News

Sony a conçu des objectifs pour votre smartphone

04 octobre 2013
Objectifs Smart Lens de Sony

04 octobre 2013

Présentés à l’IFA de Berlin, les objectifs Smart Lens de Sony ont pour mission de faire de votre smartphone un véritable appareil photo. Voici notre première impression : une bonne qualité de photo, mais une utilisation trop lente et peu conviviale.

Le Sony Cyber-Shot DSC-QX10 et son grand frère le Cyber-Shot DSC-QX100 ne sont pas que des objectifs, ce sont des appareils photos numériques complets. Ils comprennent une optique, un capteur, un stabilisateur optique, une batterie, un emplacement pour carte mémoire, un bouton zoom et un déclencheur.

Votre smartphone n’a plus qu’à jouer le rôle d’écran ou de viseur. Pas besoin d’investir dans un nouveau téléphone intelligent Sony, QX s’adapte à tous les types de smartphones sauf les BlackBerry et ceux sous Windows mobile. 

S’armer de patience

Ces modules créés par Sony se relient à votre smartphone via une connexion WiFi ou NFC entre l’objectif et le téléphone. Une app téléchargeable est nécessaire pour réaliser cette connexion et mieux vaut s’armer de patience : celle-ci peut prendre de 15 secondes à près d’une minute. Les temps de connexion ont ainsi varié d’un essai à l’autre avec le même smartphone. Ce processus de connexion est le point faible de l’appareil.

Photographier puis partager

Le Smart Lens peut être associé au smartphone via une fixation, le transformant en appareil photo compact, ou placé n'importe où à portée du WiFi du mobile (environ 10 mètres). Ce qui permet des photos assez originales.

L’application permet également le partage de photos sur les réseaux sociaux. Malheureusement, lors du partage ou du simplement visionnage des photos depuis votre mobile, la connexion entre ce dernier et l'objectif est coupée et doit être en ensuite rétablie pour prendre d’autres photos. Au vu du temps que cela prend, mieux vaut éviter cette étape.

Pas encore au top

À l'heure actuelle, nous ne recommanderons ces Smart Lens qu’aux personnes patientes qui désirent vraiment la qualité de l'image associée à la connectivité d’un smartphone ou des angles inhabituels. Les objectifs ne sont pas aussi faciles à glisser qu’un mobile dans une poche. Faut-il vraiment dès lors s’encombrer de ces modules et payer 199 € (QX10) ou 499 € (QX100) quand de petits compacts font le même travail ?

Nous vous en dirons plus dès que nous l’aurons analysé sous toutes ses coutures.

Imprimer Envoyer par e-mail