques de meilleure qualité que les compacts
  • Viseur oculaire permettant de viser même en plein soleil (quand l’écran LCD des compacts devient généralement illisible)
  • Bonne ergonomie du boitier

Inconvénients

  • Plus volumineux qu’un compact (mais pas aussi lourd qu’un reflex)
  • Selon la taille du capteur, la qualité d’image n’est pas nécessairement meilleure que celle d’un compact standard.

Pour qui ? Vous êtes débutant voire amateur et vous désirez vous perfectionner en technique photographique sans devoir investir trop d’argent dans un appareil plus complexe à objectifs interchangeables.

 

Hybride

L’hybride dispose d'objectifs interchangeables comme les reflex, mais ne possède pas de viseur optique. Comme les autres appareils photo numériques, la prise de vue s'affiche sur l’écran arrière ou le viseur électronique. L'avantage est que le photographe peut voir un aperçu de ce que le l’appareil capture. 

Pendant des années, les hybrides ont été considérés comme les 'petits frères' des reflex et ont été injustement snobés par les puristes de la photographie. Aujourd'hui, cependant, il existe des hybrides haut de gamme qui sont suffisamment performants pour les professionnels. Il existe des appareils compacts, souvent plus petits que l'objectif qu’ils reçoivent, ainsi que des hybrides aussi grands et encombrants que les reflex. Le coût varie également considérablement. Les modèles d'entrée de gamme sont accessibles même aux amateurs qui font attention à leur budget, tandis que les meilleurs modèles coûtent plusieurs milliers d'euros.

Avantages

  • La qualité des images obtenues se rapproche voire dépasse celle du reflex
  • Il permet de varier les objectifs, par exemple pour d’excellents zooms à très longues distances
  • Plus compact et souvent moins coûteux qu’un reflex

Inconvénients

  • Certains modèles peuvent être lourds et encombrants
  • La marque du boitier choisie vous lie à celle-ci pour l’achat des accessoires et objectifs
  • Tous les objectifs d’une même marque ne sont pas compatibles sur un même boitier

Pour qui ? Si vous avez des connaissances en photo; si vous désirez augmenter la qualité de vos images pour un prix relativement raisonnable.

 

Reflex

L’appareil photo reflex présente deux caractéristiques essentielles :

  • La possibilité de changer d’objectif pour choisir celui qui convient le mieux au but recherché (grand-angle pour un paysage, téléobjectif pour saisir un visage, un détail)
  • La présence d'un viseur optique qui permet de visualiser la scène telle qu'elle est capturée par l'objectif. C'est l’une des raisons pour lesquelles il a longtemps été le chouchou des professionnels et des amateurs avertis de photographie.

Ce sont des appareils moyennement lourds et encombrants. Les prix varient fortement, on en trouve pour tous les budgets, même pour ceux qui veulent s'initier à la photographie sans dépenser des fortunes.

Avantages

  • Il dispose d’un capteur numérique de grande taille, synonyme de photos extrêmement détaillées et de prises de vue en basses lumières sans faire appel au flash
  • Mise au point plus rapide, qui permet de photographier facilement un sujet en mouvement 
  • Accessoires optionnels (flash, moteur, poignée)
  • Comme avec l’hybride, l’utilisation d’objectifs différents – standard 35/50 mm, grand-angle 28 mm voire beaucoup moins comme le fish-eye, téléobjectif de 70 à plus de 600 mm – permet de varier les angles de vue à l'infini
  • L’autonomie de la batterie sur un reflex est souvent bien meilleure que sur un hybride
  • Mode manuel possible en désactivant les programmes automatiques, ce qui laisse davantage libre cours à la créativité

Inconvénients

  • Encombrant et plus lourd (en raison du moteur de l’autofocus, du miroir, du prisme pour le viseur optique et des lentilles, parfois nombreuses, dans l'objectif)
  • Prix relativement plus élevé, qui peut encore augmenter si vous achetez le boîtier et des objectifs à part
  • La marque du boîtier vous lie à celle-ci pour l’achat des accessoires et des objectifs

Pour qui ? Vous possédez une certaine connaissance de la photographie (même si des modes automatiques sont toujours disponibles); vous voulez pouvoir faire tous vos réglages vous-même; vous souhaitez obtenir une très bonne qualité d’image.

Vers le haut de la page

Les paramètres à prendre en compte

Différents paramètres sont à examiner pour s'assurer de trouver l'appareil qui correspond le mieux à vos besoins et à vos attentes.

Usage

Pensez tout d’abord à l’utilisation que vous voulez faire de votre appareil photo. Si votre but principal est d’effectuer des photos spontanées, par exemple durant les fêtes ou les vacances, votre smartphone ou un compact standard seront les plus pratiques et les plus faciles à utiliser.

En revanche, si vous désirez en priorité faire des photos créatives ou de meilleure qualité, un appareil à objectifs interchangeables est fait pour vous.

Solidité

Certains appareils en format de poche ont l’avantage d’être très légers, mais aussi l’inconvénient d’être très fragiles. Choisissez un appareil équipé d’un boîtier en métal ou en plastique haute densité. Vérifiez aussi la qualité des boutons.

Taille du capteur

Le capteur constitue le cœur de l’appareil. Plus il est grand, plus il capte de lumière et meilleure est la qualité de la photo. Un capteur de grande taille est particulièrement utile en basses lumières. Il permet d’obtenir des photos nettes et riches en détails, mais également de réaliser des agrandissements sans trop perdre en qualité.

Plus de détails dans notre page : Capteurs : taille, mégapixels et format

Définition

La définition du capteur correspond à la quantité de pixels sur une surface donnée. Les fabricants utilisent souvent la définition comme argument de vente. En réalité, un capteur de 4 mégapixels (Mpx) offre une qualité suffisante pour les tirages allant jusqu’au format A3. La plupart des appareils photo bon marché offrent au moins 14 Mpx.

Attention toutefois au poids des fichiers photos: plus la définition du capteur est grande, plus les fichiers seront volumineux et plus votre ordinateur devra être puissant pour les traiter.

Plus de détails dans notre page : Capteurs : taille, mégapixels et format

Sensibilité (iso)

La sensibilité ISO est la sensibilité du capteur à la lumière. Plus la valeur ISO est élevée, plus l’appareil peut photographier en basses lumières. Attention toutefois à la qualité d’image qui, inévitablement, diminue plus la sensibilité ISO augmente.

Stabilisateur

Veillez à ce que l’appareil photo en soit muni (ainsi que les objectifs): ça permet de réduire l’effet de flou dans les photos, causé par les mouvements ou les tremblements au moment de la prise de vue.

Zoom

Le zoom permet d’effectuer des agrandissements au moment de la prise de vue. Il existe des zooms optiques et des zooms numériques.

Le zoom optique est un zoom réel, physiquement présent sur l’appareil photo. Une gamme focale standard 35-200 mm par exemple, soit un zoom d’environ 6x, suffit pour immortaliser des scènes de la vie quotidienne ou des souvenirs de vacances. Optez pour une puissance de zoom optique d’au moins 10x si votre objectif est de zoomer sur les détails d’une prise de vue.

Le zoom numérique correspond, lui, à un recadrage et agrandissement de la prise de vue sur une partie seulement du capteur. L’utilisation du zoom numérique se fait systématiquement au détriment de la qualité d’image. Lorsque vous comparez les zooms, mieux vaut donc ne tenir compte que des valeurs de zoom optique.

Superzoom

Certains zooms optiques deviennent démesurément puissants, permettent parfois de zoomer jusqu'à plus de 80 x, ce qui permet par exemple d’observer les cratères de la Lune, les inscriptions des avions de ligne volant à 10.000 m d’altitude ou encore de reconnaitre des personnes situées à plusieurs kilomètres. Pour être franc, photographier avec un tel zoom vous donnera des clichés certes amusants, mais ce n’est pas ce que vous utiliserez couramment pour vos photos de portrait et de paysage. En outre, les clichés ne seront pas de top qualité (un trépied est nécessaire pour réduire les vibrations).

Grand-angle

Si vous photographiez souvent des paysages, des bâtiments ou des groupes de personnes, choisissez un modèle avec un objectif grand-angle de 28 mm ou moins, sans quoi vous risquez de ne pas pouvoir cadrer l’entièreté de vos sujets.

Viseur

Avec les appareils reflex plus grands, vous percevez l’image de manière classique via le viseur optique, qui est inégalable en termes de netteté. Avec les bridges, hybrides et compacts experts, vous percevez l’image à travers un viseur électronique. Enfin, avec la plupart des appareils compacts standards dépourvus de viseur, vous êtes dépendants de l’image affichée sur l’écran pour cadrer et faire la mise au point, ce qui, à la lumière du soleil notamment, est loin d’être une sinécure.

Détection

Cette fonction permet de détecter automatiquement les visages des personnes que vous photographiez et de faire toute la netteté sur eux. Les meilleurs appareils procèdent ainsi, même dans des conditions de faible luminosité.

Connectivité

En plus des connectiques de base tels que l’USB et le HDMI, certains appareils photo numériques disposent du Wifi afin de transférer directement vos photos sur votre téléphone mobile ou votre tablette. Des fonctionnalités NFC ou Bluetooth sont également possibles. Elles permettent de piloter partiellement l’appareil à distance.

Vidéo

Les appareils photo numériques permettent de filmer au minimum en qualité HD. La plupart des modèles proposent la Full HD ou la 4K. L’autofocus en mode vidéo n’est actuellement pas généralisé sur les appareils photo. Faites attention au poids des fichiers vidéo pouvant saturer très rapidement la carte mémoire.

Batterie

Les compacts standards et les bridges sont alimentés par une batterie Li-ion. Les hybrides et reflex possèdent très souvent une batterie Li-ion d’une meilleure capacité mais gardez à l’esprit que l’autonomie d’un hybride, appareil plus énergivore, sera souvent inférieure à l’autonomie d’un reflex. Considérer l’achat d’une batterie de rechange au cas où il vous est impossible de recharger temporairement votre batterie.

Vers le haut de la page

Les différents formats de capteurs

Le rôle du capteur numérique de l’appareil photo est de capter la lumière. Il correspond aux anciennes 'pellicules' en photographie argentique. La taille de ce capteur peut fortement varier, elle s’exprime en pouce ('') ou inches en anglais.

Les compacts standards, les superzooms et certains bridges possèdent un petit capteur, d’une taille de 1/2,3'', soit une surface de 6,2 x 4,6 mm, ou de 1/1,7'' (7,5 x 5,5 mm).

Viennent ensuite des capteurs de taille moyenne à grande, 1 pouce (13,2 x 8,8 mm) ou 4/3'' (17,3 x 13 mm).

Enfin, les reflex et les hybrides sont équipés de grands capteurs, soit APS-C (autour de 23,6 x 15,7 mm, mais la surface exacte dépend des marques), soit plein format. Ces derniers, dits « full frame » en anglais, correspondent aux anciennes pellicules 35 mm et ont une surface de 36 x 24 mm. De manière générale, plus le capteur est grand, meilleure est la qualité des photos, particulièrement en basses lumières. La taille du capteur et le prix de l'appareil sont souvent corrélés.

Exemples de tailles de capteurs :

taille capteur

Taille capteur

capteur taille format

Course aux mégapixels : restez critique

Dans les années 2010, la « course aux mégapixels » était une technique commerciale basée sur l’argument simpliste qu’un appareil de 15 MP produisait des images plus détaillées, puisque contenant plus de pixels, qu’un appareil de 10 MP.

L’augmentation du nombre de pixels (ou cellules photosensibles) sur un capteur de même taille conduit inévitablement à réduire la taille de chacun des pixels qui composent ce capteur. En réduisant leur surface, ces pixels deviennent moins aptes à capter la lumière et la quantité de lumière globalement perçue par le capteur diminue. Au moment de générer l’image, le signal provenant de chaque pixel doit être amplifié: cette amplification engendre du 'bruit', c’est-à-dire la présence de pixels de couleur inadéquate qui dégradent considérablement la qualité de la photo. Plus cette amplification est importante (ce qui est effectivement nécessaire pour les pixels de très petite dimension), plus le bruit augmente. Il y a une dizaine d’années, certains appareils photo compacts bon marché à petit capteur et à définition atteignant parfois 20 MP avaient une qualité d’image inférieure à leur prédécesseur. Mais la qualité d’image avait sans doute moins d’importance que le nombre d’appareils vendus (sic).

Enfin, sachez que cet argument marketing est toujours utilisé aujourd’hui par les fabricants de smartphones. L’augmentation du nombre de mégapixels sur le capteur photo (déjà très petit) d’un smartphone entraîne une forte miniaturisation de ces pixels, qui deviennent très peu sensibles à la lumière. L’amplification du signal est importante et les photos sont souvent très bruitées et de mauvaise qualité. Un traitement d’image très poussé (que permettent les puissants processeurs des smartphones hauts de gamme) doit être appliqué pour obtenir un résultat correct.

Les capteurs numériques sont de différentes tailles, mais aussi de différents formats. Deux grands formats sur les boîtiers actuels : 4/3 et 3/2.

  • Le format 4/3 concerne les capteurs de taille 4/3 pouce (ou MFT pour Micro Four Thirds) qui équipent les hybrides Panasonic et Olympus, mais aussi les capteurs 1 pouce (la plupart des compacts experts) et les petits capteurs 1/1.7'' et 1/2.3'' qui équipent la majorité des compacts et superzooms. Ces capteurs de format 4/3 ont un rapport hauteur / longueur de 1,33.
  • Le format 3/2 est le format hérité des films argentiques sur lesquels l’image a une taille de 24x36 mm. Les capteurs « plein format » de 24x36 mais aussi les capteurs APS-C présentent ce format avec un rapport hauteur / longueur de 1,5. C’est-à-dire tous les reflex, mais aussi les appareils hybrides chez Fujifilm, Canon et Sony.

format capteur 

Ces formats ont une influence directe si vous imprimez vos photos. Avec un capteur d’un ratio 4/3, des tirages 10x13 cm sont préférables, alors qu’avec un capteur d’un ratio 3/2, des tirages de 10x15 cm sont conseillés.

En fonction des marques et des modèles, il est possible de photographier selon un autre format, par exemple panoramique (16/9) ou carré (1/1). Ce format d’image ne correspond pas au format du capteur. L’image en format panoramique 16/9 proviendra d’un recadrage sur le capteur : le capteur n’est plus utilisé dans sa totalité pour prendre la photo, inévitablement la définition des photos diminue. Autrement dit, le nombre de mégapixels du capteur utilisé pour la photo sera plus petit que le nombre de mégapixels total présents sur ce capteur.

Gardez à l’esprit que le nombre de mégapixels annoncé par le fabricant n’est valable que pour un ratio particulier, celui du capteur utilisé dans son entièreté. Si recadrage il y a (16/9 par exemple), le nombre de mégapixels que contiendront vont photos sera plus bas et vos photos auront moins de définition. Ces possibilités de formats d’image et de ratio dépendent de votre appareil et doivent être réglées dans les paramètres.

Vers le haut de la page

Questions fréquentes (FAQ’s)

Nous répondons à vos questions les plus fréquentes concernant l’achat d’une imprimante.

Quelles sont les appareils photo les plus fiables ?

Depuis que les smartphones sont équipés d'appareils photo de plus en plus performants, le segment des appareils photo numériques bas de gamme a quasi disparu. Mais il reste encore de véritables convaincus, et 38% sont disposés à dépenser plus de 500 euros pour un appareil. Au niveau de la satisfaction, les scores se tiennent de très près dans notre enquête (sauf Ricoh), mais certaines marques font la différence sur le plan de la fiabilité. Ce qui est loin d'être négligeable quand on a payé un sérieux prix.

Schéma montrant la fiabilité des marques d'appareils photo.

Quelles sont les grandes marques d'appareils photo ?

Canon

Canon est, en Belgique, un des marques d’appareils photo qui se vend le mieux. La firme propose les différents types d’appareils :

- la gamme IXUS, avec des appareils grand public, ultracompacts, légers, design et entièrement automatiques

- la gamme PowerShot qui se décline en deux lignes principales : les PowerShot SX pour les modèles à zoom très puissant (> 20X) et les types bridge (mode manuel), et les PowerShot G pour des appareils compacts experts, plus performants avec un grand capteur mais aussi plus chers.

Canon est également bien connu du public amateur et expert pour ses modèles à objectifs interchangeables, dits « EOS ». Également divisés en deux gammes pour distinguer les appareils reflex (EOS D) des hybrides (EOS M).

Canon propose un catalogue très étendu d’objectifs : de monture « EF » pour les reflex à capteur plein format, de monture « EF-S » pour les reflex à capteur plus petit APS-C et de monture « EF-M » pour les hybrides.

Nikon

Nikon est une autre marque connue en photo, qui commercialise aussi tous les types d’appareils. La gamme des Coolpix est la plus étendue et la plus compliquée aussi. Elle regroupe plusieurs lignes : les Coolpix « A » (gamme de compacts bon marché et haut de gamme), « B » et « P » (avec des superzooms très puissants), « W » et « AW » (modèles de type waterproof).

Nikon est également très actif sur le segment des reflex avec sa série D, qui constitue la principale concurrence face à Canon.

Le catalogue d’objectifs, connus sous le nom de « Nikkor », est aussi fort large : de monture « FX » pour les pleins formats ou de monture « DX » pour les reflex à petit capteur APS-C.

Enfin, la série « Z » concerne les appareils hybrides.

Sony

Sony commercialise en Belgique un grand nombre de modèles différents appartenant à tous les segments.

Les boîtiers à objectif fixe sont rangés dans la catégorie des « Cyber-shot DSC » :

- la série W et WX reprend des compacts traditionnels automatiques bon marché
- la série H (et HX) reprend des modèles superzooms, compacts ou volumineux, mais avec des possibilités de grossissement de plusieurs dizaines de fois
- la série RX reprend des modèles bridges et des compacts experts à grand capteur (gamme intermédiaire à très haut de gamme).

Les boîtiers à objectifs interchangeables sont rangés dans la catégorie « Alpha ». Ils peuvent cependant avoir des montures différentes : une monture E (anciennement ILCE ou NEX) pour les hybrides ou une monture A (anciennement ILCA ou SLT) pour les reflex à miroir semi-transparent (technologie différente des reflex habituels de Nikon et Canon).

Les hybrides (monture E) sont compatibles avec les objectifs dits « Sony E » pour les boîtiers APS-C, ou « Sony FE » pour les boîtiers à capteur plein format. Les reflex (monture A) sont compatibles avec les objectifs dits « Sony DT » pour les boitiers APS-C, ou « Sony T » pour les pleins formats.

Panasonic

Panasonic propose un catalogue très diversifié d’appareils photo numériques (à l’exception des reflex), qu’il commercialise sous la marque LUMIX.

La série des « Lumix DMC-SZ » reprend des compacts basiques et automatiques d’entrée de gamme, la série « TZ » des bridges compacts et légers à zoom puissant (20-30x), la série « FZ » des bridges volumineux à très gros zooms également (20-60x), la série « LX » des compacts experts plus haut de gamme et à grand capteur et, enfin, la série des « FT », des compacts tout-terrains.

Panasonic est le premier constructeur à s’être lancé sur le marché des appareils hybrides en 2008. La firme propose un catalogue très étendu dans ce segment. Ces appareils à objectifs interchangeables sont connus sous le nom de « Lumix DMC-G ». Il existe plusieurs sous-séries, les « GF » (entrée de gamme et dépourvus de viseur), les « GX » (de gamme intermédiaire) et les « GH » (hauts de gamme).

Ces boîtiers à capteur d’une taille de 4/3'' sont compatibles avec les objectifs dits « Lumix G » à monture MFT (pour Micro Four Thirds), mais également avec les objectifs « Olympus M.ZUIKO digital » à monture MFT également. La compatibilité est réelle, mais n’est pas toujours idéale et dépend des stabilisations optiques. Les objectifs Olympus ne possèdent jamais de stabilisation optique car les boîtiers de la marque le sont toujours. Panasonic suit une règle différente en stabilisant parfois ses boîtiers et quasi toujours ses optiques (sauf prime-lens).

Olympus

Olympus propose trois grandes séries, qui contiennent dans tous les cas un nombre relativement restreint de modèles :

- la série Tough (ou TG) avec des compacts aventuriers
- la série PEN avec des hybrides compacts, très vintage et tendance
- la série « OM-D E-M » avec une gamme d’autres appareils hybrides à objectifs interchangeables. Ces hybrides à capteur 4/3'' sont compatibles avec les objectifs Olympus dits « M.ZUIKO Digital » et avec les objectifs Panasonic « Lumix G » qui disposent de la même monture Micro Four Thirds.

Fujifilm

Fujifilm commercialise en Belgique trois gammes :

- les FinePix pour les compacts grand public (les « FinePix S » regroupent des modèles bridges et superzooms, alors que les « FinePix XP » sont des modèles tout-terrains, étanches et résistants aux chocs)
- la série « X » pour des compacts experts, plus haut de gamme et d’aspect très vintage
- les séries X-Pro, X-T, X-S qui regroupent les appareils hybrides à objectifs interchangeables. Ces appareils sont compatibles avec les objectifs FUJINON dits de « monture X » des gammes XF (focale fixe et zoom) et XC (zoom compact).

La marque est aussi connue pour ses appareils photo instantanés, de la série INSTAX.

Pentax

Pentax est une marque toujours active sur le marché belge, un peu moins prisée du grand public. L’essentiel de son catalogue est axé sur les reflex (ligne dite « Pentax K »).

Vers le haut de la page